Petitlien.fr » Vie pratique » Prêt à taux zéro : comment cela fonctionne ?

Prêt à taux zéro : comment cela fonctionne ?

Le gouvernement français a mis en place certaines mesures qui permettent d’aider des catégories de personnes à posséder leur propre logement et cela en fonction de conditions préalablement définies. Parmi ces mesures, il y a le prêt à taux zéro.

Comment fonctionne-t-il ? Et quels sont les moyens afin d’en bénéficier ?

Comment fonctionne un prêt à taux zéro ?

Tout d’abord, il faut savoir que le prêt à taux zéro est destiné uniquement à l’achat d’un bien immobilier qui est considéré comme une propriété principale. Il a pour but de faciliter les démarches pour devenir propriétaire. Ce prêt vise principalement les personnes issues de milieux modestes et intermédiaires.

Cependant, il ne faut surtout pas le confondre avec l’éco-prêt à taux zéro qui est uniquement réservé pour le financement des travaux de vos biens immobiliers.

Afin de déterminer le montant de votre prêt à taux zéro, il y a certains points qui doivent être définis, ces derniers sont :

  • Voir si votre logement est récent ou au contraire ancien.
  • Prendre en considération le prix d’achat de votre bien immobilier.
  • Déterminer la zone dans laquelle se situe votre bien.
  • Déterminer le nombre de personnes vivant dans votre bien immobilier.

Quelles sont les démarches à suivre afin de bénéficier d’un prêt à taux zéro ?

Afin d’être privilégié et d’avoir accès aux avantages offerts par le prêt à taux zéro, il faut dans un premier temps, remplir les conditions définies par le gouvernement. Ces critères sont :

  • Avoir accès au P.T.Z. : il faut d’abord s’assurer que vous remplissez les conditions nécessaires pour y avoir droit, comme le fait d’être primo-accédant (ce qui signifie que vous n’êtes propriétaire d’aucun autre bien immobilier durant les deux dernières années sauf exception pour les personnes à mobilité réduite). Ou encore que vous avez des revenus supérieurs au seuil préétabli qui est variable selon le nombre de personnes composant la famille ainsi que la zone dans laquelle vous vous trouvez.
  • Le logement : une fois les conditions remplies, vous pouvez entamer vos recherches pour le bien qui sera idéal pour vous en étant bien évidemment conseillé par des spécialistes. Toutefois, il ne faut pas oublier que vous avez des travaux à faire par la suite. Et ces derniers sont pris en considération et sont généralement estimés à 25 % du prix total de l’achat du logement.
  • Les travaux : il s’agit d’un point à ne pas négliger. En effet, la prévision des travaux à faire est importante car il ne faut pas oublier que cela nécessite un certain budget à fournir. Vous pouvez toujours demander à une banque de vous aider.
  • La demande : une fois que tout a été clair et que vous avez signé votre avant-contrat, il ne vous reste plus qu’à signer le contrat officiel et entamer les travaux.

Leave a Comment

Votre adresse email ne sera pas publiée.

You may also like

PROMOTIONS 2018 - Réductions jusqu'à -60% sur des milliers d'articlesCLIQUEZ-ICI