Petitlien.frSantéComment enlever un cors au pied ?

Comment enlever un cors au pied ?

La santé des pieds : et si on en parlait ! La notion de la santé des pieds est le sujet le moins connu des débats de médecine.

Pourtant, les spĂ©cialistes podologues ne cessent de rappeler l’importance du traitement mĂ©dical des pieds. Ceux-ci Ă©tant exposĂ©s Ă  de nombreuses pathologies notamment le cor.

C’est justement ce dont il s’agira dans cet article ! Vous dĂ©couvrirez, non seulement, Comment enlever un cor du pied, mais aussi, les techniques et astuces pour conserver une santĂ© durable des pieds.

Le cor au pied : Une pathologie Ă  connaĂźtre !

pied dans basket
pied dans basket

Distinguez-vous sous vos pieds de petites zones cutanĂ©es Ă©paisses ? Observez-vous l’apparition de formes inhabituelle, arrondies, semblables Ă  des petits cĂŽnes qui pĂ©nĂštrent les couches plus profondes de votre peau ? Alors, sans aucun doute, vous souffrez certainement du cor au pied !

Quels en sont les causes ?

Les cors aux pieds sont gĂ©nĂ©ralement causĂ©s par le frottement quasi quotidien des pieds Ă  l’intĂ©rieur des chaussures que nous mettons. Ces frottements quotidiens entraĂźnent une augmentation de la corne par un Ă©paississement important. Favorisant ainsi, une croissance de la production de kĂ©ratine qui reprĂ©sente une protĂ©ine majeure de notre peau. Toutefois, des facteurs clĂ©s propres Ă  la physiologie de chaque individu, peuvent Ă©galement favoriser l’apparition de cor. Le plus souvent, ce phĂ©nomĂšne est observĂ© chez les personnes en situation de dĂ©formation du pied, de handicap, de dĂ©sĂ©quilibre du pied et mĂȘme ceux dont le pied est parfois anguleux.

COMMENT LES RECONNAÎTRE ?

pied de femme
pied de femme

On en distingue gĂ©nĂ©ralement, deux catĂ©gories de cors. Les cors durs et les cors mous. Les plus observĂ©s chez les patients sont les cors durs. Ils sont dus au fait que ces personnes ont pour la plupart du temps, l’habitude de la marche avec des chaussures fermĂ©es. De ce fait, les frottements et les Ă©tirements engendrent parfois des irritations de la peau et provoquent en cas de nĂ©gligence, l’apparition de symptĂŽmes liĂ©s au cor. Ainsi, vous pourrez les observer sur : le dessus des orteils. Ce sont principalement les trois derniers orteils qui sont les plus touchĂ©s a priori lors des articulations entre ceux-ci. Les cors se retrouvent Ă©galement sur le petit orteil, prĂ©cisĂ©ment sur le cĂŽtĂ© externe. Le petit orteil Ă©tant le plus concernĂ© en matiĂšre de frottement quand il s’agit d’enfiler sa chaussure et de marcher continuellement


Vu la sensibilitĂ© de ce type de cor, (le cor dur) il est indispensable de prendre des mesures adĂ©quates afin de le combattre efficacement. En effet, le cor dur Ă©tant trĂšs douloureux, il peut causer d’Ă©normes malaises et mĂȘme modifier la dĂ©marche des personnes atteintes de cette pathologie.

En ce qui concerne le cor mou, il faut juste retenir qu’il survient gĂ©nĂ©ralement lorsqu’il y a aussi frottements entre deux orteils notamment entre le quatriĂšme et le cinquiĂšme orteil. LĂ , ce frottement engendre un cor d’une caractĂ©ristique bien prĂ©cise. Il est blanchĂątre et parfois spongieux. Compte tenu du fait qu’il peut s’infecter, il faudrait impĂ©rativement que chaque personne atteinte, prenne des dispositions qui conviennent au traitement et Ă  la guĂ©rison de ce mal de pied.

Comment enlever le cor au pied ?

Pour le traitement efficace de votre cor au pied, vous devez savoir certaines choses trĂšs importantes.

De maniĂšre gĂ©nĂ©rale, si vous constatez un des signes suivants : un Ă©paississement de la peau et une forme inhabituelle qui s’enfonce dans cette derniĂšre en prenant une forme conique, vous devez agir rapidement en suivant ces diffĂ©rentes Ă©tapes :

  • Le traitement mĂ©dical

Le traitement médical est de mise si vous remarquez que le cor a pris une allure considérable.

Vous pourrez vous rendre chez un spĂ©cialiste (un pĂ©dicure podologue) qui procĂ©dera Ă  une ablation. Il se chargera d’ĂŽter la partie infectĂ©e de la peau Ă  l’aide d’objet tranchant. Une autre option serait de demander Ă  porter des semelles d’orteils. Celles-ci vous soulageront en faisant baisser progressivement la pression qui s’exerce sur vos pieds lorsque vous marchez.

  • Les remĂšdes naturels

Il est possible de pouvoir vous soigner vous-mĂȘme en cas de constatation du cor au pied. Pour cela, privilĂ©giez surtout l’usage de matĂ©riaux et produits naturels en occurrence : la pierre ponce et les ingrĂ©dients majeurs de consommation.

Dans ce cas, pensez Ă  vĂ©rifier si vous n’ĂȘtes pas diabĂ©tique ou si l’infection n’a pas atteint les artĂšres des membres infĂ©rieurs (si oui, vous ressentez d’Ă©normes douleurs). Le cas Ă©chĂ©ant, vous devrez vous rendre immĂ©diatement dans un centre mĂ©dical, pour une consultation chez un spĂ©cialiste.

Pour l’utilisation, poncez lĂ©gĂšrement Ă  l’aide de la pierre ponce les excĂ©dents de peau oĂč se manifeste le cor. Afin de mieux prĂ©parer la peau Ă  ce type de traitement, il faut, prĂ©alablement tremper les pieds dans de l’eau chaude. Ensuite, appliquez-y de la crĂšme dĂ©shydratante. Renouvelez ce procĂ©dĂ© jusqu’Ă  l’Ă©limination complĂšte du cor.

Cependant, pour obtenir un rĂ©sultat rapide et efficace, il faudrait songer Ă  ajouter Ă  ce traitement naturel, des mĂ©dicaments qui luttent efficacement contre le cor. Il s’agit par exemple des produits comme les coricides ou kĂ©ratolytique. Ils sont aussi applicables comme de la pommade, et permettent le dĂ©tachement de la corne qui se trouve au-dessus du cor.

Par ailleurs, il existe plusieurs remÚdes de grand-mÚre pour vous permettre de vous débarrasser efficacement du cor au pied.

  • L’oignon

Un ingrĂ©dient naturel que vous pouvez dĂ©couper et appliquer sur la partie touchĂ©e en recouvrant les pieds. C’est un remĂšde Ă  appliquer chaque soir au coucher pendant une semaine. Cela permettra de sĂ©cher et d’enlever le cor.

  • Le citron et l’aspirine

Pour ce remĂšde, il est important de choisir la bonne dose. En effet, il s’agit d’effectuer le mĂ©lange entre trois comprimĂ©s d’aspirine et du jus de citron. Une fois le mĂ©lange effectuĂ©, vous obtiendrez une pĂąte que vous devrez appliquer sur le cor en vous servant de fixatif comme un sparadrap
 Ensuite, vous devrez patienter pendant une bonne trentaine de minutes le temps de laisser agir le produit. À l’issue de ce temps d’attente, retirez le fixatif puis rincez abondamment et entiĂšrement les orteils oĂč le traitement a Ă©tĂ© appliquĂ©. Assurez-vous par la suite de bien sĂ©cher la partie. Une application quotidienne de ce remĂšde vous permettra d’Ă©liminer le cor en le sĂ©chant profondĂ©ment. Avec la pierre ponce, vous pourrez bien sĂ»r Ă©liminer le rĂ©sidu de peau restant.

  • Une hygiĂšne saine des pieds

soins des pieds
soins des pieds

Si vous dĂ©sirez enlever le cor de façon simple et naturelle, il vous faut observer une hygiĂšne des pieds trĂšs rigoureuse. Pour ce faire, n’hĂ©sitez pas Ă  accorder Ă  vos pieds les mĂȘmes soins et attentions que vous procurez Ă  vos mains. Pour cela, il faut :

– que vous lavez les pieds rĂ©guliĂšrement avec du savon et les sĂ©cher correctement afin d’Ă©viter les moisissures. Les moisissures Ă©tant l’un des facteurs causant le cor mou

– choisissez Ă©galement des chaussures adĂ©quates Ă  la marche et qui permettent Ă  vos pieds d’ĂȘtre Ă  l’aise. Ainsi, optez pour des chaussures souples, un peu large et lĂ©gĂšres. Cela devrait permettre Ă  vos pieds de  »respirer », sans oublier que vous serez vous aussi Ă  l’aise avec vos chaussures aux pieds.

– les soins de pĂ©dicure : n’hĂ©sitez pas Ă  utiliser des produits dĂ©shydratants pour vos pieds. Toutefois, il est conseillĂ© de demander l’avis des spĂ©cialistes Ă  ce sujet car, il faudrait prendre en compte le type de peau et les spĂ©cificitĂ©s afin d’appliquer le produit qui vous convient le mieux.

Quelques conseils préventifs pratiques

Pour Ă©viter d’avoir des cors aux pieds, il est conseillĂ© d’adopter quelques habitudes.

  • Changez rĂ©guliĂšrement de chaussures.
  • Lavez et sĂ©chez minutieusement vos pieds.
  • Évitez les marches Ă  trop grande distance.
  • Utilisez des baumes et produits hydratants pour vos pieds.
  • Assurez-vous que d’avoir des chaussures adaptĂ©es qui rĂ©pondent Ă  vos besoins de marche : souples et lĂ©gĂšres.
  • Consultez rĂ©guliĂšrement un spĂ©cialiste podologue !

La santĂ© des pieds est aussi importante d’autant plus que cet organe fait partie intĂ©grante de notre organisme. Traitez-les avec douceur et prudence, afin d’Ă©viter les maladies et infections liĂ©es aux pieds comme les cors par exemple  !

Quelle est la différence entre un cor au pied et un durillon ?

Pas forcĂ©ment Ă©vident de reconnaĂźtre un cor d’un durillon, lorsque c’est la premiĂšre fois que l’on est concernĂ©, d’autant plus que les 2 ont des similitudes. En effet, il s’agit dans les 2 cas d’une hyperkĂ©ratose. Cela signifie que la couche superficielle de la peau sous vos pieds s’est Ă©paissie pour se protĂ©ger des frottements rĂ©pĂ©tĂ©s et Ă©viter ainsi des lĂ©sions. Cet Ă©paississement commun au cor et au durillon n’est pas une Ă©volution normale, car l’épiderme n’est pas censĂ© prendre de l’épaisseur et devenir une callositĂ©.

Bien entendu, il existe des différences notamment en ce qui concerne :

  • la douleur
  • l’étendue
  • la forme

Le durillon se forme principalement au niveau des zones d’appui du pied, c’est-Ă -dire l’avant du pied et le talon. C’est ainsi que vous le trouverez sur la voute plantaire au niveau de tous les points de pression avec le sol. Cette accumulation anormale de kĂ©ratine est causĂ©e par des frottements rĂ©pĂ©tĂ©s et des petits traumatismes. Ils sont gĂ©nĂ©ralement beaucoup moins douloureux que les cors au pied. Il est davantage question d’une gĂȘne ressentie car l’épaississement de la peau comprime les tissus du pied situĂ©s en dessous. Vous avez souvent l’impression d’avoir un caillou dans la chaussure. Par contre, ils peuvent ĂȘtre bien plus Ă©tendu qu’un cor au pied. Vous pouvez reconnaitre le durillon Ă  son aspect de petite galette plate de couleur jaunĂątre. Au toucher, vous sentirez sous vos doigts que la peau est bien plus dure Ă  cet endroit. Si l’on parle souvent de durillon au niveau des pieds, sachez que vous pouvez Ă©galement en avoir au niveau des mains si vous exercez par exemple un mĂ©tier manuel, ou si vos articulations gonflent avec l’ñge avançant et les problĂšmes d’arthrite.

Le cor au pied, qui lui aussi un Ă©paississement de l’épiderme au niveau du pied, mais celui-ci est beaucoup plus petit que le durillon. Il est Ă©galement bien plus douloureux car il est comme une punaise, avec une pointe qui s’enfonce dans le pied. C’est ce noyau central qui est responsable de la douleur ressentie. La plupart du temps, il se dĂ©veloppe sur les orteils, mais il arrive aussi qu’il soit en interdigital. Lorsque le cor se situe entre les orteils, on parle alors d’Ɠil de perdrix.

Une derniĂšre chose : un durillon peut ĂȘtre trĂšs similaire avec une verrue plantaire. Vous pourrez cependant les diffĂ©rencier en les observant de prĂšs et en les grattant avec une lame. Avec la verrue les empreintes digitales sont toujours visibles, alors que ce n’est pas le cas avec un durillon. Et lorsque vous grattez la surface de l’épiderme, la verrue va prĂ©sente des petits saignements. S’il s’agit d’une verrue, ne prenez pas votre pierre ponce, car vous risquez de la contaminer. Prenez rendez-vous avec votre dermatologue ou vous pouvez appliquer de la pommade d’acide salicylique si vous ĂȘtes certain de votre diagnostic. Vous en trouverez en pharmacie.

Comment se dĂ©barrasser d’un cor au pied ?

Comme nous l’avons vu, le cor au pied est douloureux en plus d’ĂȘtre gĂȘnant Ă  la marche. Il convient alors de s’en dĂ©barrasser au plus vite et surtout d’éviter qu’il rĂ©apparaisse. Vous pouvez tout Ă  fait vous en charger vous-mĂȘme Ă  la maison car ces callositĂ©s sont sans gravitĂ©. Cependant dans certaines situations, cela peut ĂȘtre risquĂ© de ne pas faire appel Ă  un professionnel comme :

  • les personnes diabĂ©tiques
  • la prĂ©sence d’un cor infectĂ©
  • des troubles de circulation sanguine
  • des rĂ©cidives
  • un cor au pied qui ne disparait pas

Dans ces cas-lĂ , il est fortement recommander de prendre un rendez-vous avec un spĂ©cialiste. Un cor au pied mal traitĂ© ou nĂ©gligĂ© dans ces conditions peut vite s’infecter et lĂ  cela devient une autre histoire, avec des complications au niveau de votre santĂ©. Donc allez consulter, mĂȘme si vous pensez que cela n’est pas nĂ©cessaire. Si votre cor au pied devient trĂšs rouge et trĂšs douloureux, vous avez plusieurs options. Si vous n’arrivez pas Ă  avoir un rendez-vous proche dans le temps avec un spĂ©cialiste et que la douleur est insupportable au point que vous ne pouvez plus bouger, vous pouvez vous rendre chez votre mĂ©decin traitant. Il vous prescrira de quoi vous soulager et commencer les traitements.

DĂ©sormais, il n’existe plus qu’un seul diplĂŽme pour les spĂ©cialistes des soins du pied : le pĂ©dicure-podologue. C’est donc ce praticien qui est le plus Ă  mĂȘme pour diagnostiquer votre cor au pied et le traiter. Il aura Ă  sa disposition des rĂąpes, des lames et mĂȘme des fraises pour vous dĂ©barrasser de ces callositĂ©s. Il pourra aussi vous faire un bilan orthopĂ©dique si cela est nĂ©cessaire. Vous aurez donc peut-ĂȘtre besoin de porter une orthĂšse pour sĂ©parer des orteils ou encore des semelles orthopĂ©diques sur mesure, si votre cor au pied est rĂ©current parce que la position de votre pied n’est pas bonne ou dans le cadre d’une pratique sportive. En effet, bon nombre de sportifs prennent soin de leurs pieds chez un pĂ©dicure-podologue et pour certains les semelles orthopĂ©diques sont nĂ©cessaires pour corriger une posture dĂ©faillante. Toutefois, pour vous faire rembourser en partie par la sĂ©curitĂ© sociale, vous devrez avoir une ordonnance de votre mĂ©decin. Vous serez alors remboursĂ© sur la base d’une paire de semelle par an avec un plafonnement Ă  environ 50 euros. Si la semelle orthopĂ©dique entre dans le cadre d’une affection de longue durĂ©e, elle sera alors prise en charge totalement.

Nous avons Ă©galement vu sur cette page que parfois l’hallux valgus Ă©tait responsable de cor au pied trĂšs douloureux. Encore une fois, le pĂ©dicure-podologue ainsi que votre mĂ©decin traitant sont lĂ  pour vous orienter vers un chirurgien orthopĂ©dique. C’est ce dernier qui dĂ©cidera s’il doit vous opĂ©rer ou non.

Qui sont les personnes plus Ă  risque de cors au pied ?

Certaines personnes sont effectivement plus Ă  mĂȘme de dĂ©velopper des cors au pied. Il est important de savoir si vous faites parti de cette catĂ©gorie pour surveiller de prĂšs vos pieds. Cela vous Ă©vitera d’avoir mal, si celui-ci est pris en temps et en heure. Cela vous empĂȘchera Ă©galement d’avoir des complications, comme un cor au pied qui s’infecte.

Les sportifs sont des personnes sujettes au cor. C’est notamment le cas de tous ceux qui mettent des chaussures durant plusieurs heures d’affilĂ©es ou presque tous les jours. ForcĂ©ment plus vous aurez une pratique intensive et plus le risque sera Ă©levĂ©, et plus vous devrez prendre soin de vos pieds. Ainsi les coureurs Ă  pied, les cyclistes, ceux qui font du triathlon, de l’escalade, de la marche Ă  pied ou randonnĂ©e ou marche nordique, les danseurs, sont donc concernĂ©s car leurs pieds sont trĂšs sollicitĂ©s et les frottements sont nombreux et rĂ©pĂ©tĂ©s.

Les personnes ĂągĂ©s sont Ă©galement sensibles Ă  dĂ©velopper un cor au pied. Avec l’ñge, des changements s’opĂšrent comme une peau qui devient sĂšche et moins Ă©paisse. Les articulations gonflent Ă©galement plus facilement avec l’arthrose et l’arthrite, et peuvent Ă©galement provoquer des dĂ©formations du pied et notamment au niveau des orteils avec un hallux valgus. Les pieds sont donc plus serrĂ©s dans les chaussures et les frottements sont plus importants. Si on ajoute Ă  cela qu’il est de plus en plus difficile d’aller inspecter l’état de ses pieds, on comprend mieux pourquoi les cors au pieds sont nombreux chez les personnes ĂągĂ©es. Les personnes diabĂ©tiques doivent encore plus surveiller leur pied car chez elles, la sensibilitĂ© est diminuĂ©e. C’est une des consĂ©quences du diabĂšte, plus connu sous le nom de “Pied diabĂ©tique”. Le risque d’amputation suite Ă  une infection au niveau du pied est tout de mĂȘme de 10 %. Il est donc indispensable de consulter rĂ©guliĂšrement un pĂ©dicure podologue lorsqu’on est diabĂ©tique et qu’on arrive plus Ă  inspecter seul le dessous de ses pieds.

Les femmes sont potentiellement plus nombreuses Ă  avoir des cors au pied par rapport aux hommes. La raison est toute simple. Cela vient du fait de la maniĂšre dont la gente fĂ©minine se chausse. Les femmes qui travaillent en haut talon portent gĂ©nĂ©ralement des chaussures Ă©troites. Comme vous le savez maintenant, plus on est serrĂ© dans ses chaussures et plus les frottements sont importants, ce qui risque d’entrainer la formation de cor et de durillons.

Enfin, les personnes qui ont une forme de pied atypique comme un pied large, des orteils longs ou plus longs que d’autres, un gros orteil dĂ©veloppĂ©, peuvent aussi ĂȘtre fortement touchĂ© par les cors au pied au niveau des orteils. Vous voilĂ  donc averti. Si vous vous retrouvez dans l’une de ces catĂ©gories, vous pouvez d’ores et dĂ©jĂ  surveiller l’état de vos pieds et en prendre grand soin notamment en les hydratant correctement. En cas de doute ou de difficultĂ©s, prenez un rendez-vous avec un pĂ©dicure-podolgue. Vous ĂȘtes loin d’ĂȘtre le seul dans cette situation.

Enlever les cors au pied avec les huiles essentielles

Vous ĂȘtes tout Ă  fait dans la possibilitĂ© de prendre soin de vos pieds par vous-mĂȘme et vous avez donc dĂ©cidĂ© de ne pas aller chez votre podologue. Comme nous l’avons dĂ©jĂ  vu ici, il existe plusieurs maniĂšres de faire disparaitre un cor au pied Ă  la maison. Les huiles essentielles sont Ă©galement une option que vous avez Ă  votre disposition. Je vous mets cependant en garde si vous ĂȘtes enceinte. Certaines huiles essentielles sont fortement dĂ©conseillĂ©es car elles passent la barriĂšre placentaire et peuvent ĂȘtre neurotoxiques. Si vous dĂ©sirez vous faire vous petites prĂ©parations maisons, vous trouverez des huiles essentielles assez facilement. Celles qui sont les plus couramment utilisĂ©es sont disponibles en pharmacie et en parapharmacie. Si vous en cherchez des spĂ©cifiques, je vous conseille de regarder sur internet. Il existe plusieurs sites qui vendent de quoi fabriquer des produits de beautĂ© au naturel, comme Aroma-zone, Joliessence et Mycosmetik. À cĂŽtĂ© de cela, vous aurez Ă©galement besoin de rĂ©cipients pour conserver vos prĂ©parations. En rĂšgle gĂ©nĂ©rale les huiles essentielles se conservent Ă  l’abri de la lumiĂšre. Vous aurez donc besoin d’un flacon opaque. Pour la prĂ©paration assurez-vous, d’avoir un plan de travail et des accessoires propres et dĂ©sinfecter pour ne rien contaminer. En ce qui concerne les cors au pied, il existe plusieurs recettes. Vous devez les appliquer Ă  la seule condition que votre peau ne soit pas lĂ©sĂ©e, ni infectĂ©e. Si c’est le cas, vous devez absolument aller voir un professionnel. Je vais vous en proposer une, qui est trĂšs simple Ă  rĂ©aliser puisque vous avez juste Ă  les mĂ©langer dans un flacon vide.

Vous aurez besoin de :

  • 60 gouttes d’huile essentielle de TĂ©rĂ©benthine
  • 40 gouttes d’huile essentielle de Romarin Ă  Camphre
  • 40 gouttes d’huile essentielle de CĂšdre de l’Atlas

Pour traiter dans cor au pied, vous devrez appliquer 2 gouttes dessus. C’est à renouveler 2 fois par jour.

L’huile essentielle de TĂ©rĂ©benthine est utilisĂ©e car elle a des propriĂ©tĂ©s dĂ©capantes pour limiter la propagation de la peau morte. Elle est Ă©galement cicatrisante. L’huile de cĂšdre est aussi utile pour aider la peau Ă  se rĂ©gĂ©nĂ©rer. L’huile de romarin a, elle, une action bien diffĂ©rente car elle sert Ă  calmer la douleur.

Je vous donne une seconde recette, si jamais vous avez d’autres huiles essentielles dans votre armoire Ă  pharmacie. La posologie est la mĂȘme que pour le prĂ©cĂ©dent mĂ©lange, soit 2 gouttes 2 fois par jour. Au niveau du choix des huiles essentielles, vous aurez besoin de tea-tree (appelĂ©e Ă©galement arbre Ă  thĂ©), de laurier, de clou de girofle et de cannelle. C’est cette derniĂšre qui a des propriĂ©tĂ©s dĂ©capantes. Le clou de girofle va agir pour diminuer la douleur et le tea-tree est dĂ©sinfectant. Si vous n’avez pas d’arbre Ă  thĂ©, vous pouvez la remplacer par l’huile essentielle de lavande vraie. MĂ©langez ces huiles en tant pour tant dans un flacon.

Pour une meilleure efficacitĂ© de ces prĂ©parations, je vous conseille de poncer votre cor juste avant pour Ă©liminer le plus possible de peau morte. L’huile pĂ©nĂ©trera ainsi plus facilement et davantage en profondeur. Évidemment une fois que vous en serez venu Ă  bout, il parait judicieux de limiter le risque de rĂ©cidive en repĂ©rant ce qui en est Ă  l’origine et en modifiant les choses.

Latest Posts