Petitlien.fr » Vie pratique » Reconnaître un pervers narcissique : ce qu’il faut savoir pour les reconnaître et s‘en protéger

Reconnaître un pervers narcissique : ce qu’il faut savoir pour les reconnaître et s‘en protéger

Dans la vie, il existe plusieurs types de personnes et chaque personne a sa propre personnalité. Personne n’est bon ou mauvais, chacun a une part des deux en lui et il n’y a pas de noir ou de blanc, il n’y a que des nuances de gris et un arc-en-ciel de couleurs grisâtres.

Dans la vie de tous les jours, vous rencontrerez probablement plusieurs sortes de personnes, et vous aurez à faire à des tonnes de personnalités diverses. Certaines deviendront vos plus proches amis, d’autres ne peuvent même pas rester à vos côtés sans que vous ne puissiez vous contenir (ils vous mettent en colère ou vous horripilent, vous n’y pouvez rien).

Néanmoins, il existe une certaine catégorie de personnes qui sont nuisibles mais qui sont très difficiles à démasquer. Ce sera un membre de votre famille, un ami proche ou même votre conjoint, et vous ne remarquerez rien bien qu’il vous détruise à petit feu vous et le reste de son entourage. C’est ce qu’on appelle les « pervers narcissiques », et le pervers narcissique peut aussi bien être un homme qu’une femme.

Les pervers narcissiques sont des personnes manipulatrices mais à un stade professionnel et très dangereux. Ils sont charmants, séduisants, paraissent altruistes et tranquilles, ils apparaîtront cultivés et seront pris pour des saints ; mais au final, ils ne font que jouer aux caméléons afin de vous manipuler, vous culpabiliser, vous rabaisser, détruire votre vie et cela uniquement pour leur propre plaisir et pour le plaisir de vous voir choir vous et le reste du monde, car bien entendu, un pervers narcissique croira être le centre du monde et fera tout pour l’être.

Comment reconnaître un pervers narcissique ?

Lorsque l’on considère le pervers narcissique, il faut se dire que c’est une maladie avec des symptômes et des signes bien visibles. Le problème, c’est que ces signes ne sont visibles que si on les cherche très minutieusement ou si on les connait et c’est exactement pour cela que bien des personnes souffrant du comportement d’un pervers narcissique ne se rendent pas compte que leur conjoint, ami ou membre de la famille en est un.

Pour reconnaître un pervers narcissique, il faudra chercher ces signes (et bien d’autres encore, ceux-ci n’étant qu’un petit échantillon) :

  • Il culpabilisera la personne face à lui en inversant les rôles
  • Il niera et usera de subterfuges pour faire croire à l’autre que c’est elle qui a mal compris ou a tout inventé.
  • Il adaptera sa personnalité, ses manières et ses paroles à la personne qui se trouve face à lui.
  • Il usera toujours d’arguments logiques et tentera à chaque fois de dévaloriser, de critiquer ou de montrer les faiblesses des autres.
  • Ce sera toujours lui la victime, et il réussit toujours très bien à se faire passer pour une victime.
  • Il sèmera le trouble dans les groupes et divisera pour mieux régner.
  • En parfait caméléon, il usera de la morale des autres et de leurs principes afin de les mettre de son côté pour mieux les utiliser
  • Il ment, utilise des subterfuges, change de sujet, trouve un moyen de partir… etc. lorsque cela l’arrange.
  • Il est égocentrique, narcissique et croira être le centre du monde, il est même obsédé par l’image que les gens ont de lui.
  • Des fois, attentionné, des fois, horrible, il aura des actions différentes de ses paroles la plupart du temps.
  • Il ne s’énerve que très rarement.

Que faut-il faire pour s’éloigner d’un pervers narcissique ?

Lorsque l’on rencontre un pervers narcissique, cela peut nous détruire, on plutôt lui, peut nous détruire. Voilà pourquoi il est essentiel de tenter de s’échapper de son emprise le plus tôt possible et cela en :

  • Il faut tenter de vous ressourcer, de vous apprécier vous-même à nouveau, de vous aimer.
  • Reprenez contact avec vos proches, renouez avec eux et ne le laissez plus vous en éloigner.
  • S’il vous est possible de quitter cette personne, séparez-vous, fuyez, rayez là de votre vie.
  • Lorsque cela est bien plus délicat, commencez par vous reprendre confiance en vous, vous imposer, mais surtout par mettre des limites et ne plus pardonner les excès.
  • Essayez de trouver un bon psychothérapeute.

Qu’est ce qui cause ce trouble psychique ?

Quels qu’ils soient, ces manipulateurs ou pervers narcissiques n’ont pas toujours été ainsi, souvent, il y a une cause, même si aucune n’est prouvée. En voici quelques exemples :

  • Un dysfonctionnement neurobiologique.
  • Une origine génétique.
  • Une souffrance liée à l’enfance.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Autres lectures