Petitlien.fr » Santé » Maladies / Effets secondaires » Extinction de voix : soulagez votre gorge

Extinction de voix : soulagez votre gorge

Quelle est la signification d’une extinction de voix ? A partir de Extinction, nous pouvons avoir le verbe éteindre, une extinction de voix veut tout simplement dire que la personne perd sa voix ! Sa voix s’éteint. Ce phénomène même étant momentané, est souvent très désagréable en effet, il vous met dans un état silencieux, en mode veille vis-à-vis de tout !

Si vous toussez beaucoup et vous n’avez plus de voix, vous souffrez probablement d’une extinction de voix. Ne vous inquiétez pas, vous pouvez la récupérer facilement en suivant quelques étapes. Vous pouvez également éviter complètement d’en souffrir en optant pour un certain nombre de préventions.

1. A quoi est due une extinction de voix ?

Une extinction de voix est bénigne car elle ne présente pas de graves conséquences vers la guérison. Elle est souvent due à la jointure des cordes vocales qui sont devenues incapables de vibrer de manière naturelle et correcte.

Nous citons ci-dessous les causes d’une extinction de voix :

  • Une forte sollicitation de vos cordes vocales peut vous provoquer une extinction de voix.
  • Un rhume.
  • Le tabagisme.
  • Une allergie aux pollens.
  • Les amygdales.
  • Une inflammation du larynx ou laryngite.
  • Une infection virale du pharynx.
  • Présence de kystes muqueux.
  • Un traumatisme chirurgical.

Néanmoins, il est possible que la raison exacte de votre extinction de voix ne soit pas identifiée. Dans ce cas, nous parlerons alors d’une aphonie idiopathique.

2. Comment remédier à une extinction de voix ?

Une extinction de voix appelée aussi aphonie est un phénomène qui peut durer 2 ou 3 jours. ça dépasse rarement trois jours, raison pour laquelle il est dit banal et bénin. Par conséquent, s’il vous arrive un jour de souffrir d’une extinction de voix et que cette dernière ne veut pas disparaître pour durer plus d’une semaine, alors vous avez intérêt à consulter votre médecin pour éviter toute autre maladie et la prévenir.

L’aphonie étant banale, vous pouvez très facilement soulager votre gorge pour pouvoir récupérer votre voix dans les plus brefs délais. En revanche, son traitement dépend également de ce qui l’a provoquée chez vous. Le remède peut également être de nature homéopathique, ceci varie d’un cas à l’autre.

Si vous trouvez que la raison essentielle pour laquelle vous avez eu un tel malaise est que vous avez trop forcé votre voix alors le remède le plus important pour vous serait de reposer vos cordes vocales. Un repos vocal total vous est exigé !

Dans le cas où la cause de votre aphonie vient d’une inflammation ou d’une infection virale, alors vous serez amenés à suivre un traitement médical à base d’anti-inflammatoires locaux ou généraux.

Il est tout de même très recommandé pour toute personne ayant l’habitude de fumer ou de boire trop d’alcool de vous interdire ce genre de comportements pour bien traiter votre gorge et la reposer, car le tabac irrite vos cordes vocales. Alors supprimez-les pour remédier à votre problème de santé !

3. Quels conseils pour soulager sa voix ?

Dans le cadre de la santé, il est toujours bon, en cas de maladie, de consulter son médecin avant de prendre tout médicament.

Si vous souffrez d’une extinction de voix due à une origine infectieuse ou inflammatoire, alors nous vous conseillons d’aller demander le remède à votre médecin pour vous proscrire ce qui vous convient.

Si vous jugez que ce n’est pas le cas, alors nous vous demandons de reposer votre voix en particulier et votre gorge en ayant plus de sommeil.

Le thym, le miel et le citron sont aussi de bons aliments remèdes de grand-mère à une extinction de voix.

Le gargarisme à l’eau citronnée ou l’eau salée s’avère très efficace également.

4. Comment éviter une extinction de voix ?

  • Buvez de l’eau régulièrement car elle est essentielle pour votre corps en général et votre gorge en a besoin en particulier.
  • Ne buvez ni trop chaud ni trop froid !
  • Aérez vos pièces et chambres au cas où elles ne le sont pas.
  • Evitez de séjourner dans des endroits et lieux secs ou enfumés.
  • Si c’est l’hiver ou que le climat commence tout juste à se refroidir, protégez votre gorge avec un cache-cou.
  • Ne forcez pas votre voix excessivement en criant toujours pour longtemps.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Autres lectures