Petitlien.frFamilleQu'est ce que l'aid ?

Qu’est ce que l’aid ?

Religion abrahamique s’appuyant sur le dogme du monothéisme absolu, l’islam est caractérisé par deux fêtes authentiquement sacrées. Il s’agit de l’Aïd al-Adha ou Aīd al-Kabīr et l’Aïd el-Fitr ou Aïd el-Seghir. L’Aïd est un mot arabe qui signifie fête en français. Découvrez plus d’informations sur l’Aïd dans la religion musulmane.

Aïd al-Adha

Découvrez ici les informations clés sur la célébration de l’Aïd al-Adha.

Signification de Aïd al-Adha

L’Aïd al-Adha ou Aīd al-Kabīr signifie respectivement la fête du sacrifice ou la grande fête. Elle est célébrée dans le dernier mois du calendrier musulman. Selon le Coran, elle commémore la foi d’Ibrahim qui a accepté de sacrifier son fils Ismaël en obéissance à l’ordre de Dieu.

Dieu, ayant vu le cœur d’Abraham qui s’apprêtait à obtempérer à l’ordre divin, envoya l’archange Jibrīl. Ce dernier, au dernier moment, remplace l’enfant par un mouton qui servira d’offrande sacrificielle.

En souvenir de cet acte de foi d’Ibrahim envers Allah, les musulmans sacrifient un animal, notamment les petits ruminants (ovins ou caprins), les bovins ou les camelins. Le choix des animaux à abattre répond à des normes :

  • Les ovins doivent avoir au moins six mois d’âge ;
  • Les caprins, particulièrement les chèvres, doivent avoir deux ans ;
  • Les bovins doivent avoir deux ans d’âge et être dans leur troisième année lunaire ;
  • Les camelins, plus précisément les chameaux, qui sont dans leur cinquième année.

Aïd al-Adha est encore appelé Tabaski en Afrique de l’ouest et Kurban Bayramı en Turquie.

Étapes de célébration Aïd al-Adha

En tant que fête religieuse, l’Aïd al-Adha doit être célébré pour la gloire de Dieu. Voici quelques étapes à suivre pour réussir son Aïd.

Prendre part à la prière de l’Aïd

Participer à la prière et au sermon matinal est une recommandation du prophète aux hommes. Chaque musulman se pare de ses plus beaux habits pour être présentable.

Immoler un animal à quatre pattes

Pour se mettre en souvenir devant Dieu, chaque foyer ou individu doit sacrifier un animal à quatre pattes. Il peut s’agir d’un mouton, d’une chèvre, d’un bœuf ou d’un chameau, conformément aux prescriptions de la religion. L’animal doit être en bonne santé et doit être abattu selon la norme halal. C’est un musulman qui doit faire le sacrifice.

Préparer et partager la viande

Selon votre préférence, préparez la viande de l’animal sacrifié. Une partie (environ 1/3) de la viande doit être partagée aux amis et aux voisins. Vous devez réserver une partie de la viande aux nécessiteux.

Aïd el-Fitr

Voici ce que vous devez savoir sur la célébration de l’Aïd el-Fitr.

Signification de l’Aïd

Cette fête signifie la rupture. Elle est encore appelée Aïd el-Seghir qui signifie la petite fête, par opposition à l’Aïd al-Kebir. Elle célèbre la fin du jeûne du mois de Ramadan. Après le dernier jour de ramadan, le jour suivant est la fête de l’Aïd el-Fitr.

Comme l’Aïd al-Adha, le jour de la fête l’Aïd el-Fitr varie d’une année à une autre et suit le calendrier lunaire.

Étapes de célébration Aïd el-Fitr

La fête de Aïd el-Fitr demande de la préparation. Il s’agit notamment de :

  • Mettre sur son 31 ;
  • Assister à la prière matinale de Aïd ;
  • Fêtez avec des gâteaux et votre famille ;
  • Donner de cadeaux aux enfants ;
  • Donner aux pauvres.

Si ces étapes sont suivies, Dieu agrée les prières faites pendant le jeûne.

Latest Posts