Petitlien.frSantéComment calmer une rage de dent en pleine nuit ?

Comment calmer une rage de dent en pleine nuit ?

D’une douleur persistante et insupportable, la rage de dents est la conséquence d’une mauvaise hygiène bucco-dentaire. Elle se manifeste par une inflammation de la mâchoire et une hyper sensibilité des dents au froid ou au chaud.

Lorsqu’elle survient à une heure indue (en pleine nuit), il est malheureusement impossible de se rendre chez le dentiste. Cependant, il existe des méthodes simples et efficaces pour supporter la douleur d’une rage de dents jusqu’au petit matin.

Causes de la rage de dents

Rage de dents
rage de dents

Les douleurs provoquées par une rage de dents peuvent être d’origines diverses :

  • la carie dentaire : c’est une infection bactérienne qui se manifeste par une fragilisation et une destruction progressive des tissus de la dent.
  • Une pulpite : c’est l’inflammation de la pulpe dentaire, la partie interne de la dent. Elle est la résultante d’une carie mal traitée qui s’étend progressivement le nerf dentaire. Le nerf étant à vif, la pulpite provoque des douleurs insupportables lors de la mastication, une sensibilité au chaud, etc.
  • Un abcès : c’est aussi la résultante d’une carie mal soignée. Elle se traduit par une infection des fibres de la gencive provoquant une accumulation du pus. Une quantité importante de pus peut affecter les tissus voisins, ce qui peut être pour la santé en général. L’abcès dentaire provoque une déformation de la joue, et un gonflement de la gencive.
  • Un tassement alimentaire : c’est le fait que des débris d’aliments se retrouvent coincés entre deux dents. Le tassement provoque un inconfort après chaque repas et progressivement une douleur aigüe privant de sommeil.
  • La gangrène gazeuse : C’est la putréfaction des matières organiques au niveau des racines d’une dent. Dès lors, il y a production de gaz qui ne peut s’échapper. La pression s’augmentant, les douleurs seront de plus en plus fortes.

Solutions pour calmer une rage de dents en pleine nuit

Lorsqu’une rage de dents survient en pleine nuit, il est quasi impossible de contacter un dentiste ou de se rendre en pharmacie. Il vous faudra donc trouver une autre alternative pour vous soulager.

mal de dent
mal de dent

Le changement de posture

La première des choses à faire est d’éviter de rester en position couchée. En effet, les douleurs d’une rage de dents s’intensifient lorsqu’on est allongé. Vous ressentirez comme des pulsations à l’intérieur de la dent. Ne posez donc pas votre joue douloureuse contre l’oreiller. Il vaut mieux relever la tête, rester assis ou debout, tout en laissant légèrement les mâchoires ouvertes pour un peu plus de confort. Par ailleurs, pour réduire la douleur dentaire, vous pouvez essayer d’autres astuces simples.

Le clou de girofle

C’est le plus connu des remèdes de grand-mère pour apaiser une rage de dents. Il est également très utilisé dans les cabinets dentaires. Très efficace, le clou de girofle contient entre 60 et 90 % d’eugénol, qui est une substance antiseptique, anti-inflammatoire et anesthésiante. Pour vous en servir, il faudra juste le mastiquer en serrant légèrement la mâchoire contre la dent douloureuse. Le jus issu du clou de girofle donne une action anesthésiante instantanée.

Ceux qui ne supporteront pas le goût caractéristique du clou de girofle peuvent utiliser son huile essentielle. Il suffit d’appliquer un petit bout de coton imbibé d’huile essentielle sur la zone douloureuse. Après un léger massage, vous irez mieux.

rage de dent
rage de dent

Il est aussi possible de bouillir le clou de girofle pour en faire un bain de bouche. Pour ce faire, plongez 2 clous de girofle dans de l’eau bouillante. Filtrez le mélange après quelques minutes d’infusion. Dès qu’il aura refroidi, vous pourrez utiliser le bain de bouche en faisant des séries de gargarisme.

La glace

La glace est souvent utilisée pour ses propriétés anesthésiques et anti-inflammatoires. Ainsi, pour calmer une rage de dents en pleine nuit, commencez par faire circuler dans votre bouche de l’eau froide. Vous pouvez aussi mettre les glaçons à l’intérieur d’un gant de toilette. Ensuite, appliquez la poche de glaçons à l’endroit douloureux.

L’eau salée

Le sel n’est pas qu’utile dans la cuisine. Grâce à ses propriétés astringentes, anti-inflammatoires et désinfectantes, vous pourrez préparer un bain de bouche en cas de douleur dentaire nocturne. Le procédé est simple : prenez un grand verre d’eau légèrement chaude dans lequel vous mélangerez une cuillère à café de sel marin. Faites de façon répétitive plusieurs gargarismes d’une trentaine de secondes durant la nuit. L’eau salée réduira l’inflammation des gencives tout en luttant contre les bactéries à l’origine de l’infection.

solutions mal de dents
solutions mal de dents

Aussi, si votre douleur est due à un abcès, vous pouvez faire un vidage partiel de la poche de pus avec de l’eau salée. Pour cela, imbibez dans de l’eau salée une compresse puis exercez un léger sur la zone de l’abcès.

Un jet dentaire

Si votre douleur est due à un tassement alimentaire, et que vous disposez d’un jet dentaire, vous êtes tiré d’affaire. C’est un appareil qui vient en complément au brossage et qui permet de retirer les débris alimentaires.

Ainsi, avant d’utiliser le jet dentaire, vous pouvez au préalable brosser délicatement le côté douloureux avec une brosse à dents douce.

Ensuite, faites un jet dentaire et le tour est joué ! La grosse boule d’aliments à l’origine de votre rage de dents vient d’être délogée.

Le thé noir

Le thé noir peut être une solution efficace pour votre rage de dents parce qu’il contient suffisamment de tanins. Cette composante est un astringent qui favorise l’accélération de la cicatrisation des tissus. Le thé noir va donc apaiser l’inflammation et la douleur de la gencive. Pour l’utiliser, il vous faudra tremper un sachet dans de l’eau chaude. Ensuite, retirez-le de l’eau et essorez-le… Dès que le sachet sera tiède, placez-le contre la dent douloureuse durant environ 5 minutes. Opération à renouveler si la douleur persiste.

L’ail cru

L’ail cru est capable de combattre la douleur dentaire puisqu’il est non seulement un antibactérien, mais il possède aussi des propriétés anesthésiques et anti-inflammatoires. Ainsi, prenez une ou deux gousses d’ail que vous éplucherez. Vous les écraserez ensuite. Appliquez la pâte obtenue contre la dent douloureuse. Après 3 ou 5 minutes, crachez ce cataplasme d’ail et rincez votre bouche à l’eau claire. L’opération est à renouveler plusieurs fois dans la nuit.

Des antalgiques

medicament mal de dents
medicament mal de dents

Il existe de nombreux antalgiques en vente libre que vous pourrez avoir par chance dans votre boîte à pharmacie. Alors, si vous en avez, vous pouvez les prendre pour soulager la rage de dents. Parmi les antalgiques, il est recommandé d’utiliser ceux à base de codéine ou de prendre du paracétamol ou ses dérivés (Doliprane, Efferalgan, etc.). Ne dépassez pas la dose maximale de 1000 mg par prise.

Vous pouvez également utiliser de l’ibuprofène et de l’aspirine. Mais attention, pour éviter d’aggraver l’infection dentaire il est recommandé d’éviter de prendre de l’ibuprofène. L’aspirine quant à elle fluidifie le sang. Vous pouvez quand même appliquer sur la zone douloureuse de l’aspirine humidifiée avec le doigt. Dans tous les cas, veillez à respecter les doses recommandées pour ne pas aggraver votre situation. Sachez aussi que la prise d’antalgiques pendant plus de 48 h sans prescription médicale n’est pas conseillée.

Par ailleurs, vous pourrez utiliser, une solution antiseptique pour faire des bains de bouche. Toutefois, n’en faites pas de façon répétée pour ne pas subir des brûlures à la gencive.

Retenez que tous ces remèdes ne sont que des moyens pour vous aider à calmer la douleur. Ils ne remplacent en aucun cas un rendez-vous chez le dentiste. Sachez aussi que la meilleure manière d’éviter une rage dent est d’avoir une bonne hygiène de vie et de bonnes habitudes bucco-dentaires.

Appliquez du froid sur la zone douloureuse

zone douloureuse
zone douloureuse

Lorsque la zone est enflammée, nous avons tendance à appliquer du chaud alors que cette source aggrave la situation. En effet, la température est déjà élevée au niveau de cette dent et vous ne cessez de l’augmenter avec cette chaleur supplémentaire. Le concept est donc similaire à celui observé pour les muscles, vous devez alors appliquer du froid et différents moyens sont à envisager en fonction des produits que vous possédez.

  • La poche de glace peut être appliquée à l’extérieur sur la joue, le froid aura des difficultés à atteindre rapidement la dent douloureuse.
  • La seconde solution consiste à prendre un glaçon et à le mettre uniquement au niveau de la gencive, cela permet d’avoir une application ciblée beaucoup plus efficace.
  • Généralement, quelques minutes sont nécessaires pour que le soulagement soit au rendez-vous.
  • Si ce n’est pas le cas, un anti-douleur pourrait aussi vous aider, mais attention à la surdose.
  • Lorsque la douleur est significative, nous avons tendance à oublier les écarts pour les prises.

De ce fait, vous enchaînez les médicaments et vous réalisez même des mélanges forcément néfastes pour votre santé, d’où l’importance d’être vigilant et de procéder avec rigueur. Appliquez du froid et optez pour quelques médicaments. Une consultation chez le dentiste sera indispensable si les douleurs ne s’estompent pas. Il pourra alors réaliser un diagnostic un peu plus en profondeur notamment pour vérifier que votre gencive n’est pas atteinte ou si votre dent n’est pas abîmée.

N’oubliez pas que certains troubles digestifs sont engendrés par une mauvaise dentition, il faut alors procéder au remplacement de toutes les dents abîmées afin d’être certain de conserver une mâchoire en parfaite santé et vous pourrez ensuite manger comme vous le souhaitez sans ressentir un petit rappel douloureux à l’ordre à chaque fois.

Comment faire un bain de bouche pour calmer une rage de dent ?

Le bain de bouche en soi, n’est pas très compliqué. Cependant, il est important de respecter quelques gestes pour que celui-ci soit efficace le plus possible. Vous devez notamment faire un brossage de dents efficace pour éliminer le plus possible de germes. Le bain de bouche, à lui tout seul, ne vous permettra pas de nettoyer correctement vos dents. Par contre, il vient en complément là où certaines zones sont difficiles d’accès avec le brossage comme le palais, les gencives ou encore les espaces entre le dents. C’est d’ailleurs ces derniers qui nous intéressent dans le cas d’une rage de dent, car la carie se développe là où on la laisse tranquillement évoluer.

Je vous ai déjà parlé un peu plus sur cette page du bain de bain de bouche avec l’infusion de 2 clous de girofle, ainsi que de l’eau salée pour leurs actions anti-inflammatoires et anti-infectieuses. Toutefois, vous pouvez également vous faire d’autres type de bain de bouche. En cas de rage de dent, la douleur peut être ressentie différemment suivant les personnes, car nous n’avons pas tous le même seuil et aussi parce que notre corps garde en mémoire les douleurs intenses précédentes. En plus de prendre des médicaments antalgiques, en attendant votre rendez-vous chez le dentiste, vous pouvez aussi alterner avec un bain de bouche antalgique pour apaiser la douleur entre 2 prises de médicaments. Vous pouvez utiliser l’huile de noisette ainsi que les huiles essentielles de lavande et de camomille et même si vous êtes enceinte. En effet, il est possible avec ces ingrédients de faire une décoction pour masser les gencives de bébé en cas de poussée dentaire. (5ml d’huile de noisettes pour une goutte de chaque huile essentielle, pour masser 3 fois par jour les gencives de bébé). Pour le bain de bouche adulte, je vous conseille de prendre un hydrolat de camomille bio et d’y ajouter une goutte d’huile essentielle de camomille, lavande et giroflier.

En complément, si vous voulez vous faire un bain de bouche maison pour assainir votre cavité buccale, il vous faut :

  • 7 gouttes d’huile essentielle de Tea-tree
  • 5 gouttes d’huile essentielle de giroflier
  • 5 gouttes d’huile essentielle de thym
  • 5 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée
  • 10 ml d’huile de sésame

Attention, vous ne pouvez l’utiliser si vous êtes enceinte. Certaines huiles essentielles sont fortement déconseillées. Vous mélangez l’ensemble dans un flacon. Vous aurez besoin de prendre environ 20 gouttes avec une gorgée d’eau tiède pour faire votre bain de bouche.

Maintenant, jetons un œil à la manière de faire correctement votre bouche. Prenez environ 20 ml de liquide de bain de bouche, cela sera largement suffisant. Cette quantité doit bien entendu être prise en seule fois dans votre bouche. Pour être efficace, vous devez le garder en bouche au minimum 30 secondes. Faites le circuler dans votre bouche pour qu’il imprègne bien toute la cavité. Faites également des gargarismes. Surtout, n’avalez pas le produit et ne rincez pas votre bouche après avoir fait votre bain de bouche. Les principes actifs continueront ainsi à agir.

 

Soulager une rage de dent quand on est enceinte

Comme pour tout, la femme enceinte ne peut pas se permettre de faire comme si son état ne changeait rien. En cas de grossesse, une maman ne peut plus prendre n’importe quel médicament. L’automédication est donc à proscrire. L’alimentation doit également être choisie avec attention. Au même titre que pour les médicaments, certains aliments sont à bannir des repas. On peut donc s’attendre naturellement à ce que les soins dentaires pour une femme enceinte demande aussi une certaine attention. Si vous attendez un bébé, vous devez savoir qu’il existe un dispositif de prévention bucco-dentaire mis en en place par la sécurité sociale. Vous en avez peut-être entendu parlé sous le nom de M’T Dents. Cela permet d’agir avant d’avoir une rage de dent. Vous avez la possibilité de prendre rendez-vous pour un examen de prévention à partir du 4e mois de grossesse, soit le 2ème trimestre, et cela jusqu’à 12 jours après avoir accouché. Cependant, je vous conseille de le faire tant que vous attendez bébé, car niveau organisation ce sera bien plus simple pour vous rendre chez le dentiste sans avoir bébé à gérer, et la fatigue en sus de l’accouchement et des nuits incomplètes. L’autre raison d’y aller le plus tôt possible lorsque l’on est enceinte, est que si vous avez des soins à faire, là encore c’est encore une fois plus facile de le faire lorsque le planning n’est pas surchargé. Ce rendez-vous est pris en charge à 100 %. Vous n’aurez donc rien à sortir de votre poche et vous n’aurez pas non plus l’avance des frais à faire. Tout est fait pour vous inciter à prendre soin de votre bouche. Une carie non soignée durant la grossesse peut s’aggraver et provoquer une cellulite maxillo-faciale, autrement dit une infection qui s’étend au delà de la bouche, jusque dans le cou. Il s’agit d’une urgence vitale chez la femme enceinte. Pourquoi le risque est-il plus grand ? Durant la grossesse, l’hormone Progestérone se trouve en quantité dans l’organisme. Cette hormone a des propriétés immunosuppressives, autrement dit la porte ouverte aux microbes est plus grande. Il ne faut donc pas prendre à la légère son hygiène bucco-dentaire-dentaire, ni le dépistage des soins éventuels à faire. En cas de rage de dent, il est donc impératif d’aller vous faire soigner au plus vite chez votre dentiste ou même aux urgences dentaires de l’hôpital. Vous êtes prioritaire. Oubliez donc l’automédication à la maison et les remèdes de grand-mère pour soulager votre rage de dent.

En ce qui concerne les soins dentaires à proprement parlé, vous pouvez être rassurée. L’anesthésie locale est sans danger pour votre bébé. L’autre point qui peut vous inquiéter est la radio, appelée panoramique dentaire, à cause de l’émission de rayons. Là encore, vous pouvez faire votre radio dentaire car :

  • La tête est loin de l’utérus, et le cône de l’appareil est dirigé uniquement vers votre bouche
  • Le dentiste vous mettra un tablier de plomb pour protéger bébé
  • La dose de rayons ionisants émise est 100 fois inférieure au seuil notifié pour une femme enceinte

Si vous avez des médicaments de prescrits contre la douleur, là encore vous pouvez faire confiance à votre dentiste, qui a l’habitude. En règle générale, vous aurez des antalgiques appartenant à la famille du paracétamol. Seuls les anti-inflammatoires (AINS) sont à proscrire en cas de grossesse, car ils présentent un risque de retard de croissance et de toxicité fÅ“tale, notamment durant le 2e et 3e trimestre de grossesse. Si vous devez avoir des antibiotiques, c’est souvent l’amoxicilline qui est prescrite. Elle ne présente pas de danger pour votre bébé. La seule chose qui pourrait contre-indiquer cet antibiotique est si vous êtes allergique à la Pénicilline. Si c’est votre cas, il reste la solution des céphalosporines de première génération, ainsi que l’érythromycine.

Pourquoi faut-il prendre soin de sa bouche ?

Vous allez peut-être découvrir aujourd’hui que notre bouche héberge pas moins de 10 milliards de micro-organismes et que 700 espèces différentes sont représentées. Évidemment comme pour tout notre organisme, il y a un équilibre entre les bonnes et les mauvaises bactéries, pour conserver une flore saine. Si les mauvaises prennent le dessus, vous risquez des maladies, et infections. Dans la bouche, il est question en premier lieu de carie, même si d’autres pathologies peuvent aussi se développer comme les mycoses dues à la prolifération de champignons.

Mais cela ne s’arrête pas là, puisque ce qui se passe dans votre bouche peut aussi se propager dans tout votre organisme. Si on prend l’exemple de la plaque dentaire, que nous tentons d’éliminer à chaque brossage, sachez que nous en ingurgitons plusieurs fois par jour. Si vous avez des lésions dans la bouche, notamment par les irritations tabagiques, les bactéries, virus et champignons peuvent alors passer dans le sang et circuler dans l’ensemble du corps. Vous pouvez donc développer une infection n’importe où comme au niveau cardiaque avec l’endocardite ou même la transmettre à votre bébé si vous êtes enceinte. Le risque d’accouchement prématuré est alors plus important.

Au delà de tout cela, avoir des caries, c’est devoir à un moment donné avoir des soins dentaires. Plus vous attendrez de vous soigner et plus ils seront importants. Le premier impact peut être financier, et encore plus si vous n’avez pas une mutuelle ou celle de base. Vous aurez alors des frais qui ne seront pas remboursés. Ensuite, plus la carie et la rage de dent seront importantes, et plus vous risquez de vous faire enlever votre dent. Si ma foi elle ne fait pas parti des dents à l’avant ce n’est pas gravissime. Si par contre, la dent concernée est visible à chaque fois que vous souriez et que vous n’avez pas la possibilité de la remplacer par une définitive de couleur blanche, vous risquez de ne plus vouloir sourire. Et le sourire est un indispensable dans la communication : bonheur, séduction, … C’est le premier élément dans la confiance en soi. Ne pas prendre soin de sa bouche, c’est prendre le risque de s’exclure petit à petit de la société.

Comment éviter la carie ?

La première chose à faire est connue de tous. Il s’agit du brossage des dents. Mais à l’heure actuelle, nous sommes très loin de le faire tous correctement. Déjà une brosse se change tous les trimestres pour être encore efficace. Ensuite si vous avez opté pour un brossage manuel, il doit se faire du rose vers le blanc, c’est-à-dire en partant de la gencive, et non latéralement. Si vous avez une brosse à dent électrique, vous devez dans ce cas faire des petits ronds, sur chaque dent, l’une après l’autre. Ce n’est pas du tout le même geste qu’avec une brosse à dents manuelle. Vous éliminerez ainsi la plaque dentaire, qui je vous le rappelle est composée de glucides (les sucres), autrement dit la réserve des bactéries. L’autre chose sur laquelle vous pouvez agir pour vous éviter la rage de dent, c’est de ne pas fumer. Le lien est plutôt simple, vous allez vite le comprendre. Le fait de fumer perturbe la flore que vous avez dans la bouche. L’équilibre entre les bonnes et mauvaises bactéries est donc rompu et cela laisse la porte ouverte aux infections et inflammation. Ce n’est pas pour rien que les parodontites sont 4 fois plus présentes chez des personnes fumeuses. Enfin, prenez l’habitude de prendre rendez-vous avec votre dentiste une fois par an pour une visite de contrôle. Les techniques et les produits ont bien évolué depuis l’époque de nos grands-parents. Nous avons maintenant des anesthésies locales, des médicaments contre la douleur au besoin et des règles d’asepsie. Alors plus d’excuses pour ne pas vous y rendre.

Attention cependant toutes les recommandations annoncées par l’UFSBD (Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire) ne sont pas toujours bonnes à adopter suivant votre situation. C’est notamment le cas du fil dentaire qui peut être une mauvaise idée si vous avez des lésions dans votre bouche, car cela risque de les accentuer. Le dentifrice avec du fluor est lui controversé depuis quelques années, car même s’il protège des caries, il dénature les os et les dents. Les bains de bouche contenant de la chlorhexidine ne doivent pas non plus être utilisés quotidiennement mais avec parcimonie, car cela perturbe l’équilibre de la flore buccale. Les bonnes bactéries sont également détruites, laissant la place aux mauvaises pour se développer plus facilement.

Pourquoi la douleur d’une rage de dent est-elle si forte ?

Pour comprendre l’intensité d’une telle douleur et comment calmer une douleur de dent cariée, il est important de s’intéresser à l’anatomie de la dent. De l’extérieur, nous apercevons seulement l’émail, mais vous vous en doutez, ce n’est pas ce qui compose l’intérieur de chacune de nos dents. Il est question de la pulpe dentaire. Elle contient à la fois des petits vaisseaux sanguins, mais également un nerf. C’est lui qui transmet les informations et qui sont notamment à l’origine de la douleur. Dès lors que vous avez une carie ou même une autre infection qui touche la dent ou la gencive, les vaisseaux sanguins vont se dilater. Cette dilatation va alors comprimer les nerfs à proximité, dans cet espace restreint. Le nerf va alors envoyer un signal au cerveau et déclencher ainsi la douleur. La rage de dent n’est donc rien d’autre qu’une inflammation de la pulpe dentaire, appelée pulpite. Si vous ne soignez pas votre dent, la douleur va devenir chronique et puis un jour la douleur va disparaître. C’est pourtant très loin d’être un bon signe. En effet, l’absence de douleur traduit alors la mort de pulpe dentaire, c’est-à-dire une nécrose. Les bactéries auront alors emprunté le trajet du nerf et seront aussi passées dans le sang, provoquant des dégâts à distance, qu’il peut être difficile de relier à la carie primitive.

En matière d’intensité de la douleur dans le cas d’une carie, elle peut varier en fonction de la zone touchée. Nous venons de le voir, la pulpite est responsable de la fameuse rage de dent. Si vous avez dû subir une extraction dentaire et notamment si la carie touchait une dent de sagesse, il est possible de souffrir d’une douleur en post extraction si le nerf mandibulaire a été comprimé ou abîmé durant l’intervention. Vous devrez alors patienter de quelques jours à quelques semaines, pour que cela s’estompe.

La douleur liée à la carie varie également en fonction de la gravité de celle-ci. Il paraît évident que vous aurez moins mal, si la carie n’a pas encore atteint la pulpe, mais seulement l’émail. La dentine est déjà plus sensible que l’émail car celle-ci est déjà innervée. La pulpite est le stade au dessus en termes de gravité et donc de douleur, pour finir avec la rage de dent. Mieux vaut donc intervenir au plus vite pour ne pas souffrir intensément et prendre risque pour sa santé globale.

Enfin, nous ne sommes pas tous égaux devant la douleur. C’est régulièrement que nous entendons que les femmes sont plus dures au mal. C’est également en lien avec notre histoire, car notre corps garde en mémoire nos douleurs précédentes. Et plus vous pensez à votre douleur et moins elle va se calmer. À qui cela n’est pas arrivé d’oublier une douleur lorsque notre cerveau est occupé ?

Comment soigner un abcès dentaire ?

Un abcès dentaire peut évidemment être lié à une carie avec l’activité et la prolifération des mauvaises bactéries sur la dent, et donc par conséquent provoquer une rage de dent. Mais la carie n’est pas la seule cause possible. Un abcès peut aussi se développer suite à une fêlure sur la dent, ou carrément si vous avez cassé un bout de votre dent en croquant dans quelque chose de dur. L’abcès peut aussi toucher la racine de la dent si vous avez eu un soin mal réalisé, ou si vous avez traîné suite à une carie et que votre pulpe dentaire s’est nécrosée. Cette infection purulente peut aussi toucher la gencive ou encore de la muqueuse qui tapisse la bouche.

La première à faire est d’aller consulter en urgence un dentiste que cela soit en cabinet ou aux urgences dentaires de l’hôpital le plus proche. Vous repérerez facilement les signes que la douleur concerne bien plus qu’une carie puisque vous aurez :

  • De la fièvre
  • Un gonflement au niveau du visage
  • Une douleur intense

En attendant d’aller à votre rendez-vous, il est important de ne pas prendre n’importe quoi pour soulager sa douleur. S’il n’y a aucune contre-indication à avaler du paracétamol, il convient tout de même de respecter la posologie et ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Vous risquez des lésions au niveau du foie. Autre recommandation : ne prenez pas d’anti-inflammatoires. Cela peut aggraver l’infection. En plus des médicaments contre la douleur, il est possible de faire des bains de bouche et d’appliquer une pâte anesthésiante pour vous soulager davantage, ou entre les prises de paracétamol. La poche de glace sur la joue (mais directement au contact de la peau pour ne pas vous brûler) ou encore le glaçon dans la bouche peuvent aussi vous faire beaucoup de bien. Si le rendez-vous n’a pas lieu dans la journée, continuez bien à vous brosser les dents 2 fois par jour.

Pour le soin en lui-même de l’abcès dentaire, le dentiste sera obligé de dévitaliser votre dent si la pulpe a été touchée. Vous serez alors sous anesthésie locale pour enlever le reste de la pulpe dentaire et obturer le canal du nerf. Si l’abcès est trop important, cela peut se faire en 2 rendez-vous. Si l’abcès a atteint la gencive, il sera alors nécessaire de faire une incision pour pouvoir l’évacuer. Et si votre dent s’est cassée, vous n’aurez pas le choix : ça sera une extraction dentaire. Évidemment vous aurez des soins à faire à la maison dans tous les cas, comme le bain de bouche à la chlorhexidine. Vous serez également sous antibiotiques, en plus des médicaments pour atténuer la douleur.

Pâte anesthésiante pour dent en cas de rage de dent

La rage de dent peut soudainement devenir insupportable, surtout si cela arrive en pleine nuit. Difficile donc de vivre avec une douleur aussi violente. Vous avez bien entendu essayé les remèdes de grand-mère pour tenter de soulager votre rage de dent, mais rien n’y fait. Vous devez donc passer à la gamme au-dessus. Vous pouvez ainsi appliquer une pâte anesthésiante dans votre bouche. Ces crèmes anesthésiantes peuvent s’obtenir en pharmacie avec ou sans ordonnance suivant le principe actif du produit vendu. Le gel Pansoral peut s’acheter sans ordonnance. Il existe également des gels à base d’aloe vera ou de menthe. L’aloe vera a des vertus apaisantes, quand la menthe poivrée anesthésie locale la zone d’application. Vous pouvez vous en appliquer jusqu’à 4 fois par jour.

Si vous voulez vous faire une pâte dentaire anesthésiante maison, prenez de l’argile verte. Ajoutez un peu d’eau aux 5 grammes d’argile verte pour avoir une consistance pâteuse, puis mettez des huiles essentielles. Vous pourrez le laisser en place comme un pansement plusieurs heures, avant de l’enlever.

En matière d’huile essentielle, voici celles que vous pouvez utiliser suivant ce que vous avez dans vos placards :

  • La Menthe poivrée : cette huile est désinfectante et anesthésiante. Mettez 1 à 2 gouttes avec l’argile verte. Vous pouvez aussi en mettre dans votre dentifrice pour ensuite l’appliquer à même l’endroit douloureux, cependant il restera beaucoup moins longtemps en place. La menthe poivrée ne doit surtout pas être utilisée chez les enfants et la femme enceinte.
  • La Lavande officinale : Ici nous avons une action anti inflammatoire, décontractante et qui combat la douleur. 2 à 3 gouttes sont nécessaires. Vous pouvez aussi l’appliquer sur la dent 4 fois par jour.
  • Le clou de girofle ou giroflier : Il est antiseptique et analgésique du fait de l’eugénisme. Là encore vous l’utiliser en dehors de l’argile verte en mettant 3 gouttes sur un coton tige.
  • La camomille romaine : cette dernière est anti-inflammatoire et contre la douleur. Il est possible de l’utiliser chez les enfants, comme la lavande.

Comment soulager un mal de dent chez un chien ?

Les animaux ne sont pas non plus à l’abri de douleurs dentaires. En effet, la dentition d’un chat ou d’un chien n’est pas si différente de la nôtre. Alors si nous pouvons souffrir d’une rage de dent en pleine nuit, pourquoi cela serait différent pour les animaux ? La seule différence est qu’ils ne parlent pas. Il peut alors être compliqué de repérer les signes de douleurs dentaires. Le meilleur moyen de s’en rendre compte est de l’observer lorsqu’il mange. Finit-il sa gamelle comme d’habitude ? Saigne-t-il ? Et le reste du temps, a-t-il mauvais haleine alors que ce n’est pas dans son habitude, signe potentiel d’une infection ? À partir de 3 ans chez le chien, il n’est pas rare que les bactéries s’accumulent dans leur gueule et provoque des caries. C’est de plus en plus fréquent l’âge avançant et les dents se dégradant. Ça sera les dents supérieures qui seront davantage touchées. C’est pour cela qu’il est important d’aller régulièrement chez le vétérinaire et faire un détartrage en prétentions. Gingivite, parodontite, carie, dent cassée pourront alors être diagnostiquées et traitées. Les huiles essentielles sont contre-indiquées chez les animaux, et comme il sera impossible de leur faire un bain de bouche ou encore manger de l’ail, vous n’aurez pas le choix que de l’emmener au plus vite chez le vétérinaire ou de faire appel à un vétérinaire de garde. Essayez tout de même en attendant son arrivée le glaçon ou la poche de glace, si votre animal reste relativement calme. Cela sera beaucoup plus facile lorsque le vétérinaire vous aura prescrit des anti-inflammatoires et des antibiotiques. L’extraction dentaire sera nécessaire. Une dernière chose : pensez à voir avec la mutuelle de votre animal, si vous en avez souscrit une, pour savoir ce qu’elle prend réellement en charge, notamment dans le cas d’un déplacement à domicile du vétérinaire de garde. La facture peut vite devenir lourde.

Appliquez du froid et de la glace sur la zone douloureuse

Si les douleurs ne sont pas supportables, la meilleure solution consiste à vous rendre aux urgences. Dans le cas contraire, un peu de glace sera amplement suffisante, vous pourrez donc soulager ces douleurs.

  • Lorsque les dents sont enflammées, les gencives sont relativement rouges, vous pouvez donc vous soulager avec de la glace.
  • Par contre, si vous n’avez pas une telle inflammation, la glace sera inutile, les douleurs seront plus profondes.

Lorsque les symptômes prennent de l’ampleur et, si vous n’arrivez pas à vous soulager, le dentiste reste votre meilleur ami.

Pour calmer une rage de dent ou faire un implant dentaire lyon est une ville à privilégier !

C’est désormais un fait qui est bien triste, et que plus personne ne peut nier désormais : de plus en plus de français ont des problèmes de dents, et la situation est même catastrophique dans certaines villes du pays. Toutefois, si on trouve bien une ville où la population locale se soigne bien en amont et évite d’avoir de gros problèmes de dentition, c’est bel et bien la ville de Lyon ! Il faut dire qu’avec des cabinets dentaires qui sont très reconnus dans tout le pays, la ville de Lyon est un endroit privilégié pour soigner une dent, bénéficier de conseils dans le cadre d’une rage de dent qui n’en finit plus, ou encore réaliser un implant dentaire dans le cas où la situation devient plus grave…

En effet, si vous vous demandez comment calmer une rage de dent, en vous rendant dans un cabinet dentaire spécialisé dans l’implant dentaire à Lyon est sans doute la meilleure chose à faire : les chirurgiens dentistes disponibles pourront vous proposer toutes les solutions nécessaires dans votre cas, comme le fait de remplacer la racine de votre dent par une racine artificielle.

Pourquoi choisir la ville de Lyon pour des implants dentaires ?

On pourrait se demander finalement pour quelles raisons devrait-on choisir la ville de Lyon pour réaliser des soins dentaires : sachez que les raisons sont nombreuses, et vous ne regretterez pas votre choix ! Voici quelques avantages :

  • vous bénéficierez de soins dentaires de qualité
  • vous vous trouverez dans un cadre exceptionnel, dans une région qui n’a pas fini de vous surprendre
  • vous pourrez vous faire soigner par les plus grands professionnels de la dentition
  • vous ne devrez pas payer chaque implant dentaire au prix fort

Latest Posts