Petitlien.fr » Vie pratique » Que faire avec des palettes : un guide pratique

Que faire avec des palettes : un guide pratique

Si la question écologique occupe une place importante dans votre vie, alors vous passez sans doute des heures à contempler le mode de consommation actuel dans toute sa frénésie, et à refaire le monde dans vos têtes, en vous creusant les méninges pour piocher des idées de recyclage et de partage. Le tout afin de tendre davantage à cette version plus équitable, plus juste, et plus réfléchie de la vie à laquelle vous aspirez.

PaletteLe recyclage n’est sans doute pas la réponse pratique à toutes les problématiques environnementales, socio-économiques, éthiques et politiques de notre époque, mais il en est un passage obligatoire pour essayer de rattraper tout le mal qui a été fait jusque là, et qui dit recyclage ne dit pas forcément un monde réduit à un esthétisme maladroit et bâclé, mais plutôt à un champ ouvert à l’imagination et à l’esprit de créativité qui fleurit dans les conditions qui le permettent.

Parmi ces outils faisant partie du décor banal et habituel de nos sociétés de consommation figure la palette en bois : cet ustensile souvent utilisé pour transporter les marchandises, et qui de part sa valeur supposée réduite, finit souvent sa vie et son service dans une crématorium. Par le biais de cet article, nous allons tenter de poser un regard nouveau sur cet objet exclu de la vie active, un regard ressusciteur qui lui accordera une âme de chat, ou plusieurs.

Que peut-on faire avec une palette en bois récupéree ?

De passage dans votre boutique préférée, vous avez repéré sur le devant de la porte un empilage de palettes en bois toujours en bon état. Alors, vous avez, sans trop réfléchir, demandé au propriétaire si vous pouvez vous en servir. Seulement, vous vous retrouvez maintenant coincé avec des palettes sans savoir quoi en faire. Pas de panique ! Suivez notre petit guide et bientôt, vous aurez des fournitures de jardin, des tabourets, des potagers suspendus et même une mini-bibliothèque. Le tout à coût extrêment réduit, parce que oui, le recyclage est non seulement bon pour l’environnement, mais il est clément pour votre portefeuille également.

  • Une bibliothèque pour vos après-midi de lecture :
    l’outillage est basique, vous n’aurez besoin que de palettes récupérées, de peinture et de colle néoprène. Si vous possédez des palettes en grand format, démontez-les d’abord, réajustez les hauteurs pour qu’elles soient identiques entre elles, puis passez un coup de peinture sur le bois et laissez sécher.
    Quand l’opération aura pris terme, positionnez les palettes les unes sur les autres et assurez vous de les coller convenablement en étalant une mince couche de colle et en laissant sécher par la suite.
  • Une table basse pour le salon :
    Si vous voulez donner un petit punch à votre salon, munissez-vous d’une et unique palette que vous aurez nettoyé au préalable, soit à la machine jusqu’à la lisser, soit au soleil après l’avoir lavée avec de l’eau et du savon. Ensuite, sortez votre perceuse visseuse, vos vices, un pinceau, de la peinture et quatre roulettes pivotantes. commencez par visser les roulettes sur la face inférieure de votre future meuble, et cela en le fixant avec la perceuse visseuse. Et pour finir, passez un coup de peinture, laissez sécher à nouveau et vous voilà muni d’un nouveau meuble.
  • Une clôture pour votre jardin :
    votre clôture s’est effritée depuis la dernière tempête? Vous procrastinez dès qu’il s’agit de la refaire, surtout quand vous envisagez les coûts conséquents ? Et bien, vous n’avez plus besoin de vous en soucier, puisque dorénavant, et pour toutes vos réparations de clôture, vous pouvez user de palettes de bois récupérées, nettoyées, découpées, peintes et implantées dans le jardin.
  • Un potager en carré :
    voilà un concept qui fait fureur dernièrement dans le monde du jardinage. On serait sans doute tenté par fainéantise d’aller se procurer le kit complet prêt à l’emploi, et pourtant sa fabrication est toute simple. D’autant plus qu’elle ne nécessite même pas le démontage de la palette en bois. Il suffit de prendre la palette telle quelle, de la nettoyer, de la remplir de terre et de planter les légumes entre les planches. Pratique, commode et esthétique.

Comment peut-on construire un tabouret à partir d’une palette?

Meuble paletteLe principe est simple et il séduit de plus en plus. Il n’y a qu’à voir le nombre de pages sur Pinterest, Instagram, Tumblr et tous les autres réseaux sociaux dédiés à cet outillage et aux moyens de sa transformation. En plus d’être très économiques et d’inviter à la réflexion et à la créativité, les tabourets sont également très pratiques en appartement puisqu’elles s’adaptent aux petits espaces. Voici comment fabriquer un tabouret à partir de palettes en bois :

  • Prenez une palette, découpez-la dans le sens longitudinal
  • Prenez un des deux morceaux résultants, faites-y une nouvelle découpe mais dans un sens antagoniste : cela servira à fabriquer le siège du tabouret
  • Effectuez l’opération à l’aide d’un autre tabouret
  • Rassemblez les pièces pour former le squelette du tabouret
  • Utilisez les parties découpées pour former le siège du tabouret et positionnez-le au dessus du squelette

Utiliser la ganivelle bois pour votre clôture

La ganivelle bois possède un surnom : celui d’être une “barrière girondine”. C’est une clôture qui est réalisée à la base de lattes en bois. Le bois utilisé pour ce type clôture est un bois issu des châtaignier. C’est-à-dire, qu’il possède 45mm en largeur et en épaisseur, une hauteur de 13mm. Ce sont des lattes qui sont disposées de façon verticale. Une fois les présentations faites, dans quelle utilisation la ganivelle bois est utilisée ?

  • C’est grâce à cette palissade que la vitesse du vent a été réduite de manière très importante.
  • La ganivelle en bois est utilisée aussi pour lutter contre les vents qui transportent beaucoup de matériaux, dont notamment le sable. C’est grâce à cela que les dunes littorales sont très souvent utilisées avec des ganivelles de bois. Cela offre une meilleure protection. De plus, cela permet de mieux gérer tous les déplacements humains sur les différents sites touristiques, notamment sur les plages.

Il existe des ganivelles qui peuvent être utilisées à des fins complètement différentes, comme en Auvergne, où le terme ganivelle sert à désigner le porche d’une église. On retrouve ce nom dans deux villages bien précis, que sont Auzon ou encore à Nonette.

Leave a Comment

Votre adresse email ne sera pas publiée.

You may also like

PROMOTIONS 2018 - Réductions jusqu'à -60% sur des milliers d'articlesCLIQUEZ-ICI