Comment calculer son cycle menstruel pour ne pas risquer de tomber enceinte ?

PetitLien.fr » Santé » Comment calculer son cycle menstruel pour ne pas risquer de tomber enceinte ?

Pour vous, ce n’est pas encore le moment idéal d’accueillir un nouveau membre dans la famille. Vous désirez donc prendre les mesures adéquates pour vous en préserver. Connaître son cycle menstruel est sans aucun doute la meilleure manière pour éviter de tomber enceinte. Vous désirez savoir comment le calculer ? Dans cet article, nous vous présentons différents moyens pour y arriver.

Rappel sur ce qu’est le cycle menstruel

Le cycle menstruel correspond à la période qui va du premier jour des règles jusqu’à la veille du premier jour des prochaines règles. Le cycle prend en compte l’ensemble des manifestations physiologiques qui surviennent durant cette période. Qu’il s’agisse de la montée de la température et de l’écoulement du sang, tous préparent le corps de la femme à concevoir.

Généralement, le cycle menstruel dure 28 jours. Chez certaines femmes, le cycle peut durer 22, 28 ou 34 jours. Lorsque les règles surviennent à la même date chaque mois, on parle de cycle régulier. Mais, chez d’autres, les règles connaissent des modifications. Elles peuvent apparaître le 22 de ce mois et apparaître le 20 ou 28 ou 30 du mois suivant. On parle de cycle irrégulier.

Calculer son cycle menstruel avec la méthode des 14 jours

Il s’agit d’une méthode connue par la plupart des femmes. Cette méthode est d’autant plus facile si vous avez un cycle régulier de 28 jours. Elle consiste à soustraire 14 jours de la date d’apparition de vos premières règles. Les 14 jours correspondent aux jours d’ovulation. En effet, l’ovulation a lieu 14 jours avant l’apparition des premières règles.

En appliquant cette méthode, si vos premières apparaissent le 25 de chaque mois :

  • l’ovulation aura lieu le 11 (24-14=11) du mois.
  • Prenez un calendrier et marquez deux jours avant le 11, soit (9, 10) et deux jours après le 11 (12, 13).
  • Vous ne devez pas avoir de rapports sexuels non protégés au cours de ces 5 jours. Sinon, vous tomberez enceinte.

Avez-vous un cycle de 26 jours ? Si oui,

  • Faites 26-14= 12
  • votre ovulation a alors lieu le 12e jour de votre cycle.
  • Faites attention le 10e, 11e, 12e, 13e, et 14e jour.

Dans un cas ou dans l’autre, il importe de connaître le nombre de jours que compte son cycle menstruel. Le calcul est plus facile quand vous disposez d’un cycle régulier. Sinon, ce calcul risque d’être faux et les possibilités de tomber enceinte seront grandes.

Calculer son cycle menstruel irrégulier avec la courbe de température

Le cycle menstruel est marqué par plusieurs événements. Au nombre de ceux-ci, il y a la variation de la température corporelle. Si vous avez un cycle irrégulier, vous pourrez suivre la variation de la température de votre corps pour calculer votre cycle.

  • Prenez une feuille de calcul ou un carnet.
  • Au réveil, prenez votre température et reportez-la sur la feuille.
  • Répétez l’opération chaque jour durant un mois.
  • Tracez ensuite une courbe.

Vous constaterez qu’à l’approche de votre période d’ovulation, votre température commence à monter. Après les jours d’ovulation, la température chute à nouveau. En prenant en compte votre graphique, vous connaitrez dorénavant les moments où vous ne devez pas avoir des relations sexuelles, sinon protégez-vous.

Écouter son corps

Un autre moyen d’éviter de tomber enceinte, c’est d’écouter son corps. L’ovulation vient avec plusieurs signes précurseurs : les seins qui grossissent, les tétons qui vous démangent, les picotements, etc. En y faisant attention, vous pouvez éviter de tomber enceinte.