Petitlien.fr » Vie pratique » Usurpation d’identité que faire : tout ce qu’il faut savoir

Usurpation d’identité que faire : tout ce qu’il faut savoir

Depuis la création des cartes bancaires pour faciliter les différents paiements à travers tous les continents, les fraudes se sont multipliées et notamment celle de l’usurpation d’identité. Chaque année les autorités compétentes enregistrent des milliers de plaintes et ne peuvent faire face à tout cela tout en réparant les diverses injustices.

Le vol d’identité consiste à s’approprier les informations personnelles d’un individu et de les utiliser généralement à des fins criminelles. On retrouve certains processus pour usurper l’identité d’une personne et cela se passe tout d’abord par la vol de ses informations bancaires comme le numéro de la carte, le code secret ainsi que certaines coordonnées personnelles. Ensuite vient le moment d’utiliser cette carte en achetant tout ce qui est possible jusqu’à ce que le compte soit bloqué dans le meilleur des cas.

Cette fraude est devenue l’une des plus connues surtout en europe puisque cela reste très simple à faire. De ce fait, il est toujours conseillé de bien sécuriser les informations qu’elles soient bancaires ou personnelles ou de faire appel à des spécialistes qui se chargeront de le faire pour vous.

Le technologie a peut-être beaucoup d’avantages mais elle facilite aussi certains crimes et poussent les gens à devenir de plus en plus méfiants et individualistes.

Usurpation d’identité que faire : comment éviter l’usurpation d’identité ?

Pour être commis, un crime a besoin que la victime fasse des erreurs et c’est pour cela qu’il existe certains conseils pour éviter de tomber dans les divers pièges que les criminels tentent de vous tendre. On retrouve ainsi des conseils sur plusieurs sites internet et même dans les différentes banques qui renseignent les clients à propos des dangers de la divulgation des informations personnelles sur n’importe quel site web ou devant n’importe qui. Le vol d’identité est devenu relativement facile grâce notamment à toute la paperasse qu’il faut fournir pour la constitution de dossiers divers ce qui facilite grandement la collecte d’informations pour les criminels. Voici certains conseils qu’il est absolument nécessaire d’appliquer pour éviter de tomber dans le piège de l’usurpation d’identité :

  • Il ne faut jamais donner le numéro de sécurité sociale à n’importe qui, par téléphone ou sur un site internet non sécurisé.
  • Se débarrasser correctement de toute la paperasse qui peut contenir des informations personnelles.
  • Sécuriser tous les documents qui peuvent s’avérer importants dans un endroit sûr et de préférence dans un coffre à la banque.
  • Ne jamais confier des courriers comportant des informations personnelles à un facteur ou autre, il vaut mieux se déplacer au bureau de poste directement.
  • Détruire les copies des documents dont vous n’avez plus besoin et ne jamais les confier à n’importe qui.
  • Vérifier avant de confier vos informations personnelles à une société qui n’est pas ce qu’elle prétend être et donc se renseigner avant d’envoyer n’importe quelle information.
  • Ne jamais faire confiance à une personne qui envoie ses propres documents d’identité car cela n’est jamais une preuve.
  • Couvrir le clavier des différents distributeurs lorsque vous entrez le code secret de la carte.

Usurpation d’identité que faire : comment réagir lorsque l’identité est volée ?

L’usurpation d’identité passe par plusieurs étapes et c’est pour cela qu’il est conseillé d’agir au plus vite avant que le compte bancaire ne soit vidé. Il est nécessaire de détecter rapidement la fraude pour agir en conséquence et commencer immédiatement les formalités obligatoires pour signaler la fraude d’usurpation. Ci-dessous vous retrouverez certaines des étapes à suivre pour éviter que le vol d’identité n’affecte trop votre vie :

  • Avant il faut se rendre au commissariat le plus proche et signaler le vol d’identité aux autorités afin qu’ils prennent la déposition qui permettra d’ouvrir une enquête et surtout pour obtenir un numéro qui confirmera qu’une fraude a bel et bien été commise.
  • Se rendre à la banque et communiquer avec les conseillers pour vérifier les différentes transactions et surtout pour bloquer l’accès du compte afin qu’il ne soit pas totalement vidé par l’usurpateur.
  • Vérifier tous les autres organismes où l’usurpateur pourrait se rendre pour utiliser les informations volées.
  • Remplir le formulaire destiné à l’usurpation d’identité et l’envoyer aux différents organismes qui peuvent se charger de l’affaire.
  • Changer les différents mots de passe pour optimiser la sécurité de vos autres informations.
  • Si l’usurpation dure alors porter plainte et geler tous les comptes.

Usurpation d’identité que faire : quelle conclusion ?

Cette fraude est l’une des plus dangereuses qui existe puisqu’elle peut ruiner la vie d’une personne et la pousser à sombrer dans un profond désespoir en particulier pour ceux qui se retrouvent ruinés par la suite. Même avec le développement de la sécurité et des différents moyens de surveillance, l’usurpation d’identité reste un très gros problème pour les autorités du monde entier et surtout avec l’avènement d’internet qui permet pour les plus grands connaisseurs d’effectuer des transactions dans l’anonymat absolu. Il faut absolument faire attention aux coordonnées personnelles et ne jamais les divulguer, peu importe le motif.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Autres lectures