Petitlien.fr » Santé » Maladies / Effets secondaires » Mal de gorge que faire : se soigner de chez soi

Mal de gorge que faire : se soigner de chez soi

Les maux de gorge sont un des motifs fréquent de consultation. Loin d’être une maladie, ils constituent le plus souvent un symptôme qu’autre chose. Chose qui bien sûr inquiète le plus : on aimerait au plus vite découvrir la nature du mal qu’on couve.

Plus gênant qu’handicapant, ces picotements, brûlures, et autres douleurs ressentis au fond de notre gosier sont loin de nous être sympathiques, et l’on met tout en œuvre pour les soigner.

La gorge est un endroit sensible du corps humain. Constituant déjà un carrefour aérodigestif, tout passe d’abord par là. Ce qui explique pourquoi ces maux de gorge, qu’ils touchent les amygdales, le pharynx ou le larynx sont chose fréquente et par conséquent, très rarement inquiétante. Mais comme tout mal, il ne faut pas le négliger sous peine d’empirer les choses.  Il est donc important d’établir ce que l’on a, et pour se faire, il faudrait consulter un médecin.

Mais que faire contre le mal de gorge ? Bien sûr, il y a la méthode classique, celle du médecin, les médicaments. Ils vous seront prescrits en tenant compte évidemment de la maladie qui a pu causer ce symptômes.  Mais pas que. Depuis quelques temps, le domaine de la thérapeutique a été révolutionné par les huiles essentielles qui ont su prouver leur efficacité à soulager voir guérir certaines maladies en mettant fin à certains symptômes. Et comme pour ces dites-maladies, certaines huiles essentielles sont efficaces contre les maux de gorge. Un véritable plaisir pour les botanistes et autres amoureux de la médicamentation naturelle.

Dans cet article, on vous en dit plus justement.

Mais d’abord, parlons un peu des causes :

Bien sûr, comme tout symptôme, le mal de gorge est synonyme d’une maladie. D’accord, mais laquelle ? Il y en a plusieurs, certaines bénignes qui ne sont pas si dangereuses que ça, d’autres au contraire bien inquiétantes, d’où l’importance de consulter un médecin. Voilà la liste des éventuelles causes d’un mal de gorge :

  • D’origine virale : comme par exemple la pharyngite ou la rhino-pharyngite. On peut aussi la distinguer par une toux, des éternuements et des écoulements nasaux. Ou alors une angine virale qui elle, sera accompagnée de fièvre
  • D’origine bactérienne : Comme dans le cas de l’amygdalite, l’inflammation des amygdales, qui généralement fait suite  à une succession d’angines. L’épiglotite, L’angine streptococcique, mais aussi la scarlatine peuvent en être la caus
  • Réactions allergiques : les allergies peuvent mener à une inflammation de la gorge donc, à des douleurs locales
  • Surmenage vocal : qui peut mener à une inflammation pharyngolaryngé
  • Dans des cas plus graves : Le VIH, ou encore une tumeur à la gorge.

Huiles essentielles et mal de gorge :

Maintenant qu’on a établi les causes de ce mal, on peut parler de traitement. Bien sûr, n’essayez pas de diagnostiquez vous-même. Rendez-visite à un médecin et après, avisez.

Les huiles essentielles sont très efficaces contre les maux de gorges, entre autres produites naturelles. Mais il ne faut pas les utiliser sans d’abord avoir l’avis d’un professionnel.

Les différentes huiles essentielles efficaces contre les maux de gorges sont :

  • Huile essentielle de tea tree ( ou l’arbre à thé ) : pour ses propriétés antiviral, cicatrisantes, et désinfectante, elle est par excellence l’huile contre les maux de gorge. Pour en prendre, chaque jour chaque fois que la gorge devient irritée et desséchée, prenez 2 gouttes que vous diluerez dans une cuillère à café de miel. Ne dépassez pas 5 prises par jour. Vous pouvez aussi utiliser la méthode de l’inhalation ou de l’infusion
  • Huile essentielle de citron : pour ses diverses propriétés antiseptiques, anti-infectieuses, antivirales, elle dope le système immunitaire. Vous pouvez utiliser pour cette huile la méthode de massage. Versez quelque gouttes sur votre gorge et massez doucement jusqu’à imprégnation.
  • Huile essentielle de lavande : la lavande est anti-inflammatoire,  antiseptique antibactérienne, antidouleur, en plus d’être cicatrisante. Vous pouvez la prendre en ajoutant à un bol de lait une goutte de cette huile, ou alors par diffusion dans l’air de la chambre ou vous êtes situés.

Pour toutes ces huiles, il y a différentes méthodes pour les prendre.  A vous de choisir celle qui vous convient le plus !

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Autres lectures