Comment enlever les bouloches sur un manteau en laine ?

© PetitLien.fr - Comment enlever les bouloches sur un manteau en laine ?

Si vous faites partie de la grande communauté des amoureux de vêtements en laine, cachemire ou mohair, vous devez connaître notre grande bête noire : les bouloches.

Quand ces dernières apparaissent, elles sont le chic de rendre moche votre plus beau manteau de laine ou n’importe quel linge que vous chérissez.

Heureusement, des astuces existent non seulement pour les prévenir, mais également pour les vaincre. Découvrons ensemble quelques-unes.

Présentation de la bouloche

bouloches laine
bouloches laine

La bouloche est un agglutinement de fibres qui apparaît très généralement sur les tissus en laine, en mohair ou en cachemire, du fait de l’usure du textile ou de frottements récurrents. À ce titre, en fonction du type de vêtement concerné, les bouloches apparaissent soit sur la partie correspondante aux fesses, soit sur la poitrine lorsqu’il s’agit d’un haut. Elles sont généralement assez disgracieuses et donnent une apparence vieillie au vêtement.

À lire Comment fonctionne une micro station d’épuration ?

Quelques gestes pour éviter la formation de bouloches sur les vêtements

La plus grande arme de prévention contre les bouloches est un entretien adéquat de votre vêtement. Cet entretien implique que vous ayez des gestes particuliers avec votre linge sensible. Voici quelques gestes à avoir :

  • privilégiez la douceur en optant pour un lavage doux,
  • évitez de passer votre manteau de laine, ou tout vêtement fabriqué dans un tissu fragile, à la machine à laver et au sèche-linge,
  • lavez-le en le retournant vers l’intérieur pour limiter au maximum l’étirement des fils du tissu.
  • optez pour un séchage à l’air libre et choisissez des habits avec des mailles bien serrées.

Il faut préciser que ces différents gestes n’empêcheront pas la formation des bouloches, mais réduiront au maximum leur apparition. En conséquence, vous stresserez moins et votre manteau de laine restera présentable le plus longtemps possible.

Cependant, vu qu’elles sont pratiquement inévitables sur le long terme, vous devez faire appel à certaines astuces pour les vaincre lorsqu’elles apparaîtront. Bien heureusement, notre liste d’astuces n’est pas courte ! Faites-y donc votre choix.

Débarrassez-vous des bouloches avec votre main

manteau homme laine sans bouloches
manteau homme laine sans bouloches

Si par un matin pluvieux vous vous retrouvez oisif, essayez de tuer le temps en recyclant votre gros manteau tout bouloché. Dans ce cas, rien ne vaut un bon déblayage fait à la main. Tout naturellement cette technique vous paraîtra fastidieuse si les bouloches formées sur votre vêtement sont très petites.

À lire Comment nettoyer un canapé en nubuck ?

Venez-en à bout avec une pince à épiler

Eh oui ! Il n’y a pas que les sourcils récalcitrants que la pince à piler peut vaincre. Elle est tout aussi efficace sur les bouloches. Toutefois, ces dernières doivent être petites. Votre manteau de laine ou votre vêtement doit quant à lui avoir des mailles serrées. D’un geste sec et précis, vous pourrez les arracher une à une quitte à faire un petit repassage par la suite pour parfaire votre œuvre.

Recourez à la face verte de l’éponge

En voilà une astuce sortie tout droit des cuisines ! L’éponge à récurer lorsqu’elle est neuve et bien rugueuse a la propriété de fixer les bouloches. Celles-ci s’ôteront donc aisément de votre manteau. Il faut toutefois préciser que cette astuce est plus efficace avec les vêtements en cachemire. Pour la mettre à exécution, optez pour une éponge neuve.

Munissez-vous d’un bon vieux rasoir

Si les poils n’y résistent pas, les bouloches non plus ne devraient pas. En réalité, qu’il s’agisse d’un rasoir électrique ou non, il constitue un bon outil pour se débarrasser de ces nœuds disgracieux. Toutefois, vous devez veiller à avoir des gestes doux, afin de ne pas endommager la maille de votre manteau. À défaut de rasoir, rabattez-vous sur une tondeuse à cheveux. Elle fera tout aussi bien l’affaire.

Utilisez une bande de velcro

manteau laine
manteau laine

Il s’agit d’un bon moyen pour restaurer un manteau de laine ou tout vêtement envahi par des bouloches. Passez donc une bande de velcro sur votre vêtement, en ayant des gestes délicats. Les peluches s’élimineront progressivement.

À lire Pourquoi engager un agent d’entretien de nettoyage de bureau ?

Optez pour du papier de verre

Il est très efficace contre les bouloches. Il suffit de bien tendre votre manteau bouloché et d’y frotter le papier de verre. Les nœuds se fixeront naturellement aux aspérités du papier.

Osez la pierre ponce

Tout comme le papier de verre, la pierre ponce est également efficace contre les bouloches. Sa rugosité lui permet de fixer les peluches. Évitez toutefois de repasser plusieurs fois au même endroit, au risque de perforer le tissu.

Essayez le ruban adhésif

Il est un bon substitut à la bande velcro. Il vous suffit d’enrouler une bande adhésive autour du doigt en prenant le soin d’orienter la partie collante vers l’extérieur. Par la suite, tamponnez, de votre doigt, les endroits boulochés. Veillez cependant à procéder en respectant le sens de la fibre. La manœuvre n’en serait que plus aisée pour vous.

Si vous disposez d’une bande adhésive plus large, il vous suffira de bien tendre votre vêtement puis d’y coller la bande. Par la suite, avec des gestes brusques vous les retirerez afin de faire partir le plus de bouloches.

À lire Comment nettoyer des chaussures en nubuck ?

Défendez-vous avec un peigne à poux

Pas très glamour certes, mais cette astuce reste très efficace. N’hésitez donc pas à recourir aux longues dents de ce peigne pour en venir à bout. Pour cela, tirez bien sur votre manteau et faites passer les bouloches à travers le peigne. Ce dernier les retiendra aisément.

Est-ce que le cachemire bouloche ?

Depuis toutes ces années, vous envisagez de vous acheter enfin un pull ou un manteau en cachemire. La qualité de cette matière a certes un prix non négligeable, mais c’est un intemporel qui restera des années dans votre armoire. En plus, cette matière se porte en toute saison et cela que vous soyez un homme ou une femme. Seulement vous y réfléchissez encore car vous entendu dire que cette matière faisait des bouloches. Alors qu’en est-il vraiment ? Il ne sert à rien de vous cacher qu’effectivement le cachemire est sujet à boulocher. Cependant plus le temps avancera et plus les bouloches se feront rares. Le cachemire est issu de la laine de récupérée sur la toison des chèvres du Cachemire, bien évidemment. Il est donc résistant.

Toutefois certaines situations vont mettre à rude épreuve votre manteau ou votre pull en cachemire. C’est notamment le cas à chaque fois que vous monterez dans votre voiture et que forcément vous mettrez votre ceinture de sécurité. Les frottements vont donc occasionner l’apparition de ces bouloches sur votre cachemire. S’il s’agit d’un manteau, peut-être pouvez-vous l’enlever lorsque vous montez dans votre véhicule ? Cela en limitera la formation. Faites également attention si vous porter une ceinture, ou encore à ne pas trop vous coller au bord de votre bureau, car touts ces frottements répétitifs ne vont pas améliorer la chose. La qualité de votre manteau en cachemire y sera également pour beaucoup. Pour un manteau de grande qualité, les fibres de cachemire seront longues. Si vous prenez une veste de moindre qualité, les poils seront courts et donc attachés entre eux au moment du tissage. Cependant, cette technique sera davantage responsable de cette effet bouloche car à force de se frotter entre eux, ils vont se détacher et donc boulocher. Donc si vous désirez limiter la chose, il est préférable d’investir dans un manteau en cachemire de qualité. Je vous conseille également de ne pas le porter tous les jours. Mettez-le 2 jours, puis laisser les fibres se reposer pour reprendre leur forme initiale.

Malgré tout, au début vous aurez forcément des bouloches qui vont apparaitre sur votre manteau. Pour les enlever facilement sans abimer votre cachemire, rien de mieux que de le laver. Au fur et à mesure des lavages, ils devraient disparaitre sans rienavoir à faire de spécial. Si vous le mettez en machine, choisissez le programme laine ou linge délicat pour que vous ayez un lavage à froid et avec une rotation du tambour adaptée. En effet, l’essorage ne doit jamais dépasser les 600 tours par minute. Si vous optez pour un lavage à la main, ne tordez pas les fibres. Épongez le plus possible avec une serviette. Pour le séchage, oubliez le sèche-linge et le radiateur. Laissez sécher votre manteau en cachemire naturellement et bien à plat sur votre tancarville. En suivant ces petits conseils, vous devriez garder votre manteau en cachemire de nombreuses années.

À lire Comment trouver un comparatif de purificateur d’air

Comment se forment les bouloches ?

Vous l’avez sans doute remarqué mais même en prenant le plus grand soin de vos vêtements, il y a forcément avec le temps une formation de petite boule, plus connue sous le nom de bouloche ! Il reste maintenant à savoir comment et pourquoi elles se forment pour qu’ensuite on puisse voir quel plan d’action mettre en action, pour ne pas qu’elles reviennent (si c’est possible).

Regardons dans un premier temps de quoi est composé cette fameuse bouloche. Il s’agit tout simplement des fibres de votre vêtement qui s’emmêlent les unes aux autres et forment alors des petits paquets. Les petites bouloches se composent uniquement de fibres courtes. Cette formation est accélérée et favorisée avec le frottement du vêtement. Il y a donc plus de risques de les voir apparaître au niveau des manches et particulièrement vers les aisselles. Pour les avant-bras, c’est la zone qui subit le plus d’agressions avec le bureau et le contact avec un autre vêtement (une veste ou un manteau par exemple) Mais toutes les autres parties du vêtements peuvent potentiellement être touchées par ce fléau. Il faudra alors utiliser les méthodes décrites plus haut, pour en venir à bout. Maintenant que l’on sait comment naissent et grandissent les bouloches, nous allons voir s’il existe des solutions pour éviter leur formation.

  • La confection du produit : plus la maille est serrée, moins il y a de chances que les fibres s’entremêlent et par conséquent qu’elles se forment. Par contre votre vêtement va être beaucoup moins agréable à porter, car il va bloquer un peu plus votre liberté de mouvement.
  • L’épaisseur des fils utilisés : sachez que plus un fil est épais, moins il a de chance de se casser. Plus vous avez de fils cassés sur votre vêtement, plus vous aurez des fibres courtes. Or nous l’avons vu tout à l’heure, ce sont les fibres courtes qui sont responsables de la formation des bouloches.
  • Limiter le mélange de matière : Plus vous avez de fibres différentes, plus vous avez le risque d’avoir des bouloches. En effet les fibres étant de tailles différentes vous en aurez forcément des plus courtes que d’autres.
  • Les produits chimiques : Certaines marques pour éviter la formation de ces bouloches utilisent des produits chimiques. Il y a deux problèmes avec cette solution. Vous allez avoir des produits chimiques sur votre peau et ce traitement diminue après chaque lavage. Les bouloche vont donc finir par envahir votre vêtement.
  • Le lavage : Aussi surprenant que ça puisse paraître un lavage en machine peut contribuer à limiter l’apparition des bouloches. Il vous faudra par contre ne pas trop remplir votre machine de linge.
  • Le congélateur : on peut lire parfois sur internet un truc de grand-mère qui consiste à mettre son pull au congélateur. Eh bien sachez que cela n’a aucun intérêt car les fibres courtes ne vont pas subitement disparaître à cause du froid. Pire encore les fils risquent de se casser plus rapidement et donc augmenter la formation de bouloches.

Il va donc vous falloir lire les étiquettes avant d’acheter votre nouveau pull.

Pourquoi la machine à laver fait des bouloches ?

Vous en avez assez de voir vos vêtements neufs se couvrir au fur et à mesure de petits fils apparents ou encore de petites boules de poils. Vous en êtes arrivé à la conclusion que c’était surement votre machine à laver qui était responsable de l’apparition de ces bouloches. Êtes-vous dans le vrai ? Une bouloche est en fait la suite logique de fibres textiles qui se sont cassés et se sont amalgamées entre elles. La plupart du temps, ce n’est pas vraiment votre machine à laver qui est responsable, du moins pas complètement. Ces petites boules de fibres de tissu se forment au fur et à mesure des frottements comme nous l’avons déjà vu sur cette page. Si vous regardez bien vos vêtements, vous ferez que ces bouloches se situent surtout sous les bras s’il s’agit d’un pull ou à l’entrejambe pour un pantalon. Cela montre bien que ce n’est pas la machine à laver qui est en cause pour ce type de frottement. Par contre, si vous avez des bouloches qui se forment ailleurs sur vos vêtements, effectivement la machine peut être en cause car elle est trop agressive pour vos tissus. Si vous savez que vous avez des vêtements plus fragiles, lavez-les à part des autres textiles. Cela vous permettra de choisir un programme qui leur est parfaitement adapté. Si vous ne savez lequel il vous faut, jetez un œil à l’étiquette. Quoi qu’il en soit, il est toujours préférable de privilégier les cycles délicats pour préserver votre linge des assauts du tambour énergique. L’essorage est donc également à surveiller de près. Suivant le programme sélectionné, il ne sera pas identique. Sur certains modèles de machine, vous pouvez même le régler à part du programme de lavage. Vous pouvez également retourner sur l’envers votre linge délicat. Ainsi c’est l’intérieur qui sera au contact des frottements avec les autres habits, et leur type de fermeture qui peut être à l’origine d’une abrasion des fibres textiles, comme la fermeture éclaire ou les boutonnières. Une erreur est souvent commise, à savoir celle de trop chargé le tambour de la machine à laver. Forcément plus celui-ci sera bourré de linge et plus il y aura des frottements entre les différents tissus. Le choix de la lessive est également important. Plus vous choisirez une lessive agressive et plus il y aura abrasion et donc apparition de bouloches. Si c’est le cas chez vous, changez votre lessive pour une autre pour le linge délicat. L’idéal est encore de la fabriquer vous-même à base de copeaux de savon de Marseille ou d’Alep. Vous pouvez ajouter un adoucissant à vos programmes pour lisser la fibre et prévenir le fait qu’elle se casse car trop rêche. Cela limitera aussi les fibres qui s’emmêlent et forment des bouloches.

Un dernier conseil, même si cela ne concerne pas la machine à laver à proprement dit puisqu’il est question de séchage. Ceci dit, certaines machines sont lavantes séchantes. Si vos habits ont tendance à boulocher, je ne saurai que trop vous conseiller d’éviter l’option du sèche-linge pour favoriser un séchage naturel à l’air libre.

Quelles sont les matières qui boulochent ?

En règle générale, il est difficile de prévoir à l’avance si tel ou tel vêtement va boulocher. Néanmoins, il est vrai que certaines fibres textiles sont plus fragiles que d’autres. Vous devez déjà savoir que si votre tissu est en réalité composé de 2 matières minimum, voir même plus, il sera forcément fragilisé. Ainsi vous savez ce qui vous attend si vous avez un habit ou du linge de lit en polycoton, c’est-à-dire un mélange de coton et de polyester. Les fibres finiront inéluctablement par se casser et s’accrocher à une autre fibre encore résistante, jusqu’à former une bouloche. Donc si vous désirez garder du linge de lit impeccable pour vos chambres d’hôtes, oubliez le polycoton.

Ensuite, jetons à coup d’œil au type de mailles. Vous ne serez pas surpris si je vous dis que plus les mailles seront tricotées ou tissées de manière lâche, et plus le textile risque de boulocher. Choisissez du linge tissé avec des fibres de manière serrée, elles sont plus résistantes. Pour du linge de lit en coton, bannissez le 42 fils par cm2 et choisissez au minimum le 57 fils par cm2. Pour avoir de la qualité durable, vous pouvez même porter votre choix sur de la percale de coton. Vous aurez du linge de lit résistant et doux à la fois.

Les fibres doivent également de même longueur et si possible longues, et tissées de manière régulière.

En ce qui concernent les pulls, ceux en laine ont été délaissés car ils ont la mauvaise réputation de gratter. C’est ainsi que sont apparus les pulls en acrylique. Ils sont présentés comme des pulls en laine synthétique, autrement dit totalement fabriqués par les industries textiles. Ces pulls en acryliques, dérivés du plastique ont la fâcheuse habitude de boulocher facilement. Pour limiter la chose, les fibres sont enveloppées dans des résines et silicones. Cependant, cela ne fait que retarder l’inéluctable et les particules de plastiques invisibles à l’œil nu, finiront tout de même leur course dans l’eau évacuée de machine. En plus, ils ne seront pas traités car ils sont bien trop petits, mais il s’agit là d’un autre débat. Enfin pour les fibres synthétiques, le nylon est lui aussi connu pour ses bouloches. En résumé, tout ce qui est synthétique subit le même sort. Mais en réalité, les fibres d’origine naturelles ne sont pas mieux, sauf qu’à la différence des vêtements en synthétique, la majorité des bouloches sont éliminées par le lavage en machine. Pour le synthétique, vous serez donc obligé de sortir votre rasoir, ou d’appliquer une des autres techniques que j’ai évoquées sur cette page, sinon l’aspect visuel ne sera plus vraiment très esthétique. Pour ne pas être embêté, mieux vaut donc privilégier les fibres naturelles comme le coton ou le lin par exemple. Vous serez certain de garder des vêtements et du linge lit impeccable.

L’astuce du rasoir pour enlever toutes les bouloches

Certains manteaux sont très agréables puisque vous avez bien chaud au cours de l’hiver. Toutefois, les bouloches sont disgracieuses et il suffit de les enlever avec un rasoir. Prenez une version pour homme ou femme.

  • Vous déplacez le rasoir comme si vous deviez enlever des poils, vous pourrez constater que cette astuce de grand-mère fonctionne à la perfection.
  • Si vous avez un rasoir dédié aux hommes qui prend la forme d’un couteau, sachez qu’il sera aussi très performant.

Soyez tout de même vigilant lors de l’utilisation notamment pour ne pas abîmer votre manteau ou le déchirer.

Répondez à cet article