Petitlien.fr » Santé » Maladies / Effets secondaires » Comment soigner une cystite : quels remèdes ?

Comment soigner une cystite : quels remèdes ?

Vous avez tout le temps envie d’uriner mais quand vous y allez il n’y a que quelques gouttes et vous sentez une gêne dans le bas du ventre. Vous avez même des démangeaisons dans la zone pelvienne ? Vous êtes sûrement atteint de cystite. Découvrez dans cet article ce qu’est une cystite et surtout comment la soigner.

Cystite : qu’est ce que c’est ?

Une cystite et une inflammation bactérienne de la vessie celle-ci peut s’étendre jusqu’au rein aux uretre à l’urètre ou à la prostate chez les hommes.

On considère qu’une femme sur deux a déjà souffert ou souffrira de la cystite

Même si la cystite est due à la bactérie Escherichia coli certains facteurs à risque peuvent la causer à répétition :

  • La sexualité : si vous avez des rapports non protégés sachez que vous augmentez vos risques d’être infecté par des bactéries qui provoquent des infections urinaires voir vaginales.
  • La grossesse : le bébé comprimant la vessie, cette dernière ne fonctionne plus normalement et est plus propice aux infections.
  • La ménopause : les changements hormonaux peuvent affecter le système immunitaire et laisser filtrer certaines bactéries qui s’attaquent au réseau urinaire.
  • Les personnes diabétiques : la présence d’un taux élevé dans le sucre favorise la prolifération des bactéries et champignons.
  • Des anomalies au niveau urinaire : si l’urine n’est pas normalement drainée vers la sortie, l’accumulation de cette dernière dans le réseau double voir triple les risques d’infection.
  • L’hygiène : l’hygiène corporelle est très importante pour garder votre flore de toute la zone pelvienne en bonne santé.

Comment soigner une cystite ?

Cystite que faire : quand on est atteint de cystite tous les remèdes et solutions sont bons à prendre c’est une infection si gênante que l’on pourrait tout essayer. Nous vous proposons quelques remèdes :

  • La tisane de thym : l’infection urinaire étant due à une bactérie et le thym étant un excellent anti-bactérien est très préconisé en cas d’infection. Infusez quelques branches de thym dans une tasse d’eau chaude et buvez de préférence sans ajouter de sucre.
  • Infection urinaire : le traitement naturel au citron est un excellent moyen de soulager et de faire disparaître la cystite. Dans un verre d’eau, mélangez une cuillère à café de jus de citron, une cuillère à café de bicarbonate et deux comprimés d’aspirine de 500 mg chacun. L’aspirine vous aidera à atténuer la douleur et l’acidité du citron évitera aux bactéries de se reproduire
  • ‘’LE’’ remède de grand mère contre la cystite reste le cataplasme de poireaux. Pour le préparer, plongez quelques poireaux dans de l’eau bouillante et salée. Une fois à point, faites les revenir à la poêle dans un filet d’huile d’olive. Coupez les en deux dans le sens de la longueur. Placez une bande à gaz au niveau du bas du ventre puis mettez par dessus les poireaux. Les propriétés antiseptiques du poireau vous aidera à soulager la douleur et les picotements que vous pouvez avoir au bas du ventre.
  • Cystite : traitement naturel à l’infusion de thé vert qui est une boisson diurétique par excellence. Vous pouvez également remplacer cette infusion par une à l’artichaut, au chardon de Marie ou encore à la camomille.

Maintenant que vous connaissez les remèdes de la cystite, il est nécessaire de prévenir la réapparition de celle-ci.

Prévenir la cystite : comment faire ?

  • Pour éviter la cystite, la meilleure des solutions reste la bonne hygiène de vie. Buvez beaucoup d’eau et évitez les excès de sucre. Effectivement, l’eau aide au bon fonctionnement de la vessie et élimine toxines et avec elles les bactéries. Prenez entre 2l à 3l d’eau par jour.
  • Faites du sport : vous croyez qu’il n’y a pas de rapport et pourtant le faites de contracter vos muscles notamment ceux de l’abdomen fait travailler la vessie et l’aide à dégager l’urine qui s’accumule à l’intérieur.
  • Changez vos dessous tous les jours : quand vous remettez les mêmes sous vêtements deux jours de suite, la sueur et les pertes que vous avez favorisent la prolifération des bactéries. Ces dernières remontent dans tout le système urinaire.
  • Evitez les vêtements serrés car ces derniers vont vous faire suer.
  • Ne retenez jamais trop longtemps l’urine. Dès que vous en ressentez l’envie, allez aux toilettes.
  • Ceci dit, évitez les toilettes publiques si vous êtes sujette à des infections répétitives.
  • Prenez l’habitude de vous laver à l’eau au lieu de vous essuyer avec du papier toilette après avoir uriner. Rien de mieux que de se débarrasser des dernières gouttes d’urine ou des éclaboussures de pisse que l’eau.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Autres lectures