Un pont géant installé en une nuit reliant Luxembourg et Thionville

© PetitLien.fr - Un pont géant installé en une nuit reliant Luxembourg et Thionville

Au Luxembourg, un pont géant a été mis en place en seulement une nuit, une véritable prouesse technique vu les dimensions de l’ouvrage. Effectivement, ce gigantesque pont bow-string (pont à cordes d’arc), long de 200 m, haut de 40 m et qui pèse près de 5 850 tonnes, a été installé dans la nuit du 7 au 8 octobre dernier. Ce pont ferroviaire situé au-dessus de l’autoroute A3 reliera Luxembourg et Thionville. Revenons sur les détails de cet exploit sans précédent qui fera de nombreux bénéficiaires aussi bien au Luxembourg qu’en France.

Une opération très technique réalisée à la perfection

Plus de trois ans après le début des travaux, la construction et l’installation du pont bow-string, qui accueillera la nouvelle ligne entre Bettembourg et Luxembourg, la capitale, sont enfin terminées. En effet, en construction depuis 2019, le deuxième plus grand pont à cordes d’arc d’Europe a été installé avec succès dans la soirée du 7 au 8 octobre dernier. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela a été une opération grandiose.

Après plusieurs heures de préparatifs, l’opération de ripage de l’ouvrage qui fait 200 mètres de long, 20 mètres de large, 40 mètres de haut et plus de 5 850 tonnes a commencé vers 1 h du matin. Au rythme de 2 kilomètres par heure, les deux kamags, des transporteurs modulaires autopropulsés conçus spécialement pour le ripage ont assuré le déplacement de ce gigantesque pont. Cette prouesse a été également rendue possible grâce à une trentaine d’engins hydrauliques qui l’ont porté conjointement. Néanmoins, le fait que celui-ci était déjà situé au bord de l’autoroute A3 entre la Croix de Bettembourg et celle de Gasperich a beaucoup facilité l’installation de cette ligne de chemin de fer flambant neuve.

Près de deux heures de lent et majestueux ballet, sous les yeux de centaines d’ouvriers qui ont pris part aux travaux, le pont a fini par prendre sa position définitive. Évidemment, la fermeture de la circulation sur l’autoroute A3 a été nécessaire pour mener à bien cette mise en place.

Un aboutissement pour les chemins de fer luxembourgeois (CFL)

Pour les CFL, l’équivalent de la SNCF (Société Nationale des chemins de fer français), cette soirée du 7 au 8 octobre a été l’aboutissement d’un projet qui a pour objectif d’étendre et de moderniser le réseau ferroviaire au Luxembourg. Cette ligne à deux voies permettra de désengorger le réseau de chemin de fer qui relie Luxembourg et la commune de Thionville. Plus précisément, il facilitera les déplacements en train entre le Luxembourg et la France. Selon Marc Wengler, le directeur général des CFL, le but de ce projet est de pouvoir conserver le rythme des trois dernières années avec une hausse de 3 à 5 % du nombre de voyageurs par an.

À lire Où Trouver du Soleil en Hiver ? Les Meilleurs Spots Balnéaires

Mise en place du pont géant reliant Luxembourg et Thionville

Quelques heures après la mise en place du pont, Henri Werdel, le directeur de la gestion de l’infrastructure des CFL s’est également félicité des travaux réalisés par les ouvriers tout au long du projet. Il a rajouté qu’il s’agissait d’un moment spécial né du fruit de travail et des efforts des centaines de personnes présentes sur place. Enfin, le directeur de la gestion de l’infrastructure des chemins de fer luxembourgeois (CFL) a terminé sa prise de parole en remerciant toutes les personnes qui ont pris part à ce projet. Il n’a pas oublié de mentionner les ingénieurs qui ont dessiné les plans avant le début des travaux en passant par les ouvriers qui ont préfabriqué le pont dans les ateliers, et ceux qui l’ont assemblé au bord de l’autoroute A3.

Cependant, ce projet ne s’arrête pas là puisque les grands acteurs responsables des chemins de fer luxembourgeois envisagent maintenant de procéder à d’autres travaux de grande envergure. Ces travaux auront pour but de concevoir le tablier définitif qui permettra d’accueillir une double voie ferroviaire.

Un pont qui fera beaucoup de bénéficiaires à la frontière entre les deux pays

En plus de permettre un dédoublement des voies entre Luxembourg et la ville de Bettembourg, cette ligne de chemin de fer aura aussi des répercussions positives sur les frontaliers entre la France et le Luxembourg.

À lire Tourisme à Nyons : que faut-il absolument visiter ?

Effectivement, cette nouvelle ligne de chemin de fer desservira la plupart des villes et des communes situées près de la frontière entre les deux pays. Ce pont ferroviaire profitera notamment aux habitants de Thionville, une commune française située à mi-chemin entre Metz au Sud et Luxembourg au Nord, dans le département de la Moselle, en Lorraine. Par extension, cette ligne de chemin de fer fera aussi le bonheur des habitants de la région Grand Est, et surtout de la ville de :

  • Metz ;
  • Strasbourg ;
  • Nancy.

D’après le ministre de la Mobilité et des Travaux publics de Luxembourg, François Bausch, ce pont ferroviaire permettra aussi aux frontaliers français et luxembourgeois de bénéficier de dix trains par heure.

Définitivement installé, ce pont ferroviaire reliant Luxembourg et Thionville a nécessité plus de 30 tonnes de fil de soudure, ainsi que 25 000 litres de peinture anticorrosion durant sa conception. Les travaux ont duré plus de trois ans pour être installé en une seule nuit. Qui dit mieux ?

Répondez à cet article