Pourquoi avez-vous le ventre gonflé comme une femme enceinte ?

PetitLien.fr » Santé » Pourquoi avez-vous le ventre gonflé comme une femme enceinte ?

Certaines femmes ont tendance à paniquer très rapidement lorsqu’elles découvrent dans le miroir leur reflet, car le ventre gonflé comme une femme enceinte est toujours préoccupant.

Contrairement aux idées reçues, vous n’attendez pas un heureux évènement, il y a de grandes chances pour que votre hygiène de vie soit au centre de ce désagrément.

Certes, un test de grossesse sera forcément le bienvenu notamment pour écarter la piste de cette venue au monde.

Attention à votre alimentation

Lorsque j’ai mon ventre qui gonfle comme si j’étais enceinte, j’ai tendance à cibler rapidement les aliments que j’ai pu ingurgiter. L’hygiène alimentaire n’est donc pas équilibrée et vous devez supprimer au plus vite quelques produits comme le pain. Ce dernier est souvent oublié alors qu’il est la principale cause de ce désagrément. Nous vous conseillons de réduire la consommation à une fois par semaine et même à le supprimer totalement. Avec cette astuce, j’ai pu constater que mon ventre gonflé comme si j’étais enceinte pouvait rapidement disparaître.

Quels sont les aliments à bannir ?

Vous pouvez supprimer de votre quotidien le pain ainsi que les céréales, mais il est souvent difficile de savoir si ce produit est plus problématique qu’un autre.

Lorsque mon ventre est gonflé comme si j’étais enceinte, j’ai tendance à éliminer au fil des jours les ingrédients ou à réduire les portions. J’ai alors pu constater que mes troubles digestifs pouvaient disparaître en supprimant le lait de vache et les produits à base de gluten qui sont forcément néfastes.

À cause de ce ventre comme une femme enceinte, évitez également les soupes industrielles, la charcuterie, les viandes grasses…

Les aliments à privilégier

Lorsque vous avez trouvé tous les produits que vous pouvez supprimer à cause de ce ventre très gonflé comme une femme enceinte, vous pouvez vous attarder sur les plus agréables. Il est judicieux de miser sur des légumes verts de préférence, les fruits cuits, les herbes aromatiques ou encore l’ananas et le citron.

La constipation ne doit pas être négligée

Le fait d’avoir le ventre gonflé comme une femme enceinte peut être problématique surtout si vous n’avez pas été à la selle depuis quelques jours. En effet, la constipation est souvent douloureuse puisque les maux de ventre se dévoilent de plus en plus et vous avez un ventre qui ne cesse de prendre de l’ampleur.

Pour éviter ce désagrément, suivez les conseils partagés au préalable et pensez à vous hydrater très régulièrement. Vous pouvez également manger des fibres ainsi que les fruits, les légumes ou encore des céréales complètes, mais uniquement si ces dernières n’entraînent pas des désagréments.

Le test de grossesse peut aussi être important

Lorsque le ventre est gonflé comme une femme enceinte, il est peut-être judicieux de réaliser un test notamment pour évincer définitivement cette hypothèse.

Vous pouvez calculer votre cycle menstruel et prendre en compte la date de votre dernier rapport sexuel. Si vous avez un doute, le test de grossesse peut être couplé à des analyses de sang, vous aurez alors une réponse rapide et vous pourrez alors prendre au plus vite une décision.

Lorsque mon ventre grossit comme si j’étais enceinte et si j’ai un doute par rapport à mon cycle menstruel, je préfère réaliser un tel test, je peux ainsi me concentrer pleinement sur mon hygiène alimentaire.

Les troubles digestifs sont souvent très handicapants

Le ventre qui gonfle comme une femme enceinte n’est pas toujours très agréable puisque les sensations sont handicapantes. Vous avez tendance à rester assise ou couchée, car les conséquences sur votre forme ne sont pas celles escomptées.

Les ballonnements sont donc inquiétants lorsqu’ils sont répétitifs, consultez rapidement un médecin pour qu’il puisse réaliser quelques examens notamment pour savoir si le problème peut être résolu avec un traitement ou encore une hygiène alimentaire restrictive. N’oubliez pas de prendre le temps pour votre repas, la mastication est primordiale puisqu’elle évite d’absorber trop d’air.

Dans ce cas de figure, les personnes souffrent de troubles digestifs qui peuvent se traduire par la suite par une forte constipation. Vous savez désormais que votre hygiène alimentaire peut être responsable de cette situation, mais n’oubliez pas une activité physique.

Cette dernière facilite le transit, vous pouvez digérer plus aisément tous les ingrédients, mais il est préférable de programmer une séance une heure après avoir terminé votre repas.

En effet, il serait dommage d’avoir des douleurs dans le ventre à cause de cette activité physique.

Il est inutile de vous lancer dans la musculation ou le fitness, il suffit de courir quelques minutes deux fois par semaine pour retrouver une digestion de qualité qui ne pourra pas entraîner des ballonnements. De plus, évitez les ingrédients qui peuvent favoriser le ballonnement comme les légumes crus, l’eau gazeuse et tous les sodas.

Et si vous étiez enceinte ?

Vous avez donc le ventre gonflé comme une femme enceinte et après avoir supprimé toutes les éventualités, vous êtes venu à une conclusion assez classique. En effet, la grossesse fait peut-être partie de votre quotidien désormais. Les ballonnements ainsi que les gaz sont forcément au rendez-vous, ce sont des maux courants qu’il faut soigner, voire apaiser avec quelques remèdes. Inutile de réaliser un comparatif des meilleurs médicaments, car ils devront être bannis de vos journées.

  • Comme c’est le cas pour les précédents conseils, il y a de grandes chances pour que les ballonnements soient engendrés par votre alimentation.
  • De plus, le taux de progestérone est souvent à l’origine de ces troubles digestifs qu’il est possible d’apaiser.
  • Evitez donc les repas un peu trop lourds et ceux ingurgités rapidement notamment sur le pouce.
  • Le calme est de ce fait préférable pour votre petit-déjeuner, votre déjeuner ou encore votre dîner.
  • Il est préférable d’avoir 5 repas que trois beaucoup plus conséquents.

Il faut alors limiter les aliments qui peuvent fermenter et cela est aussi valable pour une personne qui n’est pas enceinte. De ce fait, le chou-fleur ainsi que le chou, les produits laitiers et les édulcorants devront être mis de côté. Il y a de grandes chances pour qu’ils soient la cause de ces problèmes de santé qui sont souvent éphémères. Pour les femmes enceintes, il faudra attendre la fin de la grossesse, mais certaines sont impactées dès le premier mois et jusqu’à l’accouchement. N’oubliez pas que la petite promenade peut être idéale pour vous aider à digérer, il suffit de marcher une quinzaine de minutes et vous constaterez réellement une amélioration. De plus, la grossesse peut aussi se conjuguer avec le sport, il suffit de sélectionner les activités les plus douces qui permettent aussi de réduire quelques émotions négatives.

1 Star 2 Stars 3 Stars 4 Stars 5 Stars (5 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...