Quels sont les signes de grossesse d’une semaine ?

PetitLien.fr » Santé » Quels sont les signes de grossesse d’une semaine ?

La grossesse est un processus biologique unique conduisant à la formation, au développement puis à la naissance d’un nouvel être. Si la première semaine de grossesse n’est pas toujours très déterminante dans le processus, il y a tout de même quelques signes assez distinctifs qui peuvent déjà s’observer durant ces premiers jours. Envie d’en savoir plus sur les signes de grossesse d’une semaine ? Nous vous emmenons ici à la découverte des symptômes initiaux de ce fameux processus.

Les pertes blanches

Intrinsèquement reliées au cycle menstruel, les pertes blanches (scientifiquement appelées leucorrhées) constituent des sécrétions blanches, voire jaunâtres, produites par le vagin et l’utérin. Il s’agit ici d’un phénomène aussi naturel que la menstruation.

Au cours du cycle, vous pouvez observer une modification de ces sécrétions, en l’occurrence dans la phase ovulatoire. De même, elles peuvent constituer un signe annonciateur de grossesses. Dans ce cas, la quantité des pertes s’augmentera intensément. En outre, elles peuvent devenir légèrement plus consistantes que d’habitude, ceci pour vous signaler une modification hormonale dans votre organisme.

L’augmentation du volume des seins

La gestation est une période préalable à l’accouchement, après quoi vous devez passer à l’allaitement. Durant ces moments qui durent 9 mois, votre organisme pourra se préparer progressivement à nourrir le bébé. Ainsi, dans la première semaine, vos seins peuvent paraître plus gonflés qu’ils le sont habituellement. Ils peuvent même s’alourdir, voire être sujets à quelques douleurs. C’est peut-être une annonce de grossesse. Mais alors, vous devez vous y prendre avec précaution et réserve.

Quelques événements de la première semaine de grossesse

Si le mystère de la grossesse est très bien entretenu à l’externe durant les sept premiers jours, à l’interne, ce n’est pas le cas. En effet, c’est dans cette semaine que se déroule la division cellulaire. Il s’agit du processus de la formation des cellules de votre futur bébé. Au début, ce sont les blastomères qui se constituent, puis la morula. Ce dernier va évoluer pour donner naissance au placenta et devenir embryon.

Par ailleurs, dans la première semaine, la morula se fixe solidement dans la paroi utérine en attente de la nidation. Toutefois, tout ceci ne se révèle pas à l’extérieur à travers des signes concrets.

Quelques conseils utiles

Durant la première de semaine, vous ne savez pas en réalité que vous êtes enceinte. Même avec l’augmentation et la consistance des pertes blanches suivies du gonflement de vos seins, vous n’êtes pas véritablement située. Cependant, si la grossesse est désirée et recherchée à la base, il est tout aussi utile d’adopter de bonnes habitudes de vie.

Une bonne hygiène de vie est alors la première chose recommandée. Pour cela, voici ce que vous devrez faire.

  • Réduire au maximum (voire arrêter) la consommation d’alcool, très nuisible au développement du fœtus.
  • Adopter une alimentation variée et équilibrée afin de procurer en quantité suffisante les nutriments dont votre futur enfant aura besoin.
  • Vous reposer au maximum pour éviter les surcharges d’activité.
  • Si vous aimez fumer, c’est le moment de divorcer avec ce mode de vie.

Par ailleurs, sachez que dans la première semaine de grossesse, aucune démarche administrative ou médicale n’est en réalité nécessaire. En réalité, sans un retard ou un arrêt de règles et une prise de poids, vous ne saurez pas vraiment si vous êtes en état. Le test médical est le moyen par excellence pour se situer. Toutefois, le faire dans la première semaine ne révélera pas grand-chose.