Comment enlever le goudron sur des chaussures ?

© clean chaussure

On a tous cette chaussure fétiche dont on a aucune envie de se séparer ! Sans le faire exprès vous avez marché avec la vôtre dans du goudron non séché et vous êtes désormais à la recherche de solution pour enlever ce goudron de vos chaussures ?

Vous pouvez souffler car nous allons pouvoir vous aider.

Dans cet article, nous allons vous proposer des astuces qui marchent pour enlever le goudron de vos chaussures. Vous n’aurez pas besoin d’être un expert en quoi que ce soit pour appliquer nos astuces. Elles sont simples, claires et ont l’avantage d’être très peu coûteuses.

À lire Comment fonctionne une micro station d’épuration ?

Astuce 1 : Une vieille cuillère, de l’alcool à brûler, du liquide vaisselle et de l’eau

Une vieille cuillère, de l’alcool à brûler, du liquide vaisselle et de l’eau… Si vous avez tous ces éléments en main, le goudron ne pourra pas résister pour sûr !

  • Commencez par utiliser la vieille cuillère
clean chaussure
clean chaussure

Si vous avez dans vos placards une vieille cuillère qui traîne ou un ustensile qui s’en rapproche, c’est le moment de le faire ressortir. Utilisez cette vieille cuillère pour gratter vos chaussures. Procédez avec délicatesse le but n’est pas d’abîmer votre chaussure. Avec cette première étape déjà, vous pourrez constater qu’une partie du goudron sur vos chaussures est en train de s’enlever.

  • Utilisez de l’alcool à brûler

L’alcool à brûler est aujourd’hui connu comme une sorte de produit miracle dans plusieurs types de situations imprévues de la vie de tous les jours. Si vous n’en avez pas, ne soyez pas inquiet car il est disponible dans presque toutes les grandes surfaces et magasins de bricolage. En plus, son prix est très abordable.

À lire Comment enlever une tâche de stylo bille sur du coton ?

Une fois l’alcool à brûler acheté, versez-en sur des serviettes en papier et utilisez ces serviettes pour nettoyer vos chaussures. Si nécessaire, répétez la manœuvre à plusieurs reprises. À cette étape déjà, vous pourrez constater que vous avez réussi à enlever une grande partie du goudron sur vos chaussures.

  • Constituez une solution à base d’eau chaude et de liquide vaisselle

Chauffez de l’eau en quantité moyenne et versez-y du liquide vaisselle. Une fois votre solution prête, utilisez-la pour nettoyer à nouveau votre chaussure afin d’enlever le reste de goudron qui s’y trouve. Vous pouvez utiliser des serviettes en papier.

  • Vaporisez votre chaussure avec de l’eau

Cette étape est la dernière à suivre pour enlever le goudron de vos chaussures. Utilisez juste de l’eau que vous allez vaporiser sur vos chaussures puis essuyez-les avec des serviettes propres.

Vos chaussures seront enfin débarrassées de ces traces indésirables de goudron !

À lire Comment imperméabiliser un tissu ?

Astuce 2 : Utilisez du gras, un peu de savon et de l’eau

chaussure tache goudron
chaussure tache goudron

Que ce soit de l’huile ou du beurre, le gras vous aidera à enlever le goudron de vos chaussures. Mais pour que ça marche, il vous faudra suivre des étapes bien précises et n’en négliger aucune.

  • Enlevez la première couche de goudron

Vous êtes obligé de passer par cette première étape ! Le but est de retirer tout ce que vous pouvez, même sans utiliser un produit particulier. Si vous avez une vieille cuillère, un morceau de pelle ou une truelle, raclez le goudron sur vos chaussures avec.

N’oubliez pas : La délicatesse doit être de mise si vous ne voulez pas perdre vos chaussures.

  • Faites sortir le gras

De l’huile ou du beurre, tant que c’est du gras, c’est bon ! Si vous n’en avez pas, un petit tour rapide à la supérette du coin et c’est réglé. Protégez-vous la main avec des gants, et badigeonnez vos chaussures avec la substance que vous aurez choisie.

À lire Comment enlever une tache de sang ancienne ?

Déposez vos chaussures quelque part et laissez le produit faire son effet pendant une quinzaine de minutes.

Utilisez ensuite une serviette ou une brosse douce pour essuyer vos chaussures. Normalement, vous devrez être à même de constater des progrès.

Une chose est sûre, la première tentative ne suffira pas pour que tout le goudron soit complètement enlevé de vos chaussures. Vous allez donc devoir refaire l’opération jusqu’à ce qu’il ne reste plus aucune trace de goudron.

Pour ne pas vous retrouver à passer la serpillière plus tard, assurez-vous de faire cette opération dans la cour (si vous en avez) ou, étalez au sol un vieux tissu dont vous n’aurez plus besoin ou du plastique.

À lire Comment enlever le gasoil sur les vêtements ?

  • Lavez vos chaussures
chaussure sans taches
chaussure sans taches

Bien que cette méthode marche bien, elle a l’inconvénient d’être très salissante. Vous allez donc devoir nettoyer vos chaussures si vous voulez être à même de les utiliser encore.

Parce qu’il n’y a rien de mieux contre le gras que de l’eau chaude, chauffez un peu d’eau et versez-y un produit lavant : gel, savon…

Essuyez d’abord vos chaussures avec une serviette sèche puis, trempez-la dans votre solution de lavage. Utilisez ensuite cette serviette imbibée de savon pour bien nettoyer vos chaussures.

Le gras part difficilement alors il va falloir vous y prendre à plusieurs reprises.

  • Rincez vos chaussures à l’eau propre

Si la matière de vos chaussures vous le permet, plongez-les directement dans de l’eau propre et utilisez une serviette propre pour essuyer vos chaussures.

Si vous avez une matière de chaussure délicate, vaporisez tout simplement de l’eau propre sur vos chaussures avant de les essuyer.

Maintenant que vos chaussures sont impeccables, séchez-les et vous pourrez les remettre !

Astuce 3 : Le white-spirit

Produit célèbre pour ses rôles de détachant et dégraissant, le white-spirit pourra aussi vous aider pour enlever le goudron de vos chaussures. Cependant, c’est un produit qui peut, s’il n’est pas utilisé avec précaution, s’avérer dangereux. Veillez donc à suivre à la lettre les différentes explications que nous vous transmettrons.

  • Protégez-vous et aérez votre espace

En plus de sa forte odeur, le white-spirit est malheureusement également nocif et inflammable. Cela est plutôt logique vu que le produit est obtenu après distillation du pétrole.

Avant de commencer à utiliser le produit, veillez à aérer l’espace où vous êtes et à vous éloigner de toute flamme ou source de feu. Munissez-vous de gants et de lunettes de protection et revêtez-les. Ce produit est toxique en cas d’inhalation. Évitez donc de prendre des risques inutiles en ne vous protégeant pas.

Ce produit est disponible dans les magasins de bricolage.

  • Appliquez le white-spirit sur vos chaussures
chantier ville
chantier ville

Versez une quantité généreuse de white-spirit dans un pot.

Si la matière de vos chaussures vous le permet, plongez-les dans le pot. Laissez vos chaussures reposer pendant un bon moment, le temps que le produit fasse son effet et que vous puissiez constater que le goudron sur vos chaussures est en train d’être enlevé.

Si la matière de vos chaussures ne vous le permet pas, utilisez un pinceau que vous plongerez dans le white-spirit pour badigeonner vos chaussures. Assurez-vous de mettre suffisamment de produit sur les chaussures. Laissez vos chaussures au repos pendant un bon moment et revenez observer le résultat. Si vous n’êtes toujours pas satisfait, répétez l’expérience.

Après plusieurs essais, vous pourrez constater que vous avez réussi à retirer tout le goudron de vos chaussures.

Le white-spirit sera surtout efficace sur les chaussures en cuir, similicuir et daim.

  • Nettoyez vos chaussures avec de l’eau simple

Mélangé à d’autres produits, le white-spirit peut aussi s’avérer dangereux. Veillez donc à n’utiliser que de l’eau.

Mais avant, essuyez vos chaussures avec une serviette ou un tissu dont vous n’aurez peut-être plus besoin. Vaporisez maintenant de l’eau sur vos chaussures et essuyez-les. Répétez l’opération jusqu’à ce que vous soyez satisfait de la propreté de vos chaussures.

Récapitulatif des astuces

Avoir du goudron sur ses chaussures n’est pas la plus agréable des expériences. Mais avec nos différentes astuces, vous allez réussir à vous en débarrasser ! Pour rappel, vous avez trois (3) options à votre disposition :

  • Astuce 1 : Une vieille cuillère, de l’alcool à brûler, du liquide vaisselle et de l’eau
  • Astuce 2 : Du gras, un peu de savon et de l’eau
  • Astuce 3 : Le white-spirit

Chacune de ces astuces a un niveau d’exigence différent. Assurez-vous donc de choisir celle qui vous convient le mieux. Mais surtout, agissez vite pour augmenter vos chances de sauver vos chaussures !

Comment enlever une tache de goudron sur du tissu ?

Certes il est plus fréquent de mettre du goudron sur ses chaussures, notamment après avoir marché sur de l’asphalte fondu en été, mais il suffit que vous alliez à la plage pour que votre sac ou votre serviette se retrouve tâchée par une boulette de mazout. Autant vous pouvez vous permettre de gratter la semelle de vos chaussures pour faire partir le goudron qui s’est collé dessus, autant si vous le faites sur du tissu, celui-ci va être abimé et cela de manière irrémédiable. Si on prend l’exemple de votre sac en cuir, avant de vous atteler à la tâche, vous devrez prendre en compte la nature du cuir et l’état du goudron. Si le goudron est sec, vous devrez absolument le ramollir pour pouvoir l’éliminer sans abimer votre cuir. Si la tache vient d’être faite, essayez d’en enlever le plus possible avec une cuillère en bois. Cela vous évitera d’étaler le goudron. Pour ramollir le goudron, vous pouvez utiliser plusieurs produits en fonction de ce qui se trouve dans votre placard. Cela peut donc être :

  • de la glycérine
  • un couteau beurré (c’est-à-dire trempé dans une motte de beurre ramollie)
  • un solvant chloré, comme le trichloréthylène pour le daim ou le nubuck

Ensuite, que vous ayez affaire à du daim, du cuir lisse ou du nubuck, vous serez obligé d’absorber le gras, pour éviter d’avoir un tache graisseuse après avoir réussi à enlever le goudron collé sur le cuir. L’idéal est de mettre de la poudre de Terre de Sommières, que vous trouverez facilement en magasin bio, et de la laisser sécher. Cela peut prendre 5 heures. Le talc et la farine fonctionnent également. Sur du daim, vous pourrez l’éliminer avec une brosse pour le cuir. Sinon vous pouvez l’aspirer. Vous pouvez également mettre un papier buvard par dessus la poudre et passer votre fer à repasser dessus.
Si votre sac est en jean ou en lin, allez vous acheter un flacon de tétrachlorure de sodium. Vous tamponnerez délicatement le goudron avec un tissu imbibé de ce produit.

Passons maintenant à votre serviette de plage ou votre maillot de bain, si vous vous êtes installé sans prendre garde à l’endroit. L’idéal est de faire une pâte avec de l’eau et de l’acide citrique. Vous l’utiliserez pour frotter la tache avant de la rincer à l’eau chaude. Vous pouvez également utiliser du nettoyant que les garagistes prennent pour se laver les mains lorsqu’ils ont de l’huile sur les doigts. Vous avez également l’application de beurre ou d’huile directement sur le tissu. Frottez et rincez ensuite dans de l’eau savonneuse, comme le savon de Marseille. Dans le cas d’un maillot ou d’une serviette en coton, vous pouvez tamponner avec du White spirit. Sur du synthétique, frottez un demi-citron sur la tache.

Voilà vous savez comment en venir à bout si vos enfants ne sont pas attentifs. Néanmoins, il est préférable d’être vigilant et de bien regarder avant de s’installer sur la plage, cela préservera au minimum votre serviette.

Comment retirer du goudron sur les pieds ?

Il fait super beau et chaud, et comme c’est l’été vous en profitez pour aller vous baigner à la mer. Rien de mieux que de marcher un peu sur le sable directement les pieds nus, car de toute façon, le sable finit toujours par rentrer dans les chaussures. Alors autant les enlever. Sauf que le vent et le courant ramène régulièrement des boulettes de fioul sur la plage, et cela peu importe la saison. Si vous n’y faites pas attention, vous pouvez donc vous retrouver avec une jolie trace bien collante sous la plante des pieds ou entre les orteils. Si vous savez maintenant comment retirer du goudron sous vos chaussures, vous n’avez peut-être pas envie d’appliquer les mêmes produits chimiques ou desséchants sur votre peau et je vous comprends. Alors que pouvez-vous utiliser pour venir à bout de ce mazout sur vos pieds ?

Si vous écoutez les anciens qui vivent en bord de mer, tous vous raconteront qu’il gardait toujours le reste de beurre pour éliminer le goudron. Il suffit d’en mettre une bonne couche sur sa peau, à l’endroit où le fuel s’est déposé. Il doit bien entendu être mou. Si vous venez juste de le sortir du réfrigérateur, je vous conseille soit d’attendre un quart d’heure en le laissant se réchauffer à température ambiante, soit de le mettre au micro-onde une quinzaine de secondes seulement. Si vous le réchauffez, pensez bien à tester sa température avant de l’appliquer sur votre peau pour vous éviter une brulure. Vous devez laisser le beurre sur votre peau quelques minutes pour que celui-ci soit absorbé. Il ne vous restera plus qu’à prendre un gant de toilette pour enlever le beurre. Ne frottez pas trop tout de même, pour ne pas irriter votre peau. L’huile végétale qui vous sert dans votre cuisine peut également fonctionner. Même chose avec la mayonnaise.

Si vous désirez une seconde méthode avec un produit naturel, vous pouvez utiliser du vinaigre. Là encore, tout le monde en a dans sa cuisine, ce qui est bien pratique car personne ne prévoit de se mettre du goudron sur les pieds. Vous devez diluer ce vinaigre dans de l’eau tiède, avant de vous faire un bain de pied. L’odeur n’est certes pas des plus agréable, mais une fois que vous aurez terminé, vous pourrez la faire partir en frictionnant vos pieds avec de la moutarde. Il ne vous restera plus qu’à vous rincer avec de l’eau savonneuse.

Vous pouvez aussi sortir votre tube de vaseline que vous appliquez en couche. Laisse agir 5 minutes avant d’essuyer.

Quoi qu’il en soit, n’appliquez jamais des produits qui risqueraient d’irriter votre peau. Oubliez donc :

  • L’acétone
  • L’alcool
  • Le dissolvant pour vernis à ongles
  • Le carburant
  • L’éther

Ne frottez pas non plus que de raison, et n’utilisez pas non plus une brosse à poils durs pour vous exfolier la peau au passage. Mieux vaut prendre une brosse souple et répéter plusieurs fois l’opération, que de sortir d’emblée une brosse à récurer et de frotter sans avoir graissé votre peau.

Enlever le goudron de ses bottes d’équitation

Si nous cherchons à éliminer le goudron de nos chaussures, pour nos chevaux le goudron est tout autre. Alors bien sûr, il n’est pas question du même goudron qui se dépose en boulettes sur nos plages ou encore le bitume sur lequel nous circulons. Le goudron de pansage pour les chevaux est appelé :

  • goudron de Norvège
  • goudron de pin

Il permet de durcir la fourchette du pied du cheval. Quand celle-ci est trop molle, le risque est la pourriture. La fourchette se reconnait facilement sous le sabot, puisqu’elle à une forme de “V”. Une fourchette en mauvais état entraine un mauvais amorti au niveau de la voute plantaire. De ce fait, votre cheval va boiter et cela aura une incidence sur les articulations.

Vous pourrez vous procurer du goudron liquide sous forme de spray ou de bouteille, ou en pot. Elle s’applique uniquement sur une fourchette propre et sèche. Vous ne devez pas en appliquer sur la partie extérieure du sabot, car cela va l’assécher. En ce qui concerne le sabot, il ne va pas être question de goudron, mais de graisse pour hydrater la corne. Là encore cela demande de prendre soin du pied de son cheval. Le curage est donc une étape obligatoire. Vous devez le faire régulièrement pour enlever toutes les saletés et cailloux qui seraient restés coincés. Cela vous permet également d’inspecter l’état du pied et du sabot. Que ce soit sous forme de graisse ou d’huile, cela va permettre de palier à un sabot sec et cassant en été. Suivant l’état de sécheresse de la corne du sabot, vous pourrez en mettre une fois par semaine, comme tous les jours. En résumé, en hiver le pied de votre cheval aura davantage besoin de goudron sur la fourchette et en été ça sera de la graisse sur le sabot.

Mais comment faire si vous avez taché vos bottes d’équitation avec du goudron ou de la graisse ? Vous devez déjà éviter de vous en mettre sur les doigts. Si vous utilisez de la graisse avec un pinceau, je vous conseille de découper le haut d’une bouteille. Vous devez le retourner, comme si vous aviez un entonnoir, pour y glisser le pinceau. Ainsi votre main sera protégée par le plastique de la bouteille, lorsque vous glisserez le pinceau dans la graisse. Vous aurez un peu comme un sabre si vous faites de l’escrime.

Si vous avez taché vos bottes en cuir avec du goudron de Norvège, vous pouvez utiliser la graisse pour nourrir les sabots de votre cheval. Il vous suffit d’en mettre sur la tache de goudron. Une fois que le goudron sera dissout, il restera à les rincer à l’eau savonneuse. Si vous n’en avez pas, il est possible d’utiliser de l’huile végétale que vous avez dans votre cuisine. Si vous en avez sur les mains, le mieux est de vous les laver avec du savon de mécanicien, en attendant d’investir dans une paire de gants pour les prochaines manipulations.

Retrouver une semelle blanche après avoir marché sur du goudron

Déjà en temps normal, une semelle ne reste jamais blanche bien longtemps. Si en plus vous avez eu le malheur de marcher sur du goudron fondu, vous avez beau avoir ôté la tache, le blanc ne sera peut-être plus uniforme et aussi éclatant. Alors comment retrouver le blanc de vos semelles ? Pour frotter vos semelles, je vous conseille d’éviter l’éponge ou la microfibre qui ne seront pas suffisant. Mieux vaut aller chercher une vieille brosse à dents, propre évidemment, ou une brosse à ongles.

En ce qui concerne les produits, vous avez le choix entre plusieurs agents blanchissants. Pourquoi ne pas commencer avec du dentifrice, blanc évidemment. Vous pouvez également vous confectionner une pâte à récurer maison avec du talc et de l’eau. Ajoutez de l’eau petit à petit jusqu’à arriver à la bonne consistance. Vous frotterez votre semelle avec cette pâte. Faites-la ensuite sécher avec votre sèche-cheveux. C’est simple et respectueux de la nature. Si vous avez du bicarbonate de soude dans vos placards, vous pouvez également l’utiliser. Il est reconnu pour ses vertus blanchissantes. C’est également le cas du détachant écologique, le percarbonate de soude. Que ce soit l’un ou l’autre, vous les trouverez facilement en grandes surfaces et en magasin bio. Il suffit de le mélanger à de l’eau chaude avec un peu de savon (Marseille ou savon noir). Cela va mousser sur vos semelles lorsque vous allez frotter avec ce mélange. C’est normal. Laissez agir quelques minutes avant de rincer, le temps que les principes actifs agissent. Pour continuer dans les produits écologiques, vous avez aussi le vinaigre blanc.

La pierre d’argile est également efficace. Elle est conditionnée dans un petit pot qui peut durer une année entière si vous en prenez soin. Elle ne vous servira pas seulement à retrouver des semelles de chaussures éclatantes. En effet, elle permet de nettoyer, dégraisser, lustrer et est également anti calcaire. Pour l’appliquer vous devez humidifier la petite éponge vendue avec la pierre d’argile, puis frottez votre semelle avec. Avant de refermer et ranger votre pot, attendez-bien que la pierre d’argile soit sèche.

L’alcool ménager est une autre solution pour nettoyer vos semelles blanches, tout comme la javel. Cependant, la javel n’est pas l’idéal pour notre environnement. Je vous conseille donc d’essayer au préalable les autres méthodes. N’ayez recours à la javel que lorsque les autres produits n’ont pas fonctionné suffisamment.

Une dernière chose : éviter de mettre vos chaussures dans la machine à laver, même si elles sont fabriquées entièrement en synthétique. En effet, la colle risque de se dissoudre et la semelle va donc se décoller par endroit, à moins qu’elle ne soit entièrement cousue, ce qui est dorénavant plutôt rare. Pour le tour de la semelle, s’il reste quelques traces, il ne vous reste plus qu’à investir dans un cirage blanc, acheté en grandes surfaces ou chez votre cordonnier.

Répondez à cet article