Petitlien.fr » Mécanique / Électronique » Comment contrôler un condensateur : tester son condensateur

Comment contrôler un condensateur : tester son condensateur

Le condensateur est un composant électrique qui a pour but de stocker des charges électriques. Il est utilisé généralement afin de stabiliser une alimentation électrique, traiter des signaux, emmagasiner et stocker de l’énergie ou séparer le courant alternatif du courant continu. Un condensateur peut très vite être amené à être déchargé, par cela, il devient souvent nécessaire de le contrôler et de vérifier son bon fonctionnement au quotidien. Mais alors, comment faire pour tester son condensateur et avec quels outils ? Cela est-il accessible et facile pour n’importe qui ? Réponse dans les lignes suivantes !

Comment contrôler un condensateur ?

Tester son condensateur avec un multimètre

  • En premier lieu, il est aisé de commencer par débrancher le condensateur du système électronique. Ensuite, à l’aide d’une résistance ou d’un tournevis, videz l’appareil de toutes ses charges résiduelles.
  • En second lieu, il vous faut procéder au réglage de votre multimètre en choisissant l’option ohmmètre classique. Aussi, vous devez le tester en le faisant sonner. Ou alors, procédez à l’utilisation d’une option digitale.
  • Selon le type et le modèle du condensateur en votre possession, placez l’ohmmètre de la manière la plus adapté, afin que cela concorde parfaitement avec votre condensateur.

Comprendre les résultats du test

  • Liez le fil rouge appartenant au multimètre à la borne positive, quant au fil noir, choisissez la borne négative.
  • Si vous possédez un multimètre analogique, il faut étudier la valeur du condensateur. Si cette dernière évolue jusqu’à dix mille puis redescend jusqu’à zéro, c’est que votre condensateur est fonctionnel et en très bon état. Dans le cas contraire, étant donné que la valeur évolue jusqu’à dix mille mais ne descend pas, cela signifie que votre condensateur est en mauvais état et qu’il est sujet à des fuites. Et enfin, si le taux ne bouge pas du “zéro” c’est que votre appareil ne reçoit pas d’alimentation, et par cela, est hors-service.
  • Si vous avez un modèle de multimètre à aiguilles, il faut étudier les gestes de l’aiguille de l’ohmmètre et interpréter ses résultats selon les indications. Si l’aiguille monte et finit par descendre entièrement, votre condensateur est prêt à l’utilisation. Par contre, si l’aiguille de l’appareil reste pointée vers le haut, c’est qu’il n’est pas fonctionnel. Dans d’autres cas, il arrive aussi que l’aiguille ne descende pas totalement, ce qui signifie que le condensateur peut fuiter. Et enfin, si l’aiguille ne prend même pas la peine de monter, c’est que votre condensateur n’est malheureusement pas alimenté.

Tester un condensateur sans multimètre

Il existe une astuce afin de contrôler son condensateur sans l’utilisation d’un multimètre. Il est conseillé d’utiliser une simple ampoule de deux cents trente Volt en la plaçant dans une douille appropriée, ensuite, de lier chacun des fils aux bornes de votre douille et de placer un d’entre eux sur une des bornes de votre condensateur. L’ampoule ne s’allume pas alors que vous êtes en train de taper la seconde borne avec le fil restant ? cela signifie que votre appareil est totalement déchargé.

Comment tester une carte mère ?

La carte mère est un produit essentiellement composé de circuits imprimés et de ports de connexion qui ont pour rôle d’assurer la liaison de tous les composants d’un micro-PC. Si votre PC refuse de démarrer, c’est qu’il y a peut être un problème avec votre carte mère ou avec l’alimentation. Afin de s’en assurer, il est conseillé de simplement tester l’alimentation à la place, sans la connecter à la carte mère. Si l’alimentation fonctionne, c’est que votre carte mère est hors-service. Si par contre elle ne fonctionne pas, cela peut être synonyme de deux cas : soit la carte mère est intacte soit elle est défectueuse.

Comment tester une résistance ?

La résistance est un composant électrique dont la caractéristique majeure est d’opposer une plus ou moins grande résistance à la circulation du courant électrique. Afin de pouvoir tester une résistance, il suffit de brancher un multimètre à votre appareil. Le résultat définira si votre résistance est fonctionnelle ou si elle ne l’est pas. Ainsi, si l’ohmmètre reste à zéro ou indique une valeur de résistance infinie, c’est que votre résistance est défectueuse. Dans le cas contraire, cela signifie que votre résistance est dans un état correct et est apte à être utilisée.

Voilà, grâce à ces quelques méthodes vous êtes capable de contrôler correctement votre condensateur, carte mère ou résistance. Si vous suivez correctement ces conseils, vous serez apte à définir continuellement l’état physique de vos appareils et leurs aptitudes à fonctionner.

Test condensateur : quels sont les symptômes qui vous indique une panne ?

Vous avez effectué le test condensateur avec un multimètre, et vous souhaitez savoir comment interpréter les résultats ? En réalité, les symptômes d’un condensateur défaillant sont assez évidents :

  • Si le condensateur ne tourne plus, ou tourne avec difficulté, dans ce cas, il y a forcément un problème, et vous devriez réaliser un test condensateur chimique
  • Si le moteur ne démarre pas, alors le test condensateur allumage pourra vous en dire un peu plus
  • Le dernier symptôme d’un condensateur défaillant, c’est le bruit : réalisez un test condensateur moteur !

Que faire, lorsque le condensateur prise téléphone test vous donne de mauvais résultats ? Il faudra penser à effectuer quelques réparations. Pour cela, il est nécessaire de posséder certaines compétences et connaissances en électricité. Vous pouvez tout à fait faire appel à un professionnel, qui saura vous aider au mieux. Si toutefois vous souhaitez vous charger de réparer le condensateur, pensez à porter des gants isolants !

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Autres lectures