Petitlien.fr » Santé » Maladies / Effets secondaires » Maladie de Parkinson que faire : tout ce qu’il y a à savoir sur la maladie

Maladie de Parkinson que faire : tout ce qu’il y a à savoir sur la maladie

La maladie de parkinson est une maladie neurodégénérative qui atteint les cellules nerveuses du cerveau, du moins certains d’entre elles ; celles responsables des mouvements. Ces cellules nerveuses sont retrouvées au niveau de la substance noire où elles fabriquent la « dopamine » qui est une substance chimique nécessaire à la transmission des ordres entre les neurones.

La dopamine naturelle est une catécholamine qui joue le rôle de neurotransmetteur ; elle est synthétisée à partir de la tyrosine et est retrouvé au niveau de tous les neurones périphériques où elle joue un rôle de « liaison ». Elle jouera un rôle dans de nombreuses fonctions du corps, dont les sensations, mais aura surtout une importance primordiale dans tout ce qui est mouvement du corps.

Lorsque les cellules de la substance noire sont détruites, la dopamine commence à diminuer dans le corps et c’est ce qui cause les symptômes du Parkinson. Cela commence par des petits tremblements imperceptibles dans une seule main, mais cela va devenir de plus en plus important jusqu’à atteindre d’autres parties du corps. Les raideurs et les ralentissements des mouvements font aussi parti du lot.

Lorsqu’une personne est atteinte de la maladie de Parkinson, tous les gestes deviennent difficiles, les mouvements sont saccadés, rigides et incontrôlables. La maladie est progressive et n’épargne personne, bien qu’il y ait des traitements permettant de prolonger la durée de vie et surtout de diminuer les symptômes.

La maladie de parkinson est l’une des rares maladies neuronales dont on connaît la cause, néanmoins, bien qu’il y ait des médicaments pouvant ralentir le processus, aucun ne peut assurer la guérison et les recherches sont toujours en cours pour permettre cela.

Quelles sont les causes de la maladie de parkinson ?

Pour soigner une maladie, il faut d‘abord la comprendre. Comprendre son évolution, ses mécanismes, sa physiopathologie, mais surtout ses étiologies, c’est à dire ses causes.

Pour ce qui est de la maladie de parkinson, cela est assez évident, contrairement au reste des maladies neurologiques (dont on ne connait ni le mécanisme, ni la cause, pour la plupart d’entre elles). Mais techniquement, on ne connaît pas la vraie cause de la maladie de parkinson, juste la cause de ses symptômes :

  • Les symptômes de la maladie de parkinson sont dus à un manque de dopamine dans le corps (ou plus précisément au niveau des synapses entre les cellules nerveuses)
  • Ce manque de dopamine est dû à la destruction progressive des cellules nerveuses de la substance noire. Ces cellules étant celles qui synthétisent la dopamine, leur destruction entraîne une baisse de dopamine dans le corps.
  • Néanmoins, on ignore encore quelle est la cause de la destruction de ces cellules
  • L’hérédité est mise en cause lorsque la maladie est précoce, c’est-à-dire avant 50 ans
  • Les facteurs environnementaux sont pointés du doigt par les scientifiques et peuvent être les drogues, intoxications chimiques, pesticides, intoxication au CO…etc.

Quels sont les symptômes de la maladie de parkinson ?

La maladie évolue de la même manière chez tous les malades et les symptômes ne diffèrent pas réellement non plus, quoique légèrement seulement.

Les symptômes de la maladie sont divisés en deux :

  • Les symptômes moteurs : sont tous les symptômes liés aux mouvements et aux gestes du malade, c’est-à-dire les tremblements, ralentissements moteurs ou encore les raideurs
  • Les symptômes non moteurs : Les autres symptômes observées chez les malades et qui ne sont pas liés aux mouvements, comme la fatigue générale, les problèmes d’élocution, de constipation ou encore des troubles du sommeil, dépression, problèmes au niveau sexuel, difficulté à la réflexion ou encore, et c’est bien plus terrible pour les personnes atteintes, de douleurs spécifiques ou non (dans tout le corps à la fois).

Comment soigner la maladie de Parkinson ?

Le problème avec la maladie de parkinson c’est qu’elle ne peut être guérie. Au final, la maladie sera plus « traitée » pour diminuer ses effets, et rendre la vie aux patients plus gérables, sans compter que la médication visera à freiner la progression de la maladie. Voici ce qui peut être fait :

  • Le médecin pourra prescrire du L-Dopa (ou lévodopa), qui après son entrée dans le corps, va se transformer en dopamine
  • Des agonistes de la dopamine peuvent aussi être prescrits.
  • L’Amantadine qui est efficace lors du début de la maladie
  • Les inhibiteurs de la COMT, les éléments qui détruisent la dopamine (Cette destruction est normale, mais lors de la maladie de parkinson, chaque molécule de dopamine est importante, il est donc nécessaire de ralentir ce processus de destruction)

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Autres lectures