Petitlien.fr » Vie pratique » Fondation François Sommer : 50 ans de chasse raisonnée et d’écologie humaniste

Fondation François Sommer : 50 ans de chasse raisonnée et d’écologie humaniste

Notez cette page

La fondation est l’oeuvre d’un couple d’amoureux de la chasse et de la nature.

En 1964, François et Jacqueline Sommer fondent une Maison de la Chasse et de la Nature (reconnue d’utilité publique par décret du 30 novembre 1966).

L’histoire de la fondation François Sommer

Ce sont eux qui sont derrière le fameux, et superbe, musée de la Chasse et de la Nature, situé dans le Marais, à Paris. Leur projet ? Mettre en valeur cet art mais aussi cette tradition de la chasse à la française.

Au-delà du musée, il y a aussi un club de la Chasse et de la Nature, ainsi qu’un domaine dans les Ardennes où l’accent est mis sur la préservation de la faune.

En d’autres termes : la fondation François Sommer défend depuis ses débuts une chasse raisonnée et le respect de la nature.

Chasseur

François Sommer, un fervent défenseur de l’écologie humaniste

Aujourd’hui, dans le plus fidèle respect de l’idéologie dite de l’écologie humaniste prônée et ardemment défendue par le couple Sommer, la fondation François Sommer s’impose comme un acteur actif du débat sur la chasse.

Son objectif ? Favoriser un dialogue apaisé sur la question de la chasse. Mais pour cela, il faut encadrer la chasse afin que la nature ne pâtisse pas de ses possibles effets néfastes quand elle est pratiquée avec un mauvais état d’esprit.

Le rapport même entre humain et animal est fondamental dans l’idéologie humaniste prônée par la fondation.

Il est surprenant de constater que le projet initial des amoureux de la nature et de la chasse qu’était le couple Sommer a pris une telle ampleur. D’une maison où était exposée des collections exceptionnelles d’art animalier, la fondation François Sommer (re-baptisée ainsi après la disparition de son fondateur en 1973) a aujourd’hui un véritable rôle dans le débat relatif à la chasse.

Plutôt que politiquement active, elle participe à sa façon au rayonnement de l’art de la chasse et véhicule un message de paix entre les humains – au sens large – et la nature.

La fondation François Sommer aujourd’hui

Aujourd’hui, quels sont les défis de la fondation François Sommer ? Quelles sont ses actions ? On vous en dit un peu plus ci-dessous sur l’actualité de cette fondation hors du commun.

    • Cet automne, le Musée de la Chasse et de la Nature renouvelle son public et sort d’un relatif anonymat avec une superbe exposition de la célèbre plasticienne Sophie Calle.

Le thème ? Un cabinet de curiosités extraordinaire qui transforme le musée en un immense terrain de jeu. À voir absolument.

    • Le domaine de Belval, lieu historique de la fondation, dans les Ardennes, continue de prôner la richesse de la nature avec des projets relatifs à la protection de la biodiversité.

Dans le même temps, l’école déploie un programme pédagogique pour enseigner comment la chasse peut s’insérer dans cette préservation de la biodiversité. Et ce sans impacter aussi bien la faune sauvage que ses habitats.

    • Le Club de la Chasse et la Nature promeut au sein large un véritable art de vivre à la Française. Sont donc admis dans cette association des chasseurs comme des non-chasseurs.

Chez les plus jeunes, le club accompagne l’ouverture à la préservation de la nature et enseigne, de façon pédagogique, une chasse raisonnée.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Autres lectures

PROMOTIONS 2018 - Réductions jusqu'à -60% sur des milliers d'articlesCLIQUEZ-ICI