Comment faire une vinaigrette : réussir sa vinaigrette

Ecrit par

La nourriture est un besoin vital pour les êtres humains. Toutefois, il s’agit d’un véritable plaisir pour certains, savourer un bon repas peut vite devenir le meilleur moment de la journée. Par ailleurs, que serait un repas sans l’assaisonnement adéquat, qu’il s’agisse d’un repas chaud ou froid, fait maison ou consommé en restaurant, les sauces et épices qui l’accompagnent font toute la différence. Parmi les sauces indispensables à nos repas, l’on peut citer la vinaigrette ; une sauce froide à base d’huile, de vinaigre et de sel. Elle peut être complétée par d’autres aliments, à l’exemple de la moutarde et des diverses herbes et épices, et ce pour convenir à tous les goûts. Ainsi, elle permet d’accompagner plusieurs plats, de la salade froide au poisson grillé en passant par les légumes à la vapeur.

Ces derniers temps, ce mode d’assaisonnement se décline et donne naissance à une panoplie de vinaigrettes, différentes selon l’utilisation, la culture et les goûts.

Mais alors, comment préparer la vinaigrette originalE? et quelles sont ses différentes déclinaisons? Des questions auxquelles, nous allons tenter de répondre à travers notre article.

Comment préparer la vinaigrette classique ?

S’agissant de l’élément incontournable en cuisine, il est important de connaître parfaitement la recette de la vinaigrette classique. Elle trouve son origine en France au 18ème siècle et était composée de trois aliments principaux :

  • Le vinaigre; un aliment acide qui est à l’origine de son appellation.
  • L’huile; l’aliment qui a servi à adoucir l’acidité apporté par le vinaigre. Ainsi, le suffixe “ette” faisait référence à la diminution d’acidité qu’a apporté ce dernier.
  • Le sel; qui a permis de rajouter du goût à la sauce.

Ainsi, ce trio d’aliments suffisait à composer une vinaigrette, il était nécessaire de les mélanger suivant le dosage adéquat, à savoir, 3 cuillères à soupe d’huile pour 1 cuillère de vinaigre et 1 pincée de sel, pour obtenir une sauce qui accompagnait divers plats.

Quels aliments nous permettent de revisiter la recette classique ?

Bien que la recette originale de la vinaigrette était simple à faire et agréable à déguster. A travers le temps, il y’a eu d’autres aliments qui se sont ajoutés à la composition. Parmi eux, l’on retrouve :

  • Les différents types de vinaigre. Si le vinaigre de vin était le plus utilisé autrefois, le vinaigre de soude et le vinaigre balsamique sont tout autant utilisés aujourd’hui. On utilise même des vinaigres aromatisés pour obtenir des goûts originaux.
  • Les diverses variantes d’huile. Bien qu’il s’agisse d’une base irremplaçable, elles sont différentes selon les goûts, les régions et la disponibilité. Il y’a d’abord, les huiles neutres (colza et tournesol), les huiles parfumées (lin, noix, argan, etc.) mais aussi l’huile d’olive.
  • La moutarde, qui est devenue un élément principal. En plus d’ajouter du goût, elle sert de liant à l’huile et au vinaigre.
  • Le citron; un agrume qui peut même remplacer le vinaigre de la recette classique.
  • Les épices; choisies selon la zone géographique et la culture, les plus courantes sont le curry, curcuma, paprika, cumin, etc.
  • Les diverses herbes, à l’exemple du basilic, coriandre, thym, ciboulette, persil, etc.
  • Le piment, pour amateurs des sauces relevées.
  • Le miel, pour les adeptes du sucré/salé.
  • Le yaourt et le fromage blanc; des aliments qui permettent d’obtenir une sauce plus douce et allégée. Cette version nous permet de diminuer ou d’enlever l’huile et est conseillée aux plus soucieux de leur ligne.
  • L’eau; l’aliment qui nous permet d’alléger la version classique en diminuant l’huile de moitié.
  • Les jaunes d’oeuf crus, ils permettent d’épaissir la sauce vinaigrette.

Quelles sont les astuces qui permettent de réussir une vinaigrette ?

Bien que la recette classique soit bonne, il existe des astuces qui permettent de la rendre succulente et originale. Parmi elles :

  • Pencher davantage pour des huiles neutres.
  • Vérifier que les ingrédients à mélanger ne sont pas froids afin de faciliter le mélange.
  • Afin d’obtenir un mélange onctueux, opter pour un récipient fermé, permettant de battre correctement le mélange.
  • Utiliser la formule 3/1 pour l’huile et le vinaigre respectivement, reste une valeur sûre.
  • Dans le cas d’utilisation de jus de citron, il est préférable de le mélanger d’abord avec le vinaigre.
  • Penser à ajouter du croquant en lui incorporant des oléagineux ou des fruits secs.
  • Opter pour des versions colorées. Utiliser des colorants permet de la faire manger aux enfants sans difficulté.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Autres lectures