Petitlien.fr » Santé » Maladies / Effets secondaires » Carence vitamine que faire : tous les signes annonciateurs

Carence vitamine que faire : tous les signes annonciateurs

Les mécanismes du corps sont tous bien rodés. Chaque organe a des nutriments à sa disposition et réalise certaines actions pour que tout fonctionne correctement.

Il y a de nombreuses sortes de nutriments, certains sont énergétiques, comme les sucres ou les lipides, d’autres ne le sont pas, comme les vitamines. Ces dernières, bien que n’apportant aucun apport énergétique, ont une part importante et indispensable dans de nombreux mécanismes du corps et processus vitaux bien qu’en très faibles quantités.

Néanmoins, étant donné que notre corps ne peut pas les synthétiser, il est indispensable que l’apport se fasse par l’alimentation. D’ailleurs c’est ainsi que durant les siècles passés (le 18ème siècle notamment), les gens ont commencé à soupçonner que la nourriture embarquée dans les navires manquait d’un élément, ce qui causait le scorbut. A cette période-là, un chercher avait préconisé de prendre un jus de citron chaque jour pour les marins afin d’éviter cette maladie… et cela marcha ! c’est donc à partir de là que tout a commencé.

Les vitamines sont des amines indispensables à la vie, elles sont donc inorganiques, sans valeur énergétique, nécessaires à des doses infinitésimales mais surtout non fabriquées par le corps humain. On en dénombre 13 et elles sont divisées en deux groupes : Les vitamines liposolubles les vitamines hydrosolubles.

Les types de vitamines ?

Il existe 13 vitamines différentes, et elles sont divisées en deux catégories que voici :

  • Les vitamines liposolubles : elles sont absorbées avec les graisses et sont stockés de manière prolongée dans le corps, ce qui peut s’avérer néfaste lors de l’excès de vitamines. Il s’agit de vitamines A, D, E et K
  • Les vitamines hydrosolubles : elles sont très vites éliminées contrairement aux vitamines liposoluble et leur apport doit donc être régulièrement renouvelé. Il s’agit des vitamines B (B1 ; B2; B3 ; B5; B6; B8 ; B9; B12) et vitamine C.

Quelles sont les maladies résultant de carences de vitamines ?

Lorsque le corps a son apport nécessaire en vitamine, il se porte comme un charme et tout peut fonctionner correctement. Mais dès lors qu’il manque d’une quelconque vitamine, il se mets à avoir des dysfonctionnements sous la forme de maladies. Voici les maladies causées par les carences en vitamine :

  • Carence en vitamine B1 : troubles neurologiques et cardiovasculaires (Beriberi)
  • Carence en vitamine B2 : dermites et lésions ophtalmiques
  • Carence en vitamine B3 : dermatoses, diarrhées et démence (Pellagre)
  • Carence en vitamine B9 et B12 : cause une anémie mégaloblastique
  • Carence en vitamine C : cause la fameuse maladie du scorbut
  • Carence en vitamine K : Il y a risque d’apparition d’hémorragies (C’est d’ailleurs pour cela qu’une injection de vit K est faite aux nouveaux nés)
  • Carence en vitamine E : Peut causer la stérilité
  • Carence en vitamine D : Peut causer le rachitisme ou ostéomalacie
  • Carence en vitamine A : peut causer des problèmes oculaires irréversibles. Néanmoins, le problème le plus grave avec la vitamine A concerne l’excès plutôt que la carence étant donné qu’elle est stockée de manière prolongée dans le corps.

Quels sont les symptômes d’une carence en vitamine D ?

Pour reconnaître un problème de carence en vitamine D, il faut voir ces symptômes :

  • Apparition de maladies intestinales
  • Surpoids brusque et inexpliqué
  • Dépression et coup de blues sans raison apparente
  • Fatigue excessive
  • Une peau très sèche
  • Douleurs osseuses et raideurs musculaires et articulaires au lever le matin

Quels symptômes pour une carence en vitamine B12 ?

Le manque en vitamine B12 est la cause de la maladie de Biermer, qui est une maladie sanguine (anémie) souvent associée à une autre maladie auto-immune. Elle survient généralement chez les personnes ayant la quarantaine ou plus et a une prédisposition génétique.

Lorsqu’une anémie est déclarée, souvent les gens négligent de voir un médecin pour rechercher la cause exacte de ladite anémie et ils se contentent de prendre des apports de fer en croyant naïvement que cela suffira. Malgré tout, même sans examens complémentaires, il y a des signes qui ne trompent pas.

Voici les symptômes de la maladie de Biermer :

  • Une fatigue excessive
  • Une pâleur constante
  • Des essoufflements et des œdèmes
  • Des douleurs abdominales accompagnés de vomissements
  • Apparition d’ictères
  • Palpitations cardiaques
  • Mauvaises coordination des mouvements et fourmillements aux niveau des jambes

 

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Autres lectures