Comment enlever du vernis semi permanent ?

© PetitLien.fr - Comment enlever du vernis semi permanent ?

Le vernis semi-permanent, également appelé vernis permanent, est beaucoup plus résistant que le vernis classique. Vous avez aimé poser le vernis semi-permanent parce qu’il vous procure une beauté inédite à vos ongles ?

Le vernis semi-permanent est fait pour durer peu de temps comme son nom l’indique.

Voilà qu’avant que ce temps n’arrive à terme, vous commencez par voir la pousse de vos ongles. Ce qui gâche tout l’effet escompté ! Du coup, vous voulez le retirer, et vous recherchez des astuces pour pouvoir enlever ce vernis semi-permanent classique. Sachant qu’il est interdit de gratter sous peine d’abîmer vos ongles naturels, quelles solutions faut-il trouver ? Comment faut-il procéder pour le faire sans s’abîmer les ongles ?

Plus de soucis à vous faire. Nous vous proposons dans cet article, quelques indications très pratiques pour enlever de vos ongles, le vernis semi-permanent.

À lire Le système japonais : comment une journée de jeûne pour la peau peut-elle améliorer son état?

Comment enlever son vernis semi – permanent sans s’abîmer les ongles ?

vernis-semi-permanent

Pour enlever le vernis de vos ongles, vous aurez d’un équipement pour la dépose de votre vernis semi-permanent.

    • Un bloc polissoir
    • De l’acétone ou un dissolvant contenant de l’acétone pour retirer le vernis
  • Une repousse cuticule

Pour la partie « dissolution », vous pouvez vous munir de différents accessoires :

  • Du coton et de l’aluminium pour créer des paillotes.
  • Un bol de manucure dans lequel faire un bain d’acétone où tremper vos mains directement (attention au gaspillage de produit avec cette solution).
  • Des capuchons « Nail Soaker » fonctionnant comme des mini bains dissolvants. Un pour chacun de vos ongles.
  • Des capuchons à pinces dans lesquels vous placerez votre coton déjà imbibé d’acétone ou de lotion dissolvante.

Le matériel ainsi cité, voyons à présent les étapes.

À lire Comment porter un noeud papillon paillette pour homme ?

Étape 1 : On facilite la dépose du vernis

Il faut bien polir le dessus de vos ongles à l’aide d’un bloc polissoir à gros grains. Cela permettra d’enlever la couche « top coat ». Top coat est la dernière couche de vernis protectrice appliquée à la fin de votre manucure quand le vernis semi-permanent est posé et bien sec.

Lorsque cette couche brillante est enlevée, l’acétone ou votre dissolvant pénètre mieux votre vernis et facilite son décollement.

Étape 2 : On dissout le vernis

À lire Comment faire disparaitre un bouton ?

depose-vernis
 

Pour dissoudre le vernis semi-permanent à l’aide de l’acétone, vous avez le choix entre deux méthodes. La méthode des papillotes et celle du trempage. Par mesure de précaution, pensez à protéger tous les pourtours de vos ongles en appliquant une crème nourrissante. Cela permettra d’empêcher l’acétone d’agresser votre peau et de la rendre sensibilise.

– La méthode des papillotes

Pour confectionner vos 10 papillotes, car chaque doigt avec sa papillote, il vous faut suivre certaines étapes.

  • Coupez une grande bande d’aluminium dans le sens de la longueur, puis morcelez-la en 5 parties.
  • Préparez également 10 morceaux de coton en suivant la même indication, dans le cas où vous ne disposez pas de bandes de coton déjà prédécoupées chez vous.
  • Trempez ensuite généreusement un coton dans de l’acétone ou dans votre produit dissolvant et laissez-le sur votre ongle.
  • Pour finir, recouvrez le bout de votre doigt enveloppé de coton dans de l’aluminium pour former une papillote. Refaites l’opération pour chacun de vos doigts.

– La méthode du trempage

À lire Où commander une paire de chaussure bateau homme en cuir ?

Cette deuxième méthode consiste à placer les bouts des doigts directement dans un bol de manucure remplis d’acétone. Cette méthode nécessitera que vous utilisiez beaucoup plus d’acétone ou de solution dissolvante, mais elle demande moins de préparation.

Étape 3 : On patiente !

C’est en fonction du vernis semi-permanent et du type de dissolvant que vous utilisez que le temps de pose varie. Suite à des tests, ce temps de pose des papillotes serait généralement compris entre 10 et 15 minutes. Toutefois, vous êtes libre d’adapter ce temps si vous n’êtes pas satisfait du premier résultat.

Étape 4 : On enlève le vernis semi-permanent des ongles

À lire Comment enlever du vernis sans dissolvant ?

Avec la repousse cuticule, il est conseillé d’enlever le vernis petit à petit en le grattant avec délicatesse. S’il y a encore des petites traces de vernis qui sont présents, soyez sans crainte, après l’étape suivante, ils ne seront plus là.

Étape 5 : Et maintenant les finitions !

Après avoir retiré sur chaque doigt le vernis semi-permanent, vous devez uniformiser le dessus de vos ongles en enlevant les morceaux de vernis grâce à votre bloc polissoir.

Si vous êtes perfectionniste, vous pouvez passer un coton trempé dans une solution de dissolvant. Il peut s’agir d’une lotion dégraissante et nettoyante. Dans tous les cas, ne vous en faites pas si vous n’en avez pas. Vous n’aurez qu’à bien vous laver les mains à la fin de toutes ces opérations. Pour finir, il est conseillé de passer une crème nourrissante sur vos doigts. Cela renforcera ces derniers en attendant la prochaine pose de vernis.

Quelques recommandations pour vous

vernis-semi-permanent
 

Il ne faut surtout jamais gratter votre vernis semi-permanent. Vous risquez d’endommager vos ongles pour plusieurs jours voire des semaines. Il est mieux de patienter en laissant l’acétone ou la solution dissolvante faire son effet. L’opération ne durera que quelques minutes et il est préférable d’opter pour cette solution que de se retrouver avec des ongles abîmés.

Outre les papillotes avec de l’aluminium, il y a aussi des pinces pour maintenir le coton trempé sur l’ongle. Il existe à cet effet, des kits pour vernis semi-permanent qui en contiennent. Vous pouvez les acheter sur internet très facilement et dans la plupart des boutiques liées à la manucure.

Il est conseillé de bien nourrir les ongles en les massant longuement avec une crème ou une huile végétale nourrissante et apaisante. Il est nécessaire de le faire avant et après l’utilisation d’acétone ou de la solution dissolvante que vous avez utilisée. L’acétone particulièrement dessèche beaucoup et est capable de provoquer des irritations sur la peau. De plus, le polissage effectué lors de la pose du vernis peut avoir fragilisé vos ongles. Donc, il est vivement recommandé de masser vos mains et vos ongles tous les soirs.

Ne pas enchaîner les poses vernis semi-permanent trop souvent. Vos ongles ont besoin d’être à l’air libre régulièrement. Vous pouvez faire 3 poses de suite et ensuite laisser vos ongles au naturel durant un mois. Ne pas dépasser six semaines d’affiler avec du vernis semi-permanent sur vos ongles.

Quelques propositions de dissolvant pour vous

Dissolvant de vernis à base d’acétone

L’acétone est un solvant qui dissout le vernis et colle. Il est très efficace, mais a l’inconvénient de dessécher beaucoup. À la longue, les ongles deviennent fragiles. Ils ramollissent et semblent même devenir plus fins, presque transparents.

  • Les dissolvants à l’acétone sont efficaces pour retirer les vernis les plus résistants.
  • Ils conviennent pour les vernis semi-permanent, surtout quand ils adhèrent particulièrement.
  • Pour ne pas abîmer vos ongles, il est conseillé de les envelopper chacun d’un coton imprégné d’acétone pendant 5 minutes, puis de poursuivre le nettoyage du vernis à l’aide d’un dissolvant plus doux.

Dissolvants de vernis sans acétone

verni ongle vert
verni ongle vert

Quand bien même, ces dissolvants sont dépourvus d’acétone, ils sont aussi des produits chimiques ! Ils contiennent de l’acétate d’éthyle, qu’il n’est pas du tout conseillé d’inhaler, mais qui dessèche moins les ongles. Ces dissolvants sont riches en glycérine, vitamine E, huile d’amande douce ou encore d’eau de rose. Ce qui explique leur teinte souvent légèrement rosée. Ce type de dissolvant convient bien aux vernis clairs, sans nacre ni paillettes. Il retire aussi assez bien les vernis semi-permanents aux teintes pastelles.

Dissolvants de vernis naturels

Les dissolvants naturels contiennent de lactate d’éthyle, lui aussi volatile. Il est beaucoup moins irritant pour les yeux et pour la peau. C’est le fruit de la fermentation du sucre de maïs. Il est souvent mélangé d’essence de citron, ce qui renforce son pouvoir solvant. Ces dissolvants sont très adaptés aux vernis naturels qui ne contiennent pas de toluène ou de formaldéhyde, et qui sont donc moins résistants.

Voilà donc expliqué, étape par étape, les techniques pour enlever le vernis semi-permanent de vos ongles. Équipez-vous du matériel adéquat, suivez ces quelques indications et vous pourrez dire adieu aux soucis de vernis semi-permanent !

Comment faire son dissolvant maison ?

On le sait toutes et tous, les produits chimiques à long terme ne sont pas bons pour la peau. Personne n’aurait l’idée de se tremper pendant de longues minutes dans un produit corrosif pour la peau, sauf si vous avez comme projet de ressembler à Joker. C’est pourtant ce que l’on fait lorsqu’on laisse tremper ses ongles dans le dissolvant pendant 15 minutes pour retirer du vernis semi-permanent. Voilà pourquoi aujourd’hui, je vais vous donner une recette pour fabriquer par vous-même votre dissolvant et cela sans aucun produit chimique. Vous pouvez donc ranger l’acétone dans votre placard et dire adieu aux parabens et aux phtalates qui entrent dans la composition des dissolvants du commerce. Avant de commencer, il est important de rappeler deux ou trois choses sur l’utilisation des huiles essentielles :

  • Ne jamais utiliser les huiles essentielles avec des enfants en bas âge ou avec des femmes enceintes
  • Certaine huiles sont photosensibles. Il est donc important de ne pas s’exposer au soleil juste après leur utilisation car vous risqueriez de déclencher des allergies.
  • Pensez à bien nettoyer vos récipients une fois la recette mis en bouteille. Vous pouvez aussi utiliser des réservoirs dédiés à cet effet.

Voilà, on passe à la recette. Je ne vais pas simplement vous donner une, mais 3 recettes. Vous pourrez ainsi choisir celle qui vous semble la plus adaptée à vos besoins. La première est riche en vitamine E. Elle va donc vous aider à protéger et fortifier vos ongles.

  • 10 ml d’alcool non dénaturé
  • 5 ml d’huile d’onagre
  • 20 gouttes de protéines de blé
  • 5 ml d’huile de babassu
  • 10 gouttes de vitamine E

Cette liste d’ingrédient peut vous paraître étrange et compliquée à trouver mais il suffit de vous rendre dans le magasin bio proche de chez vous pour vous les procurer, ou sur internet.

La seconde recette va vous permettre de soigner des ongles abimés. Elle sera donc parfaite pour retirer du vernis semi-permanent. Attention à cause de l’huile, ce dissolvant ne peut pas être conservé plus de 1 mois maximum.

  • 10 ml d’huile végétale de camélia
  • 5 ml d’huile végétale de germe de blé
  • 25 ml d’alcool à 90°
  • 20 gouttes de phytokératine
  • 10 gouttes d’huile essentielle de citron
  • 20 gouttes d’extrait aromatique de papaye

Si les deux dernière recettes vous semble trop compliquées et que vous n’avez pas envie d’investir dans des huiles essentielles, je vais vous donner une recette de dissolvant avec un seul et unique ingrédient. Rassurez-vous vous n’allez pas devoir le commander sur internet, ni même devoir vous rendre dans un magasin Bio. Il suffit de prendre du jus de citron frais et de le conserver ensuite dans un pot en verre. Vous n’aurez maintenant plus aucune excuse pour laisser tremper vos doigts dans des produits chimiques. Si vous n’êtes pas convaincu par mes trois recettes, sachez que vous pouvez en trouver beaucoup d’autre sur internet.

Quels est la différence entre le vernis permanent et le semi ?

On n’a pas forcément le temps, ni l’envie de refaire son vernis à ongle tous les 2 jours. Vous avez donc lu avec attention qu’il était tout à fait possible de retirer soi-même un vernis semi-permanent. En réalisant des recherches sur internet, vous vous êtes alors rendu compte qu’il existait des vernis permanents et d’autres seulement semi-permanents. Mais quelle est la différence entre les deux ? La première des choses à savoir, c’est que le vernis permanent n’existe pas : c’est un abus de langage. Il faut parler davantage de gel UV. Maintenant que ce point important est précisé, voyons à quoi on peut s’attendre avec l’un ou l’autre des deux solutions.

Le vernis semi-permanent est bien plus épais et plus solide qu’un vernis classique. Il va ensuite falloir appliquer 4 couches qu’il faudra, entre chacune d’elles, laisser durcir sous une lampe UV. Vous aurez donc une base, puis 2 couches de vernis et enfin une couche qu’on appelle top coat. Voilà à quoi vous devez vous attendre et obtenir si vous faites appel à une esthéticienne.

Si vous voulez un vernis permanent, l’esthéticienne va alors utiliser une coque sur le même principe qu’un faux ongle. Vous aurez donc le choix d’utiliser une simple capsule pour uniquement colorer vos ongles, ou une coque si vous voulez colorer et allonger votre ongle. Il faudra compter entre 1 heure et 1 h 30 pour la pose d’un vernis permanent, alors qu’il ne faudra en moyenne qu’une dizaine de minutes pour la pose d’un vernis semi-permanent. Le prix va donc varier en conséquence. Que ça soit pour enlever, l’un ou l’autre la méthode reste la même. Si c’est pour une coque UV avec un vernis permanent, vous pouvez commencer par couper le surplus et légèrement limer la couche supérieure pour que votre dissolvant puisse plus facilement agir. Une fois la coque UV décollée, il vous faudra encore éliminer les traces de colle. Attention votre ongle est fragile, il ne faut donc pas utiliser n’importe quoi comme produit ou limer n’importe comment car vous risquez endommager la matrice de votre ongle. Ce qui va provoquer par la suite une repousse de celui-ci irrégulière. Faites donc bien attention à cette dernière étape.

Quelle colle choisir pour pouvoir enlever son vernis semi-permanent facilement ?

Comme pour les colles qu’on pourrait qualifier de classiques, il existe toutes sorte de colles disponibles sur internet. Avant d’acheter n’importe quoi, il est important de se souvenir d’une chose très importante : Votre ongle est composé de matière qu’on appelle la kératine. Elle est poreuse et peut laisser passer des produits toxiques. Attention donc à la colle et à sa composition car en cas d’allergie ou de mycose, il faudra alors très rapidement retirer le vernis semi-permanent. Et comme vous l’avez surement déjà lu dans l’article, ce n’est pas une chose facile et ça demande un peu de temps pour le faire bien.

Les deux composants le plus souvent utilisés dans les colles de qualité sont le methacrylate ou de l’ethyl cyanacrylat. Attention, cette colle sèche très rapidement et ne pardonne pas les erreurs. Je vous conseille donc fortement de vous entrainer avant, pour éviter toute déconvenue. Il faudra également choisir une colle avec obligatoirement le logo CE et si c’est possible Fabriquée en France. Vous allez la payer un peu plus chère que les colles portant le nom d’une marque totalement inconnue, mais c’est bien mieux pour votre santé et pour vos ongles croyez-moi. Un autre petit conseil, préférez les colles vendues avec des petits pinceaux. Elles sont bien plus faciles à appliquer, Vous éviterez ainsi d’avoir des traces de colle inesthétiques autour de vos ongles. Enfin et pour être complet sur le sujet, il vous faudra compter entre 1,5 et 5 euros le tube de colle. Ne prenez pas des gros tubes si vous êtes une grande consommatrice de vernis semi-permanent car la colle risque de sécher même si le tube est bien fermé.

Il me reste maintenant à répondre à la question de savoir si l’une ou l’autre des deux colles est plus facile à retirer que l’autre. Eh bien la réponse est non. Les deux vont se dissoudre tout aussi facilement dans de l’acétone ou un dissolvant classique. L’essentiel est de bien laisser reposer votre ongle entre deux poses de vernis semi-permanent, sans quoi le vernis risque de ne pas tenir et vous risquez en prime d’abimer votre ongle. La règle la plus souvent admise est de faire une pause de 4 semaines après 3 poses de vernis semi-permanent.

Comment prendre soin de ses ongles après avoir enlevé son vernis semi-permanent ?

Il n’y a hélas pas de secret pour avoir et garder de beaux ongles après avoir enlevé son vernis semi-permanent. Il va vous falloir vous astreindre à une routine quotidienne. Il va d’abord falloir bien vous hydrater les ongles. Vous pourrez en profiter pour nourrir et hydrater vos mains. Je vais donc dans un premier temps vous donner une recette maison pour bien les hydrater. Rassurez-vous la recette est très simple et il y a des grandes chances que vous ayez déjà les ingrédients dans votre placard de cuisine. Il va simplement vous falloir le jus d’un demi citron et une cuillère à soupe de bicarbonate de soude. Vous allez diluer le tout dans un bol d’eau chaude. Il faudra laisser le bout de vos doigts pendant au moins 20 minutes. Une fois les ongles de vos deux mains traités, vous pouvez hydrater vos mains et vos cuticules avec de l’huile d’avocat ou de jojoba. L’huile d’argan fonctionne aussi très bien. D’ailleurs pour durcir vos ongles, je vous conseille de mélanger l’autre demi citron avec 2 cuillères à soupe d’huile d’argan.

Si vous vous occupez de vos ongles tous les jours, vous devriez également ne pas avoir besoin d’un coupe ongle, mais uniquement d’une lime à ongle. Attention si vous ne voulez pas perdre tous les bénéfices de vos produits pour renforcer vos ongles, il est important de limer vos ongles toujours dans le même sens et surtout pas comme on le fait toutes et tous très souvent avec des va-et-vient. Vous pouvez très bien faire tout ça devant un bon film, calé sur votre canapé ou même pendant les infos à 20 heures. Au bout de quelques jours, vous devriez très vite voir les premiers résultats positifs de ce traitement.

Comment choisir sa lampe led pour son vernis semi-permanent ?

Vous avez suivi tous nos conseils pour retirer et entretenir vos ongles après la pose d’un vernis semi-permanent. Il ne vous reste maintenant qu’une chose à faire reposer à nouveau un nouveau vernis. Pour ça, il va vous falloir vous équiper d’une lampe led pour pouvoir appliquer et faire tenir ce vernis correctement. Je vais donc vous donner les points clés pour bien choisir votre future lampe led.

  1. La puissance : Vous pouvez vous en douter, plus elle est puissante plus votre vernis séchera rapidement. La plupart des modèles destinés au grand public ont une puissance de 12 watt. C’est largement suffisant il faut bien l’avouer.
  2. Les dimensions : Il doit être le plus léger et le plus compact possible pour ne pas encombrer vos placards. Par contre, vérifiez bien que vous pouvez mettre la main entière sous la lampe.
  3. La facilité d’utilisation : ne vous fiez surtout pas à la communication marketing de la marque. Regardez plutôt du côté des avis clients. Ils sont en général bien fiables, si bien sur ils parlent du produit et pas du livreur pas aimable ou que le colis est arrivé en mauvaise état.
  4. La minuterie : Cette fois, il n’y a pas de débat à avoir. Il vous faut obligatoirement une minuterie sans quoi votre appareil sera très difficile à maitriser.
  5. Le design : Là c’est l’inverse, les gouts et les couleurs ne se discutent pas. Libre à vous d’en prendre un bleu, un rose ou un vert qui clignote comme une soucoupe volante.
  6. Le prix : Il est à adapter en fonction de votre budget. Mais sachez que vous trouvez de bon modèles entre 20 et 40 euros. Le mieux est de surveiller les promotions sur votre site internet préféré.

Si vous avez un budget plus conséquent, vous pouvez investir dans des lampes UV. C’est ce type de lampe que l’on trouve chez une esthéticienne. Attention avec une lampe UV, vous devrez travailler plus rapidement. Par contre le résultat sera bien plus durable dans le temps. Votre vernis devrait alors sans problème tenir 15 jours, alors que c’est la durée maximum qu’on puisse espérer avec une lampe LED. Un autre avantage de l’UV c’est que l’ampoule ne grille pas. Vous devriez si vous y faites attention pouvoir le garder toute votre vie, alors que lampe LED a une durée de vie moyenne entre 30 et 50 000 heures. Une dernière chose, si vous faite tomber votre lampe UV et qu’elle ne fonctionne plus, vous devrez tout simplement changer l’appareil. Vous savez maintenant un peu près tout sur les appareils pour poser du vernis semi-permanent. Il vous reste maintenant une dernière chose à faire : le choisir et le commander sur votre site de commerce électronique préféré.

Des lingettes spéciales pour les vernis semi-permanents

Comme leur nom l’indique, ils ont la particularité d’être assez résistants, vous pouvez donc les conserver pendant près de deux semaines. Toutefois, si vous souhaitez changer la couleur et l’aspect, il faut acheter des lingettes.

  • En effet, le dissolvant n’est pas assez efficace et il ne permet pas d’enlever toutes les couches de ce vernis.
  • Evitez aussi d’appliquer trop souvent ces vernis semi-permanents puisqu’ils peuvent colorer et abîmer vos ongles.

N’hésitez pas à vous rendre dans un institut notamment pour avoir des conseils pertinents par rapport à l’usage de ces produits au quotidien.

La pose de vernis semi-permanent

Maintenant que vous savez enlever votre vernis semi-permanent, vous avez besoin d’en savoir plus sur la pose de celui-ci. Si vous souhaitez en savoir plus sur la pose d’un semi permanent, nous allons dès à présent répondre à vos questionnements. Voici donc un petit guide sur le vernis permanent, ainsi que sa pose.

Qu’est-ce que le vernis semi-permanent ?

Le vernis semi-permanent est un gel mélangé au vernis, qui permet qu’il soit très résistant, et adhérent. Cette méthode permet également d’avoir une brillance plus forte que le vernis seul. Cela permet une manucure impeccable qui tient facilement sur plusieurs jours.

Comment poser le vernis semi-permanent ?

Pour poser votre vernis, chaque couche doit être appliquée en 3 coups de pinceau. Chaque couche doit être flashée sous une lampe. Si cela vous semble difficile, n’hésitez pas à faire réaliser votre pose de vernis semi-permanent par un professionnel.

Combien de temps se garde une pose de vernis semi-permanent ?

Le vernis semi-permanent se garde en général une dizaine de jours. N’hésitez pas à le retirer dès qu’il ne vous convient plus, ou commence à s’abîmer. Vous savez déjà comment le retirer, alors n’hésitez pas à vous lancer.

Répondez à cet article