Petitlien.frMaisonEntretienComment enlever du tartre incrusté dans les toilettes ?

Comment enlever du tartre incrusté dans les toilettes ?

Ce n’est un secret pour personne, la présence de tartre dans les toilettes est une situation embarrassante et désagréable. Ils se multiplient très rapidement et ne vous donnent pas le temps de vous en débarrasser définitivement.

Aussi, la présence permanente de l’eau à l’intérieur de la cuvette rend le nettoyage encore plus difficile.

S’il existe une variété de produits contre le tartre sur le marché, en plus d’être coûteux, ils ne sont pas toujours aussi efficaces que certaines astuces simples, pratiques et peu onéreuses. Découvrez ici nos astuces très faciles et efficaces pour vous débarrasser du tartre incrusté dans vos toilettes.

Procédure d’enlèvement du tartre des toilettes

Pour enlever le tartre de vos toilettes, il convient de suivre certaines étapes importantes.

1. Enlevez toute la quantité d’eau présente dans les toilettes

D’abord, vous devez porter des gants de ménage avec une bonne épaisseur. Ensuite, pour vider l’eau de la cuvette, servez-vous de la brosse des toilettes pour repousser l’eau tout en effectuant des gestes intenses de va-et-vient. N’oubliez pas de passer ensuite à la serpillière ou à l’éponge. Il est possible de laisser quelques petites traces d’eau au sein de la cuvette.

2. Vérifiez si vos toilettes sont reliées à une fosse septique

Cette vérification s’avère nécessaire parce qu’il existe des détartrants incompatibles avec les fosses septiques.

3. Tapissez l’intérieur de la cuvette

À l’aide des morceaux de papier toilette ou de papier essuie-tout imbibé de produits, tapissez la cuvette.

4. Choisissez le moment idéal

Certains détartrages requièrent assez de temps pour faire effet. Vous devez patienter jusqu’à la fin du détartrage avant de faire usage des toilettes.

5. À la suite du détartrage

toilettes-sans-tartre

Après le détartrage, tirez à plusieurs reprises la chasse d’eau afin de rincer efficacement le détartrant.

Des astuces pour enlever le tartre incrusté dans vos toilettes

Pour enlever efficacement le tartre de vos toilettes, plusieurs options s’offrent à vous.

L’acide chlorhydrique

Cette astuce est valable si et seulement si vos toilettes ne sont pas reliées à une fosse septique. Mais pour son application, vous devez prendre un certain nombre de précautions pour votre protection.

  • La protection de vos mains : il est important de mettre des gants de ménages bien résistants pour éviter tout contact avec le produit.
  • La sécurité de vos yeux : pour une meilleure protection de vos yeux, portez des lunettes.
  • Votre corps doit être à l’abri du danger : optez pour une blouse de taille longue et des chaussures protectrices.

Après avoir pris rigoureusement ces mesures de prudence, vous passerez ensuite à l’utilisation de votre produit. Pour ce faire, voici les différentes étapes à suivre :

  • Ouvrez correctement la fenêtre.
  • Mettez 1/2 litres à l’intérieur de la cuvette.
  • Bouchez le plus rapidement possible l’abattant.
  • Sortez et fermez la porte.
  • Laissez agir pendant une nuit ou quelques heures sans utiliser vos toilettes jusqu’à la fin du détartrage.
  • Tirez enfin la chasse d’eau et nettoyez légèrement l’intérieur de la cuvette avec une brosse.

À la fin de l’opération, tirez de manière répétitive sur la chasse d’eau.

L’acide citrique + lessive liquide + bicarbonate

tartre-salle-de-bain
 

Couramment utilisé pour dissoudre le calcaire ou la rouille, l’acide citrique peut également servir à détartrer les toilettes. Ici, la solution consiste à réaliser le mélange d’un ¼ de tasse d’acide citrique avec une cuillerée de lessive et 1 tasse de bicarbonate de soude. Une fois le mélange effectué, utilisez-le pour asperger l’intérieur de la cuvette en insistant sur les parties bien entartrées. Laissez agir, puis rincez en tirant la chasse d’eau.

Des cristaux de soude + du vinaigre en gel

Versez une tasse de thé de cristaux dans un litre d’eau chaude. Versez ensuite le mélange obtenu sur la paroi de la cuvette. Laissez agir durant 1 heure avant de nettoyer les parois à l’aide de la brosse. Après cela, tapissez la partie touchée par le tartre de papier toilette, trempez-le de vinaigre blanc en gel. Laissez-le agir une nouvelle fois et tirez la chasse d’eau.

Une éponge gomme magique

À l’aide d’une éponge mouillée avec de l’eau, frottez les zones regorgeant du tartre. Cela éliminera le calcaire présent dans vos toilettes en peu de temps.

Une essence de térébenthine avec du gros sel

Vous devez d’abord protéger vos mains par des gants de ménage. Imprégnez votre brosse d’un mélange de gros sel et d’essence de térébenthine, puis passez-la sur les parties entartrées.
Ce nettoyage est spécialement destiné à la récupération des toilettes assez encrassées. Pour cela, il doit se faire de manière profonde et avec finesse.

Des cristaux de soude

toilette-salle-de-bain Avant de commencer votre opération, vous devez porter des gants. Faites bouillir 1 litre d’eau et versez-la dans un vaste contenant avec 3 cuillères de cristaux de soude. Remuez le tout délicatement, puis versez la solution obtenue dans la cuvette. Laissez agir durant 15 minutes et frottez correctement les parois de la cuvette. Pour finir, tirez plusieurs fois la chasse d’eau.

Des coquilles d’huîtres

Après avoir consommé les huîtres, gardez sur vous les coquilles. Elles vous seront très utiles dans les situations comme celle-ci. De façon naturelle, les coquilles d’huître détiennent des propriétés qui permettent d’attirer le calcaire. En utilisant vos coquilles normalement vous constaterez que le calcaire se décollera des parois de toilettes pour se déposer sur celles-ci.

Si vous avez des difficultés à vous défaire de tartres de vos toilettes, n’hésitez pas à appliquer ces idées qui ne manqueront certainement pas de vous satisfaire. Vous pourrez alors faire de vos toilettes, un véritable endroit plaisant et confortable.

Utilisez des boissons gazeuses comme des sodas

Vous avez sans doute déjà trouvé ces vidéos assez surprenantes puisque les internautes ont un usage détourné du Coca-Cola. Il peut être utilisé pour se décolorer les cheveux, mais également pour supprimer le tartre que ce soit au niveau des robinets de la salle de bain ou des toilettes.

  • C’est assez surprenant, mais après quelques tentatives, cette méthode s’avère être payante.
  • Pour nettoyer la cuvette des toilettes et enlever tout le tartre notamment dans le fond, nous recommandons de vider une bouteille de 1.5 litre.
  • Versez-la le soir et laissez reposer le mélange toute la nuit sans tirer bien sûr la chasse d’eau.
  • En fonction de la situation, votre cuvette sera étincelante lors de votre réveil et vous pourrez alors la rincer.
  • Pour les robinets, vous pouvez les faire tremper dans le soda et les résultats sont aussi surprenants.

Il faudra bien sûr bien rincer toutes les zones, car les sodas ont tendance à être rythmés par une quantité astronomique de sucres. Il faut alors impérativement rincer à l’eau claire et abondamment pour ne pas avoir des résidus susceptibles de coller et ce serait très désagréable.

Inutile d’acheter du Coca-Cola de la marque officielle, celle des distributeurs et les dérivés peuvent aussi fonctionner. Par contre, choisissez la recette classique, celle sans les sucres ou d’autres additifs ne porte pas ses fruits.

Vous pouvez verser une bouteille une fois par mois dans les toilettes pour avoir un rendu appréciable et vous n’aurez plus de tartre dans votre salle de bain.

Comment enlever la rouille dans les toilettes ?

Vous avez une fuite d’eau entre le réservoir et la cuvette de vos WC depuis quelque temps. Suite à une longue absence, ou à des locataires qui n’ont pas signalé la chose vous voilà avec une longue tache de rouille dans vos toilettes. Maintenant que la fuite est réparée, vous aimeriez bien faire partir cette trace qui n’est pas très esthétique et donne un aspect négligé à la cuvette. Alors comment faut-il s’y prendre pour la faire totalement disparaitre ? Si vous souhaitez utiliser des produits naturels, respectueux de l’environnement, pas chers que vous aurez probablement dans votre cuisine, je vous conseille la méthode du citron vert et du sel. Pour les étapes, vous allez voir que c’est très simple :

  1. Arrosez copieusement la tache de rouille avec le jus du citron vert
  2. Saupoudrez ensuite avec du sel de table (le fin)
  3. Attendez une demi-heure, le temps que cela agisse
  4. Frottez la tache.

L’acide citrique contenu dans le citron va provoquer une réaction chimique avec le sel. Il va agir avec l’oxyde de fer contenu dans la rouille qui va subir une modification et devenir incolore. Si vous avez chez vous de l’acide citrique, vous pouvez donc l’utiliser. Faites donc chauffer de l’eau dans une casserole et ajoutez de l’acide citrique. Mettez 4 cuillères à soupe pour 500 ml d’eau.

Il existe également d’autres moyens d’en venir à bout. Le bicarbonate de soude est une des solutions à votre disposition. Vous serez d’abord obligé de vider l’eau de votre cuvette pour déposer la poudre de bicarbonate sur la tache de rouille. Pour vider votre cuvette, coupez d’abord l’arrivée d’eau. Tirez ensuite votre chasse d’eau et évacuer l’eau en utilisant votre brosse WC. Vous devez pousser l’eau dans l’évacuation par des mouvements de va-et-vient. Mais je vous conseille de commencer d’abord en versant du vinaigre blanc auparavant. Versez 2 tasses et laisser agir quelques heures avant de passer au bicarbonate. Fermez le rabattant et posez quelque chose dessus si vous ne vivez pas seul, pour signifier que vous avez mis un produit détergent dedans.

Nos grands-mères utilisaient le Borax pour nettoyer et blanchir les surfaces. Je ne vous conseille pas l’usage de cet acide borique car il est classé CMR, ce qui signifie Cancérigène Mutagène et Reprotoxique. Vous en avez peut-être entendu parler dernièrement, car il entre dans la composition de la pâte Slime de nos enfants. L’acide chlorhydrique est également efficace sur la rouille, mais je ne sais pas l’effet sur les canalisations. En tout cas ce qui est certain est que vous devrez le manipuler avec précaution, en portant notamment des gants. De plus, c’est toxique pour l’environnement. À vous donc de voir, mais pour ma part j’éviterai ces 2 produits en question.

Une dernière chose, si la rouille s’est formée au niveau de la bride de vos toilettes, c’est-à-dire à la rainure du haut par laquelle l’eau s’écoule tout autour de la cuvette, vous pouvez utiliser les mêmes produits mais avec :

  • Un vieux flacon ayant un bec canard que vous avez conservé et que vous pouvez réutiliser
  • Une application au pinceau

Comment détartrer la cuvette wc avec fosse septique ?

Avant de vous parler du meilleur moyen de détartrer la cuvette de vos toilettes si vous êtes branché à une fosse septique, il est important de bien comprendre comment cela fonctionne. La fosse toutes eaux sert à collecter les eaux usées (autrement dit sales) de votre maison, qu’elles proviennent de vos éviers, machine à laver, douche et toilettes. La fosse septique ne reçoit que celle des WC. Aujourd’hui c’est donc principalement avec une fosse toutes eaux que sont installés les habitations. Vous aurez donc dans votre fosse à la fois de l’eau sale, du papier toilette et des matières solides. Cela aura un aspect boueux. Petit à petit des gaz font se former pour épurer l’eau grâce aux micro-organismes présents à l’intérieur (bactéries et enzymes). Il est donc indispensable de choisir ses produits d’entretien avec attention pour ne pas détruire la symbiose de cet écosystème, sans quoi votre fosse septique ne sera plus fonctionnelle.

Vous ne devez surtout pas utiliser :

  • La javel
  • L’acide
  • La soude
  • Les phosphates
  • Les phtalates

Essayez donc de privilégier tant que possible des produits d’origine naturelle. C’est notamment le cas du vinaigre blanc. Il contient de l’acide acétique qui se transforme en biogaz. D’ailleurs c’est aussi naturellement fabriqué dans votre fosse septique. Vous pouvez également utiliser le bicarbonate de soude. Attention cependant à ne pas dépasser 300 grammes par semaine pour ne pas risquer de modifier le PH de votre fosse septique et donc de créer un environnement moins favorable aux bactéries qui travaillent à l’épuration de l’eau. Vous pouvez d’ailleurs allier ces 2 produits en fonction de la propreté de vos toilettes et du tartre présent sur les parois. Si vous avez de la pierre d’argile chez vous, vous allez pouvoir la sortir car c’est efficace contre le tartre et le calcaire. Rassurez-vous, elle ne contient pas de phosphates, mais seulement du savon, du carbonate de calcium, de l’argile et des huiles essentielles. En plus, cela va laisser un film protecteur qui va retarder l’apparition du calcaire. Vous pouvez l’appliquer avec un chiffon microfibre spécifique pour vos toilettes, en portant tout de même des gants car les toilettes ne sont pas l’endroit le plus hygiénique de la maison. Laissez agir quelques minutes avant de frotter et de rincer en tirant la chasse d’eau. Les tensioactifs végétaux sont également envisageables. Si vous avez un doute, achetez des produits en magasin spécifiques pour les fosses septiques. Vous devez être encore plus vigilant si la fosse concerne une résidence secondaire et qu’elle est restée inactive durant plusieurs mois. Vous serez surement obligé d’ensemencer de nouveau votre fosse avec un produit spécifique à cela. Il est également important de mettre un sachet d’activateur biologique par semaine.

Une dernière chose : je vais vous donner une recette pour vous fabriquer des pastilles que vous pourrez utiliser même si vous êtes branché sur une fosse septique. Il vous faut pour cela : du bicarbonate de soude et du citron, ainsi que de l’eau oxygénée et du vinaigre blanc. Mélangez d’abord le bicarbonate et le jus de citron. Faites de même à part dans un second récipient avec les autres ingrédients. Rassemblez le tout et formez des petites boules avec une cuillère. Il faudra les laisser sécher une nuit avant de pouvoir les utiliser. Vous devez aussi veiller à les conserver à l’abri de l’humidité.

Comment éviter le tartre dans les wc ?

Le tartre et le calcaire sont responsables de fuites au niveau des joints de vos WC car l’accumulation encrasse le mécanisme et n’assure plus l’étanchéité. Un entretien régulier permet donc d’éviter que ce dépôt se fasse de manière trop importante et vous donne également la possibilité de l’enlever sans trop de difficultés. Mais existe-t-il des moyens pour éviter que le tartre ne se dépose dans vos toilettes ? Nos grands-mères avaient pour habitude de déposer dans le réservoir des toilettes une coquille d’huître, le calcaire étant censé se déposer sur la coquille. L’efficacité n’a jamais été prouvée.

Si vous habitez dans une région où l’eau est très dure, c’est-à-dire chargée en calcaire, il est préférable d’équiper votre habitation d’adoucisseurs d’eau. Cela s’installe au niveau de l’arrivée d’eau principale. Si vous ne connaissez pas la dureté de votre eau, il existe des kits de mesure qui sont très simples à utiliser. Pour limiter la présence de calcium et de magnésium responsables de la formation du tartre, il est préférable de choisir un adoucisseur d’eau avec du sel. Cela va permettre un échange d’ions. L’eau ressortira donc salée et dépourvue de calcium. Bien évidemment vous serez obligé de régénérer votre adoucisseur au bout d’un certain temps.

Une autre solution consiste à déposer dans le réservoir de vos toilettes un anneau anti-calcaire. Il est question d’un anneau magnétique qui empêche les particules de calcaire de s’agglomérer entre elles et donc de se déposer dans la cuvette et le réservoir de vos WC. Il existe également sous forme de disque ou de boule.

Comme vous le voyez, il existe des solutions pour limiter le dépôt de calcaire dans la cuvette de vos toilettes. Attention, j’ai bien spécifié que ce serait une limitation. En aucun cas, ces moyens ne pourront vous garantir l’absence totale de formation de tartre et de calcaire. Vous serez donc obligé de continuer l’entretien régulier de vos toilettes. Toutefois, le nettoyage se fera plus rapidement et plus facilement car la quantité sera nettement moins importante. C’est donc un allié indéniable qui sera utile également pour préserver vos appareils dans le temps. Les pannes et les fuites liés au calcaire seront donc moins nombreuses. C’est donc un bon investissement.

Comment détartrer la chasse d’eau des wc ?

Autant nous pensons à nettoyer et détartrer la cuvette de ses toilettes, autant beaucoup de personnes oublient le réservoir de chasse d’eau. C’est pourtant indispensable de le faire car le calcaire s’y dépose également, puisque présent dans l’eau et que celle-ci en a toujours constamment à l’intérieur. Si vous avez un WC avec le réservoir bien visible, cela sera très facile d’y accéder. Vous avez juste à déclipser le couvercle du réservoir pour pouvoir nettoyer l’intérieur. Il arrive encore que dans certains logements le réservoir soit placé en hauteur dans les toilettes. Pour activer le mécanisme de chasse d’eau vous devez alors tirer sur une petite chaîne. L’ouverture du capot du réservoir est identique à celui que vous avez de poser sur la cuvette de vos toilettes plus classiques. La seule chose qui sera différente est que vous devrez trouver un escabeau suffisamment haut pour qu’une fois monté dessus vous puissiez non seulement ouvrir le couvercle, mais également avoir un accès avec vos yeux à l’intérieur du réservoir. Et suivant votre taille, cela peut s’avérer compliqué. Depuis quelques années maintenant, la mode dans nos toilettes est aux WC suspendus avec le réservoir des toilettes intégré dans le bâti du mur. Vous n’avez donc en visuel et en accès que le bouton poussoir qui active la chasse d’eau lorsque vous appuyez dessus. Il est donc camouflé derrière un coffrage et l’accès peut être difficile pour faire l’entretien régulier de son réservoir. C’est donc souvent que celui-ci est carrément oublié jusqu’à ce que vous détectiez une fuite ou un non-fonctionnement. De nos jours, vous pouvez accéder à votre réservoir par l’intermédiaire de la trappe de commande, autrement dit au niveau des boutons de chasse d’eau. Elle se situe soit au dessus de l’habillage, soit face à vous sur le mur. Par contre l’ouverture sera beaucoup moins grande que pour les réservoirs plus anciens et classiques. En plus de cela, vous aurez un accès perpendiculaire par rapport au réservoir. Il existe également des bâtis de Wc suspendus qui ne prennent que la moitié du mur en hauteur, pour permettre l’installation d’un lave-mains sur le dessus. Cette astuce ingénieuse vous donnera la possibilité d’avoir un accès plus large en enlevant la vasque et plus adapté car par le dessus, comme c’est le cas d’un réservoir de WC traditionnel. Vous pouvez également avoir un lave-mains sur un réservoir traditionnel. L’eau qui vous sert pour vous laver les mains est ensuite réutilisée lorsque vous tirez la chasse d’eau. Voilà un beau geste pour l’environnement.

Pour ces 3 configurations de toilettes, vous pourrez utiliser les mêmes produits que nous avons déjà évoqués sur cette page. Vous devez seulement veiller à faire attention si vous êtes branché à une fosse toutes eaux.

Il me reste encore un équipement à voir dans cette rubrique. Je veux parler du sanibroyeur avec pompe de relevage. Ce système est utilisé lorsque vous avez installé des toilettes dans une pièce se trouvant en dessous ou bien au dessus du niveau d’évacuation, comme c’est le cas à la cave ou au grenier dans le cas d’une rénovation de votre logement. Pour nettoyer un sanibroyeur, vous allez devoir le débrancher électriquement. Vous devrez ensuite le démonter, sauf s’il est équipé d’une trappe d’accès ce qui est loin d’être le cas pour tous les modèles. Une fois que c’est fait, vous pouvez mettre votre produit anti calcaire à l’intérieur. Ensuite vous remontez votre appareil sans tirer la chasse d’eau et vous laissez agir le produit. Le mieux est de le rebrancher électriquement qu’au moment où vous devrez tirer la chasse d’eau. Attention n’utilisez pas de javel, ni d’acide car cela risque d’abimer les lames de votre sanibroyeur et les déchets ne pourront plus être broyés et évacués. Vous aurez alors un bouchon dans vos toilettes. Choisissez donc un produit spécifique pour sanibroyeur ou encore du vinaigre blanc.

Pourquoi et quand détartrer ses toilettes ?

Le mieux pour ne pas avoir de déconvenues dans vos toilettes est toujours d’agir en prévention, plutôt que dans l’urgence. Plusieurs problèmes peuvent survenir si le tartre et le calcaire ont élu domicile dans votre réservoir et / ou votre cuvette de toilettes, à savoir :

  • Une fuite au niveau de la chasse d’eau, du joint entre le réservoir et la cuvette
  • La chasse d’eau qui coule en continue
  • Pas assez d’eau pour évacuer la matière en une ou plusieurs fois, et donc une formation de bouchon
  • Plus d’arrivée d’eau

La plupart du temps, c’est le flotteur qui est en cause, si le détartrage n’est pas fait régulièrement. Vous serez quitte à le changer. La bonne nouvelle, c’est que cela ne coûte pas cher à condition que vous le fassiez vous-même. Dans le cas de WC suspendu cela peut être plus difficile. Par contre si le tartre a atteint le joint entre le réservoir et la cuvette, vous serez quitte à changer carrément le réservoir. Vous pourriez changer seulement le joint mais l’étanchéité est compliquée à obtenir. Un professionnel vous incitera fortement à changer l’ensemble. Bref, mieux vaut donc agir en prévention et détartrer régulièrement la cuvette et le réservoir de vos WC, qu’ils soient traditionnels, vintage (avec le réservoir accroché en haut du mur) ou suspendus avec le réservoir intégré dans le mur. En plus ce n’est pas pour le temps que cela vous demande, par rapport à une réparation et l’attente d’un professionnel et sans compter votre facture d’eau qui peut très vide flambée.

Juste une petite chose au passage : si vous avez une fuite d’eau sur vos toilettes parce que les joints ont été abîmés par le calcaire, vous devrez faire appel à un plombier. Si par contre un bouchon s’est formé dans vos canalisations suite à un débit d’eau insuffisant pour évacuer la matière, c’est une équipe d’assainissement dont vous aurez besoin.

Venons en maintenant au rythme de nettoyage maintenant que vous avez compris tout l’intérêt de le faire. Dans l’idéal, le faire chaque semaine serait parfait car outre le calcaire, cet endroit est un véritable nid à microbes, qui voit passer tous les membres de la famille plusieurs fois par jour. Des études ont montré qu’on y passait tout de même presque 3 ans de notre vie. Si votre eau n’est pas très calcaire dans votre région ou que vous avez équipé votre installation sanitaire avec des adoucisseurs et systèmes magnétiques, vous pouvez espacer cet entretien à tous les 15 jours. À condition également que vous n’ayez pas des enfants ou une grande famille, car dans ce cas les germes seront bien trop nombreux au bout de 2 semaines.

Déboucher ses toilettes avec du coca cola : efficace ?

Tout le monde connaît ce célèbre soda : le coca cola. Que vous soyez ou non un fan de cette boisson fraîche et sucrée, connaissez-vous son usage en tant que détergent ? Son acidité est appréciée pour un nettoyage facile de certaines surfaces, sans danger pour l’homme d’un point de vue manipulation et relativement peu onéreux. Je vous laisse juger après des effets sur votre organisme en le buvant régulièrement. Quoi qu’il en soit, il nous intéresse ici pour son action décapante et plus particulièrement des effets de son gaz carbonique et phosphorique. Cela signifie donc que vous pouvez également choisir un autre soda car ces 2 éléments seront aussi présents dans leur composition. Il va en résulter une réaction chimique : la carbonatation.

Pour l’utiliser dans vos toilettes vous aurez besoin de l’équivalent d’une canette de coca, à savoir environ 250 ml. Ne le diluez pas, mais mettez-le pur. Après peu importe qu’il soit « normal » ou light. L’efficacité sera identique car le sucre n’agit en rien sur le calcaire. Vous devez vous assurer de bien verser la totalité de votre coca sur l’ensemble des parois de votre cuvette de toilettes. L’idéal est d’utiliser un vaporisateur. Pour que cela soit encore plus efficace, je vous conseille de vider une partie de l’eau dans la cuvette, en la poussant avec votre brosse vers l’évacuation. Pour les parties les plus difficiles d’accès comme c’est le cas au niveau de la bride (le pourtour de la cuvette par où l’eau arrive), vous pouvez appliquer le coca avec un pinceau ou réutiliser un vieux flacon avec un bec canard. Pour la durée d’action du coca, il est préférable de laisser en place au moins une heure, le temps que les acides fassent bien effet. Je vous conseille donc de le mettre le soir avant d’aller vous coucher, surtout si votre cuvette est très entartrée. Il ne vous restera plus qu’à tirer la chasse d’eau et frotter avec votre brosse en n’oubliant pas le fond de la cuvette. Parfois, il est nécessaire de renouveler l’opération une seconde fois. Dans ce cas, je vous conseille de faire chauffer votre coca cola au micro onde dans un récipient. Évidemment ne le laissez surtout pas dans sa bouteille d’origine, car vous risquez de provoquer une explosion.

Une dernière chose : vous vous en doutez surement mais le coca ou le soda en général, ne désinfecte pas. Vous serez donc obligé de faire un second nettoyage pour éliminer les germes.

Comment reconnaître le calcaire ?

Je vous ai évidemment beaucoup parlé du tartre et du calcaire sur cette page, car c’est le thème abordé ici. Toutefois, savez-vous reconnaître et différencier ces 2 traces dans vos toilettes. Il est vrai que bien souvent un amalgame est fait entre les 2 et pourtant le calcaire et le tartre ne désignent pas tout à fait la même chose. Avoir une eau dure et donc calcaire chez soi, signifie en fait que votre eau présente 2 ions, à savoir le calcium et le magnésium. Le tartre est la résultante de la présence d’une eau calcaire dans vos installations. La présence excessive de magnésium et de calcium va faire que ces 2 éléments vont s’agglomérer et se durcir. Avec le temps, si vous ne luttez pas contre le calcaire, ces dépôts vont s’accumuler. C’est ce qu’on appelle le tartre. Alors comment reconnaître la présence de tartre et de calcaire pour agir au mieux ? Le tartre est bien plus facile à repérer (vous vous en doutez) car c’est le signe que l’eau calcaire a déjà fait son effet sur vos installations. Vous le verrez avec un dépôt blanc au niveau de vos robinets. C’est certain que c’est plus difficile à voir dans les toilettes. Les traces jaunes orangées en font pourtant parties car le tartre permet à d’autres substances d’y adhérer.

Pour le calcaire, c’est plus compliqué. Vous pouvez toutefois prêter attention à certains signes chez vous, comme la sensation d’avoir la peau qui tire après votre douche, ou encore un linge un peu rêche après la lessive. La baisse progressive du débit d’eau peut également être un signe avant-coureur, qui va amener aux grilles de robinet complètement envahies par le tartre. Pour en être certain vous pouvez vous procurer des kits de test pour évaluer la dureté de votre eau. Vous en trouverez facilement sur internet et en magasin de bricolage. Vous pouvez également regarder votre relevé et facture d’eau. C’est bien souvent inscrit. Si votre commune compte au moins 3500 ans habitants, sachez qu’elle communique forcément un rapport annuel faisant état de la qualité de l’eau dans votre bourg. Enfin, vous pouvez vous rendre sur le site du Ministère de la Santé. Vous y trouverez les résultats des contrôles sanitaires effectués dans les communes françaises. On parle de titre hydrotimétrique (TH ou °F)

Pour informations, une eau contenant un taux :

  • Inférieur à 8°F est dite très peu calcaire
  • Entre 8 et 20 °F, est considérée comme peu calcaire
  • Entre 20 et 30 °F, l’eau est calcaire
  • Supérieure à 30°F, vous êtes en présence d’une eau très calcaire

L’idéal est d’avoir une dureté comprise entre 15 et 25 °F car au delà le risque d’entartrage est grand. Vous devez également savoir qu’un millimètre de tartre fait augmenter votre consommation d’énergie de l’ordre de 16 %. Alors mieux vaut repérer si votre eau est calcaire ou non.

Nettoyer des toilettes japonaises

Que ce soit un abattant japonais ou des Wc japonais, ces 2 appareils très utilisés au Japon, sont de plus en plus présents dans nos maisons. Cela vous permet d’avoir une meilleure hygiène intime puisque vous avez un jet d’eau qui vous rince lors de votre passage sur les toilettes. En plus de cela vous faites des économies sur l’achat de papier toilettes qui devient alors inutile.

L’entretien de ce type de toilette est donc particulier. En ce qui concerne l’abattant japonais, il est bien souvent traité avec un produit qui évite la prolifération de bactéries. Vous ne devez pas utiliser de produits trop agressifs et corrosif sur l’abattant. Autre chose spécifique aux toilettes japonaises : la présence d’un filtre anti calcaire. Cela permet donc de préserver les différents circuits d’eau de votre abattant contre les effets du calcaire et des autres résidus présents dans l’eau. Vous serez donc moins sujet au dépôt de tartre dans vos toilettes. Cela ne vous empêche pas pour autant de nettoyer la cuvette de vos toilettes tous les 15 jours avec du vinaigre blanc, sans oublier le réservoir. Car effectivement vous aurez une douchette pour nettoyer vos parties intimes, mais vous aurez encore besoin de tirer la chasse d’eau pour évacuer les matières. Mais revenons-en au filtre anti calcaire. Vous ne serez pas surpris si je vous dis que vous serez obligé de le changer de temps en temps. En moyenne, vous devrez le changer au minimum une fois par an si votre eau est peu calcaire. Dans le cas d’une eau plus dure, il est recommandé de le faire tous les 6 mois. Si vous n’êtes pas certain que vous devez le changer, il faut regarder l’aspect du filtre. Si celui-ci a pris une teinte jaune ou noire, ou si sa mousse est abîmée, mettez un nouveau filtre anti calcaire à vos toilettes japonaises. Sinon vous risquez que le tartre ne se dépose à l’intérieur du système et endommage vos toilettes de manière définitive.

Concernant les douchettes, appelées également des buses, qui servent à vous nettoyer, certains abattants japonais sont équipés d’un nettoyage automatique mais ce n’est pas une généralité. Quoi qu’il en soit, même si ce système est existant il est préférable de les désinfecter et nettoyer régulièrement. Vous serez obligé pour cela de les retirer pour le faire correctement. Mettez-les à tremper dans une solution anti calcaire de votre choix. Vous pouvez choisir le vinaigre blanc, ou un mélange de bicarbonate et citron, ou encore bicarbonate et acide citrique. L’avantage d’agir ainsi est que vous allez éliminer d’un seul coup, à la fois le tartre et les bactéries.

Un dernier conseil : faites bien attention lorsque vous nettoyez votre toilette japonaise de ne pas mouiller avec quoi que soit l’unité centrale de vos WC, ainsi que la télécommande.

Enfin, sachez qu’il existe des kit type bidet et des douchettes que vous pouvez raccorder au niveau du robinet d’arrivée d’eau avec un raccord en « Y ». Pour la douchette, faites-la tremper dans du vinaigre blanc comme vous le faites avec un pommeau de douche. Pour le kit type bidet, celui-ci est installé en une demi-heure sous votre abattant standard. Vous ne pourrez pas l’enlever pour faire tremper les 2 buses. Mettez donc directement le vinaigre blanc dessus et laisser agir avant de rincer comme vous le faites pour le reste de la cuvette.

Location des services d’un plombier confirmé à Paris

Le détartrage des toilettes peut être réalisé soi-même à condition d’utiliser un produit adéquat et non corrosif pour le matériel sanitaire. En cas de panne sévère qui empêche l’évacuation des eaux usées ou qui risque d’accumuler de l’humidité ou qui peut inonder votre logement, le mieux est de contacter au plus vite un plombier confirmé à Paris.

Débouchage de toilettes et de la canalisation par un plombier expert à Paris

Le système de plomberie vous permet d’avoir de l’eau potable et d’entretenir l’hygiène et la propreté dans votre habitation. Néanmoins, il arrive que le système souffre d’une panne qui peut engendrer de l’écoulement d’eau et entraîner des problèmes d’humidité. Cela peut aussi être une panne qui empêche l’évacuation des effluents liquides et qui remet en cause l’hygiène et la santé dans votre maison. Face à ce genre de situation, il convient de contacter un service d’urgence plombier à Paris.

Rendez-vous sur le site d’une entreprise de plomberie en ligne pour profiter d’un service de dépannage d’urgence à toute heure. Il suffit de récupérer le numéro hotline du professionnel et de décrire la nature de la panne à résoudre. Une équipe de plombiers compétents arrivent alors à votre domicile pour résoudre le problème relatif à votre système de plomberie.

Les plombiers peuvent intervenir sur pour un problème de toilettes bouchées, de canalisation bouchée ou d’évier obstrué. Ils réalisent un diagnostic sur place et proposent un devis. Dès que vous validez ce devis, les professionnels effectuent le dépannage dans les règles de l’art.

Dépannage de fuite d’eau par un plombier certifié

Les fuites d’eau sont parmi les pannes de plomberie qui nuisent à votre confort et à votre sérénité, notamment quand la fuite est abondante et quand elle est située dans une zone difficile d’accès.

Face à une fuite d’eau importante, le réflexe est de s’adresser au plus vite à un plombier confirmé à Paris. La meilleure méthode consiste toujours à appeler le service d’urgence d’une entreprise de plomberie réputée en ligne.

L’entreprise est en mesure de vous envoyer une équipe d’artisans plombiers même le week-end, le jour férié ou à des heures tardives de la nuit. Les prestations des plombiers experts à Paris sont fiables et de qualité. Après les travaux réalisés par ces professionnels, vous n’avez plus besoin d’une intervention supplémentaire qui vous contraint à des dépenses en plus.

Latest Posts