Petitlien.fr » Vie pratique » Que faire mon enfant veut arrêter l’école : comment réagir face à cette situation

Que faire mon enfant veut arrêter l’école : comment réagir face à cette situation

L’enfance est le passage de la vie le plus riche. Il est accompagné de découvertes et d’aventures, de joies et de jeux mais aussi de doutes et de questionnements. Un enfant scolarisé peut, en effet, avoir envie d’arrêter l’école, et les raisons qui le poussent à le faire sont bien évidemment diverses. Ce qui pousse un enfant à vouloir quitter le milieu scolaire peut être dans beaucoup de cas compréhensible mais parfois la raison est dépourvue de bon sens. Quoi qu’il en soit c’est aux parents d’agir afin d’établir un climat favorable dans l’esprit de l’enfant pour lui redonner envie de rester dans son école.

La réaction d’un parent face à ce problème est souvent négative. C’est tout à fait normal au vu de l’inquiétude que cela engendre. Il est important toutefois que les parents soient préparés à cette éventualité. Et pour cela, il est conseillé de réagir calmement à la situation afin d’éviter de la faire empirer.

Que faire en premier lieu ?

Votre enfant s’apprête à faire une connerie, il ne veut plus être écolier et cela vous ennuie et vous préoccupe énormément. Il est, toutefois, impératif de savoir gérer cette épreuve difficile pour les deux parties concernées. Vous voulez réussir à faire changer d’avis à votre enfant et le convaincre de renouer ses liens avec le système scolaire, voici des étapes utiles pour d’abord comprendre l’enfant, et établir un raisonnement qui va favoriser la réussite de la réintégration :

  • Après avoir pris connaissance de la situation, adoptez un air calme et serein avec l’enfant, afin d’éviter d’aggraver les choses en étant agressif et trop autoritaire. Cela va terroriser l’enfant au moment où vous allez aborder le sujet.
  • Au moment où il est question de parler du problème avec l’enfant, il est important d’être attentif et patient. Sa gestuelle et sa façon de parler vous indiquera le chemin à suivre, et cela va vous permettre de comprendre les raisons qui le pousse à vouloir arrêter.
  • Il faut se rendre à l’école pour avoir connaissance du comportement de l’enfant et des autres vis-à-vis de lui.
  • Au final, veillez à ce que l’enfant soit responsabilisé tout autant que vous. Cela va le pousser à être plus soucieux et aura une réflexion plus poussée sur la chose.

Comment faire changer d’avis à l’enfant ?

Il est possible de faire changer d’avis à l’enfant de différentes manières. La procédure à suivre varie bien évidemment selon les raison qui ont pousser l’enfant à penser à arrêter au départ. Il est donc primordial pour le parent d’être conscient du vrai problème. Voici des exemples de situations qui peuvent pousser un enfant à songer à mettre fin à son parcours scolaire, et la procédure à suivre pour le convaincre à retourner à l’école.

Faire changer d’avis à un enfant qui a peur de l’école

  • Pour débuter, veillez à connaître les raisons qui font ressentir à votre enfant de la peur.
  • Puis après cela, établissez une stratégie qui va vous permettre d’évacuer la peur de l’enfant.
  • Parlez à l’enfant et rassurez-le en permanence tout en évitant de lui rappeler qu’il est un peureux, car après tout la peur existe en chacun.
  • Inscrire l’enfant dans une activité qui inclut la présence d’autres enfants. Cela va lui permettre de bien s’adapter à son entourage.

Faire changer d’avis à un enfant influencé par les autres

  • Il est important d’abord de connaître les fréquentation de l’enfant afin de savoir si son entourage ne le pousse pas à vouloir arrêter l’école.
  • Après avoir pris connaissance de l’influenceur, il faut essayer d’avoir une meilleure influence que ce dernier, car si vous tentez d’abord d’écarter la personne influente, vous témoignerez d’une faiblesse auprès de vos enfants.
  • Au final, si cela ne suffit plus, vous pouvez prendre les choses en mains en parlant directement aux parents, ou à la personne qui présente une mauvaise influence pour votre enfant.

Que faire si un enfant refuse d’aller à l’école à cause d’attouchement ou de discrimination ?

Il est parfois possible qu’un enfant soit victime de discrimination raciale ou autres. Pire que cela, il peut être exposé à un danger d’attouchement ou d’agression à caractère sexuel. Dans ce genre de cas, veillez à agir dans l’immédiat.

  • Il faut d’abord vous assurer de la santé psychologique et physique de l’enfant.
  • Présentez l’enfant chez un spécialiste pour qu’il soit dégagé de ses traumatismes.
  • Assurez-vous qu’il n’ait plus à subir ce genre d’actions.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Autres lectures