Petitlien.fr » Santé » Maladies / Effets secondaires » Comment soigner une tendinite : des moyens pour apaiser la douleur

Comment soigner une tendinite : des moyens pour apaiser la douleur

Les sportifs connaissent bien ce terme : tendinite, ou, scientifiquement parlant : trouble musculo-squelettique. Des douleurs le plus souvent liés au tendon qui surviennent généralement au niveau du poignet, du coude ou de la cheville. Mais ça ne s’arrête pas là. Loin de ne toucher que les sportifs, elle concerne aussi les travailleurs en chaine ou les employés qui écrivent beaucoup, ou utilisent beaucoup leur ordinateur.

Étant un trouble plutôt commun, surtout à partir d’un certain âge, il est difficile d’y échapper, et sachant cela l’on cherche tous à s’en protéger ou dans le pire des cas à soulager la douleur et la traiter. Il existe aujourd’hui, et grâce à la botanique médical d’autres moyens que la médicamentation classique pour s’en sortir. Notamment les huiles essentielles.

Mais d’abord, qu’est-ce qu’une tendinite? Quelles en sont les symptômes? Et comment la soigner?

Une tendinite, c’est quoi au juste ?

Une tendinite, aussi appelée aussi trouble musculo-squelettique est une irritation ou une inflammation du tendon.

Le tendon est un cordon épais constitué de fibres collagène qui relie le muscle à l’os dans une articulation. Elle provoque des douleurs suite à une sensibilisation extrême de l’articulation, ce qui est handicapant. Et peut même parfois mener à un gonflement local.

Il ne faut pas confondre tendinite et tendinopathie. Là où la première désigne une inflammation du tendon, la seconde regroupe tous les maux liés au tendon tel que les tendinoses (dégénérescence du tendon.).

Quelles en sont les causes et les symptômes ?

Il y a divers causes qui peuvent mener à une tendinite:

  • Mouvement répétitif : effectivement, user et abuser du tendon peut mener à son inflammation. Voilà pourquoi elle se manifeste souvent chez les sportifs, surtout chez ceux qui s’entraînent de façon excessive et qui ne lésinent pas sur leur membre, tel que les joueurs de Tennis trop zélés. Mais il faut savoir que les sportifs ont des prédispositions pour éviter la tendinite, comme certains mouvements à faire, d’autre  éviter.. tout un planning ! Mais comme le sous entend cette cause, elle ne touche pas qu’eux. Les musiciens, les écrivains, les bricoleurs et les gens qui passent trop de temps devant leur ordinateur sont aussi touchés par ce mal.
  • Mauvaise posture : et qu’on la garde toute la journée.
  • Une chute ou une blessure.
  • Certains gestes brusques.
  • Un traumatisme.
  • Certaines maladies auto-immunes.

Les symptômes d’une tendinite se manifestent comme suit :

  • Une douleur qualifiée de sourde lors du mouvement de l’articulation.
  • Une diminution jusqu’à perte de la mobilité.
  • Un gonflement local lié à l’inflammation.

Traitement tendinite : l’utilisation des huiles essentielles

La plupart du temps, et en grosso modo on soigne la tendinite par la prescription de beaucoup de repos (interdiction de faire des mouvements) et d’une rééducation. Mais comme vous pouvez vous en douter, c’est léger comme explication. On vous détaille un peu plus les choses ici-bas :

  • La prise de médicaments : tels que les antidouleurs, les anti-inflammatoires non stéroïdiens, et les antalgiques, afin d’en finir avec la douleur et l’inflammation.
  • Repos: l’immobilisation totale de l’articulation ou du membre concerné.
  • Appliquer de la glace ou du chaud : afin de calmer la douleur principalement.
  • Modifier ses habitudes sportifs ou journalières : on comprend que ça vous tient à coeur, mais si vous abusez il risque d’y avoir un aggravement de la situation jusqu’à rupture du tendon, et il vaut mieux ne pas risquer.
  • La rééducation : une cryothérapie, à savoir par le froid, chose absolument nécessaire et étape à ne pas sauter.
  • Les huiles essentielles : une alternative à la médicamentation, les huiles essentielles telles que celle de lavande ou de bois de thé sont efficaces contre les douleurs et les inflammations pour leur propriétés anti-inflammatoire et antalgiques. Que cela soit par inhalation, par olfaction ou par dilution dans du miel ou du lait, leur efficacité a déjà été prouvé plus d’une fois. Contre la tendinite, on vous en a fait une sélection des huiles qui réussissent le mieux, et la voici : Huile de gaulthérie, huile d’eucalyptus citronné, huile de romarin à camphre, huile d’Hélichryse italienne, huile de menthe poivrée, huile de végétale d’Arnica et l’huile de Millepertuis. Pour le dosage, voyez avec votre médecin. Il est conseillé de ne pas prendre plus que quelques gouttes seulement.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Autres lectures