Petitlien.frFamilleMariageTout savoir sur le métier de wedding planner

Tout savoir sur le métier de wedding planner

Pour Ă©viter le stress de l’organisation du mariage et avoir une cĂ©rĂ©monie parfaite le plus beau jour de leur vie, les futurs mariĂ©s font appel Ă  un wedding planner.

Qu’est-ce qu’un wedding planner ?

Ce mĂ©tier est apparu d’abord aux Etats-Unis et vers les annĂ©es 2000 en France. Le wedding planner est l’organisateur du mariage ou dit-on, le chef d’orchestre du mariage. Aujourd’hui, en France, dans 10 % des mariages, les mariĂ©s font appel aux services d’un wedding planner. Ce mĂ©tier demande une attention particuliĂšre et une capacitĂ© Ă  donner des conseils avisĂ©s Ă  ses futurs clients. Son travail concerne tous les aspects de la cĂ©rĂ©monie du mariage. La rĂ©ussite du mariage dĂ©pend donc grandement des qualitĂ©s du wedding planner.

Quelles sont les qualités de wedding planner ?

Pour exercer ce genre de métier, il faut avoir :

  • le sens de l’écoute et du conseil auprĂšs des futurs mariĂ©s ;
  • le sens de l’organisation, de l’évĂ©nementiel et du planning ;
  • un carnet d’adresses riche des diffĂ©rents prestataires ;
  • le sang-froid pour gĂ©rer la pression et les imprĂ©vus dans les Ă©vĂ©nements ;
  • la diplomatie et la courtoisie nĂ©cessaire pour nĂ©gocier avec les clients.

Quel est le rÎle du wedding planner ?

Le rĂŽle de l’organisateur de mariage nĂ©cessite notamment certaines compĂ©tences telles que :

  • la gestion du budget dont disposent les futurs mariĂ©s en conformitĂ© avec leurs besoins ;
  • la coordination des diffĂ©rents prestataires du mariage : le fleuriste, la location de salle, la musique, les lumiĂšres, la sĂ©curitĂ©, le traiteur, le photographe…
  • la supervision et la mise en place de la cĂ©rĂ©monie de mariage ;
  • l’accompagnement et le conseil des futurs mariĂ©s qui font appel aux services de l’organisateur.

Existe-t-il des formations pour devenir wedding planner ?

Il existe des offres de formations payantes proposĂ©es par des agences ou des Ă©coles spĂ©cialisĂ©es dans l’évĂ©nementiel. GĂ©nĂ©ralement, la formation ne dure pas plus de trois mois. À la fin de ce la formation, l’école dĂ©livre un certificat.

En rĂ©alitĂ©, aucun diplĂŽme reconnu par l’Etat n’est dĂ©livrĂ©, car l’activitĂ© n’est pas encore trĂšs rĂ©gulĂ©e et structurĂ©e juridiquement par l’Etat. Toutefois, il est Ă©vident que des diplĂŽmes en communication, en management, en marketing auront un effet dĂ©terminant. De mĂȘme quelques annĂ©es d’Ă©tudes aprĂšs le bac et au moins une licence peuvent ĂȘtre bĂ©nĂ©fiques. En effet devenir organisateur de mariage est tout Ă  fait possible sans diplĂŽme et sans formation professionnelle.

Quel statut adopter pour exercer le métier de wedding planner ?

Pour mener à bien son projet de wedding planner, il est possible de se constituer :

  • En auto-entrepreneur : cette formule auto-entrepreneur est plus souple et permet d’éviter les nombreuses tracasseries liĂ©es Ă  la crĂ©ation d’une entreprise. Elle convient au dĂ©butant. Les seules exigences sont une dĂ©claration d’auto-entrepreneur et un plafond de chiffre d’affaires de 70 000 euros annuels Ă  ne pas dĂ©passer.
  • En sociĂ©tĂ© juridique structurĂ©e sous la forme de SociĂ©tĂ© par Action SimplifiĂ©e (SASU) ou d’Entreprise Unipersonnelle Ă  ResponsabilitĂ© LimitĂ©e (EURL). Pour un entrepreneur professionnel, ces deux formes d’organisation prĂ©sentent l’avantage d’avoir des formalitĂ©s plus allĂ©gĂ©es. En plus, elles permettent de mieux structurer juridiquement son business.

Combien rapporte le métier de wedding planner ?

Le mĂ©tier de wedding planner est encore marginal en France. C’est une activitĂ© qui demande un effort et un investissement personnel avec parfois des horaires de travail inhabituel et pas forcĂ©ment rĂ©compensĂ© Ă  sa juste valeur.

En rĂ©alitĂ©, il n’existe pas un salaire fixe, car l’évĂ©nement relĂšve souvent de circonstances extĂ©rieures. Tout dĂ©pend de la notoriĂ©tĂ© du wedding planner, de son savoir-faire, de ses compĂ©tences professionnelles, du portefeuille du client, du nombre de cĂ©rĂ©monies organisĂ©es. Cependant, il peut espĂ©rer une rĂ©munĂ©ration au-delĂ  du SMIC mensuellement en tant que dĂ©butant. Ensuite annĂ©e aprĂšs annĂ©e, il pourra gagner en anciennetĂ©, en expĂ©rience et consĂ©quemment plus d’argent. Il pourra gagner un salaire allant jusqu’à plus de 3 000 euros par mois, soit plus de 30 000 euros par an.

Pourquoi faire appel à un wedding planner en Corse ?

Le recours aux services d’un professionnel pour orchestrer votre mariage offre de nombreux avantages. Si vous souhaitez bĂ©nĂ©ficier du savoir-faire d’un expert, n’hĂ©sitez pas Ă  contacter un wedding planner en Corse sur nocesitaliennes.fr. Cela vous garantit avant tout un gain de temps considĂ©rable. L’organisation d’un tel Ă©vĂ©nement nĂ©cessite des centaines d’heures de travail. Si vous avez un agenda bien rempli, vous pouvez confier les prĂ©paratifs Ă  un prestataire. GrĂące Ă  son expĂ©rience et son carnet d’adresses bien fourni, ce professionnel est en mesure de trouver un traiteur, un animateur ou encore un DJ dans les meilleurs dĂ©lais.

De plus, la planification d’un mariage en Corse implique de nombreux paramĂštres. Il faut gĂ©rer la logistique, le choix du lieu de rĂ©ception, etc. Cela peut ĂȘtre particuliĂšrement anxiogĂšne, sauf si vous confiez la coordination de votre noce Ă  un wedding planner.

Faire appel Ă  ce professionnel de l’évĂ©nementiel constitue Ă©galement une excellente solution si vous souhaitez personnaliser votre mariage. Pour cela, vous devez prendre un rendez-vous avec ce prestataire. Il s’agit de l’occasion idĂ©ale pour faire part au wedding planner de vos attentes et de vos envies concernant de nombreux aspects de l’évĂ©nement : le thĂšme, la dĂ©coration, le buffet et bien d’autres encore.

comment devenir wedding planner

Latest Posts