Petitlien.fr » Santé » Tout savoir sur les résistances des e-cigarettes

Tout savoir sur les résistances des e-cigarettes

La résistance est une des parties essentielles de votre cigarette électronique. La résistance peut être appelée la tête d’atomiseur.

C’est un élément qui va chauffer à compter du moment où vous décidez de faire du liquide de la vapeur.

Dès lors que vous appuierez sur le bouton en question pour générer de la Vape, vous actionnerez cette résistance.

Vape

Comprendre la résistance d’une e-cigarette et la choisir

C’est un tout petit élément qui va être composé d’un simple fil résistif et d’une mèche. Le premier va permettre de chauffer le second qui sera imbibé d’une saveur d’e-liquide. Comme tout circuit électrique, il va y avoir une partie positive et une partie négative.

Il n’y a pas qu’un seul modèle de fil résistif et de mèche sur le marché. Ce sont des produits en constante évolution liée aux évolutions du marché (et ses innovations). Le but est d’offrir à chacun la possibilité de trouver la résistance qui lui convienne le plus possible.

Pour mesurer la puissance de la résistance, l’unité de mesure sera l’Ohm. Plus cette valeur sera grande, plus les sensations dans la gorge, au niveau des saveurs ou par rapport à la vapeur, seront importantes.

Le choix de la résistance en Ohm : comment le réussir ?

Le choix de la résistance va se réaliser en fonction de la cigarette électronique que vous possédez. Selon le modèle et la batterie, il va y avoir différentes résistances à choisir :

  • Pour les possesseurs d’une batterie dite classique qui n’a aucun voltage variable, il est recommandé d’utiliser des résistances supérieures à 1,5 Ohm. Si vous utilisez des résistances trop basses, alors il est possible que vous mettiez le matériel en danger, et qu’il soit trop rapidement dégradé. Normalement, si votre cigarette électronique en est équipée, il y a aura une protection qui empêchera des valeurs trop basses (sous 1,5 Ohm) de faire fonctionner la cigarette. C’est une mesure de sécurité pour vous.
  • Dans le cas des possesseurs d’une batterie à voltage variable, il faudra se renseigner sur le seuil d’acceptation de votre cigarette électronique. En fonction des cigarettes électroniques, les seuils ne sont pas les mêmes. Si vous optez pour une résistance à 1,0 Ohm, vous allez avoir beaucoup de puissance, et donc plus de vapeur générée. Mais ce n’est pas forcément le mieux, puisque vous aurez une autonomie réduite. Selon l’utilisation de la résistance et de sa puissance, la durée de vie ne sera pas la même.
  • Pour les titulaires d’un MOD ou d’une BOX mécanique, il faudra être vigilants. Toutes les résistances seront autorisées… sauf celles supérieures à 1,5 Ohm. Elles ne fonctionneront pas car la résistivité sera trop importante. Notre conseil pour ce type d’e-cigarette est d’opter pour des résistances comprises entre 0,8 Ohm et 0,5 Ohm. Vous aurez beaucoup plus de sensations.
  • Pour les titulaires d’un MOD ou d’une Box électronique, le principe sera le même que pour les cigarettes électroniques qui possèdent un voltage variable. Ils auront une protection. Selon les modèles, certains produits vont accepter une résistance assez basse (0,5 Ohm).

Leave a Comment

Votre adresse email ne sera pas publiée.

You may also like

PROMOTIONS 2018 - Réductions jusqu'à -60% sur des milliers d'articlesCLIQUEZ-ICI