Première semaine de grossesse : quels sont les signes cliniques ?

PetitLien.fr » Santé » Première semaine de grossesse : quels sont les signes cliniques ?

La grossesse est une étape cruciale dans la vie d’une femme. Avant d’être physique, le changement est d’abord intérieur lorsque la femme tombe enceinte. D’après les statistiques, plus de 4 femmes sur 5 ne prennent pas conscience de leur état de grossesse dès la première semaine. Elles ne réalisent leur état que des mois plus tard. Découvrez dans les lignes suivantes, quelques signes cliniques de la grossesse à la première semaine.

Absence de règles

Durant la première semaine de grossesse, le premier signe clinique qui apparaît est l’absence des règles. Cela est plus visible chez les femmes au cycle menstruel régulier. Au moment d’avoir vos règles, vous n’aurez que de petites traces de sang ou des saignements. Ces saignements sont dus au fait que l’œuf est en train de s’implanter dans l’utérus. Mais, si vous avez un cycle menstruel irrégulier, vous tarderez à noter l’absence de vos règles.

Il s’agit que d’un signe clinique. Cela ne prouve pas d’emblée que vous êtes enceinte. L’absence des règles peut être due à :

  • La malnutrition
  • L’anémie
  • La tension
  • Au fonctionnement interurbain, etc.

Rapprochez-vous donc de votre médecin.

Nausées

Les nausées sont une protection de l’organisme. Celui-ci vous dispense de l’ingestion de toutes odeurs nuisibles à la santé de l’œuf. C’est un signe inhabituel qui fait penser du coup à un état de grossesse. Au début de la grossesse, la future mère ressent des nausées. Il arrive même qu’elle vomisse. C’est un signe clinique qui apparaît dès la première chez certaines femmes et plus tard chez d’autres. Plus connues sous le nom de « nausées matinales », elles peuvent apparaître à tout moment, jour comme nuit.

Mais ici aussi, il ne s’agit que de signes présumés de la grossesse. Les nausées peuvent être causées par :

  • Une intoxication alimentaire
  • Des troubles alimentaires
  • Des troubles gastro-intestinaux
  • Une infection aiguë, etc.

Parfois, les nausées peuvent devenir permanentes. Dans ce cas, il est fort probable que vous soyez enceinte. Rapprochez-vous d’un médecin ou faites le test de grossesse.

Fréquence urinaire

Cela n’apparaît pas à la même période de la grossesse chez toutes les futures mères. Mais la femme enceinte contracte une envie fréquente d’uriner durant sa première semaine. Cela est dû au fait que l’utérus grossit au fur à mesure que l’œuf se divise et creuse son nid. Grossi, l’utérus commence à peser sur votre vessie. Vous avez alors une fréquence urinaire.

Toutefois, gardez en tête que cette fréquence urinaire peut être aussi causée par :

  • Des troubles structurels
  • Des tensions émotives
  • Des tumeurs pelviennes, etc.

Fatigue

Lorsque l’œuf commence son développement, des hormones appelées progestérones commencent à entretenir votre paroi utérine. Ceci a pour effet de vous faciliter la grossesse. En fonction du taux de ces hormones, vous pouvez ressentir une fatigue extraordinaire.

Tendresse de seins

Dès la première semaine de grossesse, les seins de la future mère deviennent tendus, ils se gonflent et deviennent lourds. Les mamelons deviennent parfois foncés et couverts de tuméfactions granuleuses. Cette modification apparaît tôt chez les femmes. Elles s’accompagnent souvent de douleurs, ce qui peut être gênant.

Autres signes cliniques

Il existe plusieurs autres signes cliniques qui apparaissent dès la première semaine de la grossesse. Entre autres, on a :

  • Les troubles du sommeil
  • Les troubles d’humeur
  • Les troubles digestifs
  • La prise de poids, etc.

Pour confirmer l’état de grossesse, un test s’impose donc.