Au bout de combien de semaines puis-je savoir que je suis enceinte ?

PetitLien.fr » Parents & Enfants » Au bout de combien de semaines puis-je savoir que je suis enceinte ?

La présence d’une grossesse ne peut être prouvée en consultation gynécologique que lorsque celle-ci a un certain âge, soit six à sept semaines. Cependant, il existe des symptômes qui vous annoncent beaucoup plus tôt, la présence d’une grossesse. On se demande donc à juste titre, au bout de combien de temps il est possible de détecter la présence d’une grossesse. Nous vous proposons une réponse dans cet article, en partant des signaux d’alarme.

La température corporelle

Ce signe est particulièrement déterminant si vous prenez la peine de surveiller votre courbe de température depuis le début de vos dernières menstruations. Au lieu de chuter après l’ovulation, votre température se maintiendra au-dessus de 37°C indiquant ainsi une probable grossesse.

En vous basant sur la température de votre corps (son élévation), vous serez fixé seulement, au bout de 18 jours de grossesse. Il faudra vérifier que votre courbe de température est en plateau durant cette période.

Les menstruations

Si d’habitude, vos règles sont régulières, un retard dans leur venue peut déjà vous mettre la puce à l’oreille quant à une éventuelle grossesse. Bien que celle-ci ne soit pas encore physiquement visible, un retard de menstruations peut déjà annoncer une grossesse, vieille de deux semaines seulement.

Toutefois, pour les femmes dont les règles sont irrégulières ou qui viennent de mettre un terme à une méthode contraceptive (la pilule, en l'occurrence), cela reste un peu plus complexe. Dans ces cas, les menstruations sont retardées, parce que l’ovulation vient tardivement. Il est donc difficile de se baser sur les menstruations pour déterminer le moment précis de la fécondation.

Par ailleurs, vous ne devez surtout pas confondre les fréquents saignements du début de grossesse à vos règles. Ces saignements peuvent déjà se faire sentir à 8 jours de votre grossesse.

Le test de grossesse

Il est vendu en pharmacie, et vous n’avez aucunement besoin d’une ordonnance médicale pour vous en procurer. Le test de grossesse est l’un des moyens les plus fiables pour justifier d’une fécondation. Il vérifie en réalité la présence de l’hormone HCG (Human Chorionic Gonadotrophin) dans les urines.

Il faut noter que seulement 10 jours après la fécondation, l’organisme de la femme secrète du HCG dans son sang. Quelques jours après, il vient jusqu’à son urine. C’est pourquoi le test à l’urine se confirme par celui du sang.

Les autres indicateurs

Il existe beaucoup de signes qui annoncent un début de grossesse. On retrouve entre autres :

  • une fatigue inhabituelle
  • une tension des seins
  • une pesanteur dans le bas-ventre
  • la constipation
  • la somnolence
  • les nausées
  • de fréquentes envies d’uriner
  • des sautes d'humeur
  • une sensibilité aux odeurs et troubles du goût
  • des crampes

Il faut dire que ces signes ne sont pas obligatoires. Leur caractère aléatoire fait qu’il serait difficile de s’y fier pour évaluer l’âge réel d’une grossesse.

Plusieurs signes permettent de déterminer très tôt la présence d’une grossesse. Toutefois, ils ne sont pas à substituer aux tests de grossesse vendus en pharmacie ou aux consultations médicales. Ceux-ci présentent plus de fiabilité et sont de ce fait, beaucoup plus recommandables. D’ailleurs, il ne faut généralement que 10 jours après la fécondation pour avoir une réponse par ce canal.