Petitlien.fr » Santé » Maladies / Effets secondaires » Trouble du comportement alimentaire que faire : comment savoir si on en souffre et comment se soigner

Trouble du comportement alimentaire que faire : comment savoir si on en souffre et comment se soigner

Bien des personnes dans le monde souffrent de troubles du comportement alimentaires ou TCA. Cela peut se manifester par une maigreur extrême à cause de l’anorexie, ou par un surpoids et une obésité à cause de la boulimie.

Les personnes souffrant de troubles du comportement alimentaires ne le savent généralement pas. Et bien des personnes ne veulent pas admettre que c’est une maladie, et c’est malheureusement aussi le cas de nombreux professionnels de la santé.

Néanmoins, il faut se rendre à l’évidence, ce problème de santé mondial est très délicat à traiter et refuser d’aider les personnes qui en souffrent ne fera qu’aggraver les choses pour elles et pousser les autres à se retrancher sur eux même.

Les problèmes du comportement alimentaires peut toucher tout le monde, chez les jeunes ou chez les moins jeunes, mais il existe une prévalence de ce trouble chez les jeunes adolescentes ou jeunes femmes de moins de 30 ans.

Chez les boulimiques, le problème est que le mal être est augmenté et exacerbé par la pression sociale, justement. Une personne boulimique continuera à se sentir mal à cause des stéréotypes de beauté et ne pourra s’empêcher de s’empiffrer encore plus avant de se sentir mal, de telle manière à ce que cela devienne un cercle vicieux de nourriture puis de honte et de regrets.

Mis à part ces causes plus générale, il est à noter que l’anorexie et la boulimie peuvent aussi avoir d’autres causes organiques ou encore psychologiques comme un mal être omniprésent à cause d’une situation familiale, d’un drame ou encore d’un stress constant.

Quelles sont les causes d’un trouble du comportement alimentaire ?

Malgré les croyances populaires, les troubles du comportement alimentaires ne sont pas causés par une faiblesse de la part de la personne malade qui ferait d’elle un être inférieur et moins fort. Au contraire, ce trouble est une maladie comme les autres qui a une cause et qui peut être soignée.

Voici les causes présumées des troubles du comportement alimentaire :

  • Des facteurs héréditaires et génétiques sont souvent mis en cause.
  • Des facteurs psychologiques comme un mal être, un traumatisme ou encore la dépression et le stress.
  • Les pressions sociales et l’environnement social

Quels sont les différents types de troubles du comportement alimentaire ?

Les troubles du comportement alimentaire peuvent être de différents types, et leurs causes et conséquences sont souvent très différentes les unes des autres. Bien qu’au final, le résultat soit le même : un mal être psychologique, un comportement compulsif, mais surtout un risque pour la santé de la personne. Que cela soit à cause d’un excès ou d’un manque de poids.

Voici les différentes formes de trouble du comportement alimentaire dont peuvent souffrir les gens :

  • L’Anorexie : l’anorexie est caractérisée « en gros » par un manque cruel de nourriture et une privation excessive. Cela peut être une anorexie typique (la peur de grossir), la restriction chez les athlètes, l’anorexie par vomissements, les phobies alimentaires (par exemple une personne qui a peur de manger un ou plusieurs aliments croyant que c’est la cause de problèmes digestifs comme les vomissements ou autres).
  • La boulimie : Elle se traduit par une envie de manger très fréquente et répétée chez les personnes atteintes par ce trouble, ce qui cause généralement un surpoids ou une obésité et un mal être croissant et constant. Il existe aussi de nombreux types de boulimies et cela peut être une boulimie par alimentation compulsive, les compulsions prandiales (où la personne ne se mets à trop manger que lors des repas), le grignotage pathologique ou encore les boulimies à compulsions nocturnes.

Comment traiter un trouble du comportement alimentaire ?

Lorsqu’une personne souffre d’anorexie ou de boulimie, cela aura des répercussions sur leur santé. Voilà pourquoi il est nécessaire de trouver la cause de la maladie afin de traiter ce trouble et permettre à la personne atteinte d’avoir une alimentation saine.

  • Pour soigner ce trouble, il faut d’abord accepter le fait qu’il y en ait un
  • Ensuite, il sera nécessaire d’adopter les différents traitements et de s’y tenir
  • La médication n’est pas à négliger et aura une place primordiale, surtout au début et afin d’aider les malades à reprendre pied
  • Un programme nutritionnel doit être établit
  • Une thérapie doit être effectuée.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Autres lectures