Petitlien.fr » Santé » Maladies / Effets secondaires » Oxymètre : à quoi il sert, comment il fonctionne ?

Oxymètre : à quoi il sert, comment il fonctionne ?

L’oxymètre est un appareil qui est utilisé dans tous les hôpitaux, et qui permet de mesurer la quantité d’oxygène dans vos artères.

Dans notre article, nous allons vous en dire un peu plus sur cet appareil.

Comment il fonctionne, à quoi il sert ? Dans quelles circonstances est-il utilisé ? Vous allez tout savoir, alors poursuivez votre lecture.

À quoi sert un oxymètre ?

Nous l’avons dit, un oxymètre permet de mesurer la quantité d’oxygène qui se trouve dans les artères. C’est ce que l’on appelle la saturation artérielle en hémoglobine.

Qu’est-ce que l’hémoglobine ? C’est en réalité une molécule qui permet de faire circuler l’oxygène partout dans votre corps, vers les différents tissus de votre organisme.

Mais avec un oxymètre, il est aussi possible de calculer votre fréquence cardiaque, mais aussi le taux d’oxygène transportée par l’hémoglobine, c’est-à-dire par le sang. Vous devez passer un examen, à l’aide d’un oxymètre ?

Dans ce cas, pas d’inquiétude. En effet, il est parfaitement indolore et non intrusif. La machine se place sur les doigts, les orteils, le nez et les pieds. Aucune prise de sang n’est nécessaire. Voyons maintenant comment fonctionne l’appareil.

Quel est le fonctionnement de l’oxymètre ?

Grâce aux capteurs qui seront posés sur vous, la machine va alors diffuser deux types de lumières :

  • une lumière rouge : lorsque l’hémoglobine possède une bonne saturation en oxygène, alors elle sera totalement perméable à ce type de lumière
  • La lumière infrarouge : l’hémoglobine va absorber la lumière infrarouge, lorsque celle-ci est fortement chargée en oxygène

Dans quelles situations est utilisé un oxymètre ?

Dans quelles situations sont utilisées les oxymètres ? On l’utilise en général pour vérifier l’état d’un patient sous anesthésie générale, mais également avant une intervention.

Dans le cas des urgences, on utilisera l’oxymètre pour vérifier les constantes, mais aussi en réanimation, ou encore pour les soins palliatifs, notamment lors d’un encadrement à domicile.

Quels sont les différents oxymètres qui existent ? C’est ce que nous allons voir.

Il existe différents oxymètres

Il existe différentes versions de l’oxymètre. Nous pouvons vous citer l’oxymètre de pouls. C’est un capteur photoélectrique, qui permet de déterminer la saturation en oxygène de l’hémoglobine, ainsi que le pouls.

Il existe également l’oxymètre de pouls digital, que l’on utilise dans le milieu hospitalier. Il permet en plus de définir le rythme cardiaque.

Des résultats faussés ?

C’est vrai, il est possible d’avoir des résultats faussés, avec un oxymètre. Mais alors, qu’est-ce qui peut bien causer des résultats faux ? Si vous portez du vernis à ongle, alors le résultat ne sera pas fiable.

Il en va de même, si vous souffrez d’hypotension artérielle, d’hypothermie ou d’anémie.

Les troubles cardiaques ne pourront pas permettre un résultat correct. Si jamais vous veniez à passer ce type d’examen, alors il est nécessaire de rester immobile. En effet, les mouvements peuvent également fausser le résultat.

Il est aussi nécessaire de choisir un appareil qui correspond à la taille du doigt du patient. Aussi, les enfants devront bénéficier d’un appareil adapté à leur morphologie.

Enregistrer

Enregistrer

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Autres lectures