Petitlien.fr » Santé » Maladies / Effets secondaires » Faire baisser la fièvre : soignez votre fièvre

Faire baisser la fièvre : soignez votre fièvre

Une fièvre, comme connue par tout le monde, est une situation dans laquelle la température corporelle s’élève pour dépasser le seuil habituel à l’état normal. Ce qui est appelé une hyperthermie.

La fièvre, souvent désagréable et effrayante, est là pour lutter contre les micro-organismes qui viennent atteindre votre corps. Elle est donc une très bonne amie de l’être humain malgré tout.

Elle constitue également une alerte qui permet de dire que votre corps souffre d’une certaine maladie, ce qui peut être un indicateur important pour les parents à propos de l’état de santé de leurs enfants.

C’est pour ça qu’il est alors primordial pour vous de savoir comment faire pour baisser la fièvre et comment réagir face à ce genre de situation.

Nous mettons à votre disposition dans cet article les points essentiels à savoir à propos de ce sujet.

1. Fièvre : à quoi est-ce dû ?

La fièvre est une réaction naturelle du corps humain qui témoigne souvent que votre corps est entrain de se défendre contre un corps étranger.

Si vous souffrez d’une infection microbienne par exemple, il est naturel et primordial que votre corps vous défende contre cet agresseur.

Autrement dit, c’est grâce à l’augmentation de la température, due à l’accélération des échanges cellulaires et de la circulation sanguine entraînées par les activités corporelles nécessaires, que votre organisme tue les micro-organismes, bactéries et virus, pour les expulser après par le billet de la sueur.

Elle peut également indiquer dans des cas rares que l’organisme souffre d’une maladie qui lui a provoqué cette fièvre. Mais elle ne sera pas le seul symptôme de celle-ci.

Les causes principales d’une fièvre peuvent être résumées dans ce qui suit :

  • Infection microbienne.
  • Maladie.
  • Empoisonnement.
  • Opération chirurgicale.
  • Blessure.
  • Allergènes.

2. Quels sont les symptômes d’une fièvre ?

Une personne est considérée comme étant souffrante d’une fièvre au moment où sa température corporelle dépasse les 37.5°C. Elle consiste en une réponse de l’organisme qui se défend contre un virus ou une bactérie.

L’hyperthermie ou la fièvre peut être accompagnée d’autres symptômes tels que :

  • Souffrir d’un mal-être généralisé à tout le corps.
  • Avoir des frissons.
  • Perdre tout appétit.
  • Une augmentation du rythme respiratoire.
  • Un fort sentiment d’abattement.
  • Mal de tête.
  • Douleurs diffuses.

3. Comment soigner une fièvre ?

Vous êtes surement déjà passé par là. Qu’est-ce que vous avez fait ? Avez-vous pu faire tomber votre température ou la température de votre bébé ? Si oui, alors c’est parfait, mais dans le cas contraire, vous vous êtes certainement posés la question : comment faire pour baisser la température en cas de fièvre ?

Il est fortement conseillé de détecter une fièvre le plus vite possible et de la mesurer à l’aide d’un thermomètre pour éviter tout autre danger. La mesure de la fièvre par voie rectale donne la valeur exacte de votre température corporelle.

Pour faire descendre votre température, il est vivement recommandé de :

  • Régler la température de votre chambre entre 18 et 20°C.
  • Utiliser une compresse que vous mouillez à l’eau vinaigrée sur vos mollets, vos chevilles, vos poignets et votre nuque.
  • Buvez suffisamment d’eau pour éviter de vous déshydrater.
  • Prenez des tisanes pas trop sucrées en petites gorgées.
  • Pensez à prendre du jus de citron dans un demi verre d’eau.
  • Mangez quelque chose de léger et optez pour un bouillon de légumes.
  • Reposez-vous bien !
  • Changez vos vêtements.

En revanche, si la fièvre persiste pendant plusieurs jours sans que la température du concerné ne descende, il est alors nécessaire de consulter votre médecin surtout s’il s’agit d’un enfant ou encore plus d’un bébé de moins de six mois.

4. Quels gestes adopter pour faire baisser la fièvre de votre bébé ?

Les enfants sont plus souvent sujets à la fièvre plus que les adultes. C’est une réaction qui permet à votre enfant de lutter contre les infections. En cas d’hyperthermie, pensez à :

  • Usez d’un thermomètre électronique pour mesurer sa température.
  • Aérez sa chambre.
  • Déshabillez-le.
  • Donnez-lui à boire.
  • Utilisez une compresse que vous mouillez dans de l’eau froide sur son front, son poignet ou son cou.
  • Appliquez du vinaigre ou des rondelles de pommes de terres ou même d’oignon sur la plante de ses pieds.
  • Optez pour une alimentation riche de fruits et de légumes.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Autres lectures