Petitlien.fr » Vie pratique » Calcul chômage : de quoi s’agit-il ?

Calcul chômage : de quoi s’agit-il ?

Pour couvrir le risque de se retrouver au chômage, Pôle emploi verse une allocation d’aide au retour à l’emploi, qui est aussi appelée allocation chômage, elle offre ainsi une sécurité aux travailleurs dans le cas d’une perte d’emploi.

Qu’est-ce qu’une allocation chômage ?

L’allocation chômage est une assurance sociale qui intervient quand l’assuré perd son emploi ainsi que son salaire. Elle couvre les assurés ayant perdu leur emploi de façon involontaire et ne les couvre pas en cas de démission sauf si cette dernière est justifiée. Elle est obligatoire pour tous les salariés, qu’ils soient du domaine privé ou public. Elle est versée selon certaines conditions, et les périodes de versement sont variables : elles sont soumises à la durée de travail antérieure de l’assuré.

L’assurance chômage, en plus de verser des allocations à l’assuré, favorise et encourage les chômeurs à reprendre une activité professionnelle et à optimiser leurs performances.

Pour avoir droit aux allocations chômage il faut remplir certaines conditions :

  • Être salarié pendant une période d’au moins 4 mois au cours des 28 derniers mois.
  • Une perte involontaire de l’emploi (licenciement, fin de contrat…).
  • Être en recherche active d’emploi et être inscrit à Pôle emploi dans les 12 mois qui suivent la perte d’emploi.
  • Ne pas être en droit de toucher une retraite complète ou anticipée.
  • Être dans une condition physique qui permet de travailler.
  • Habiter le territoire français.

Comment calculer le montant des allocations chômage ?

Le calcul du montant des allocations versées au chômeur se fait en fonction du salaire que percevait l’assuré au cours de son emploi antérieur.

Les douze derniers mois de travail de l’assuré sont pris en compte.

Ce qui n’est pas inclus dans le calcul du montant des allocations chômage :

  • Les journées d’absences non payées par l’employeur.
  • Le montant des indemnités de licenciement et de rupture conventionnelle.
  • Le montant des indemnités de préavis.
  • Le montant des indemnités de compensation.

Le montant des allocations chômage est au maximum à 75% du salaire journalier de l’assuré, il est de 29,06 euros minimum et de 248,19 euros maximum par jour.

L’allocation chômage est attribuée selon le montant mensuel du salaire de l’assuré.

Pour un salaire mensuel brut :

  • Inférieur à 1154 euros : le taux est de 75%.
  • Compris entre 1154 et 1264 euros : le taux est de 40.4% + 11,84 euros.
  • Compris entre 2140 et 13076 euros : le taux est de 57%.

Les indemnisations sont versées à l’assuré chaque mois. Le demandeur d’emploi doit informer chaque mois Pôle emploi de sa situation, ainsi le montant de ses allocations lui sera versé en totalité s’il n’a pas travaillé, ou recalculé s’il a travaillé et perçu un salaire durant le mois.

Leave a Comment

Votre adresse email ne sera pas publiée.

You may also like

PROMOTIONS 2018 - Réductions jusqu'à -60% sur des milliers d'articlesCLIQUEZ-ICI