Petitlien.fr » Maison / Entretien » Terre de diatomée : qu’est-ce-que c’est ?

Terre de diatomée : qu’est-ce-que c’est ?

Plus de 9 000 tonnes d’insecticides et de fertilisants sont utilisés en France chaque année, et évidemment la majorité d’entre eux est à fortes composantes chimiques, si bien que les organismes sanitaires éliminent un peu plus chaque année, les reconnaissant comme nuisibles pour l’environnement et cancérigènes pour l’homme.

Ces substances chimiques viennent se substituer des composants de plus en plus naturels mais permettant tout de même l’éradication des insectes. Nous vous parlerons dans cet article de l’un d’eux. Il s’agit de la terre de diatomée.

1. Terre de diatomée : qu’est-ce-que c’est ?

  • La terre de diatomée ou terre à diatomées se forme grâce aux fossiles de diatomées qui sont des algues vivant dans les milieux humides et lumineux tels que les eaux douces, marines et saumâtres, le sol et le milieu aérien.
  • Sa forte teneur en silice fait d’elle un insecticide puissant qui, une fois en contact avec l’insecte, provoque des lésions du tube digestif, sur les membres et les carapaces des nuisibles.
  • Elle est complètement inoffensive pour l’être humain et l’environnement.
  • S’utilise en intérieur comme à l’extérieur.
  • Elle est surtout efficace contre tous les nuisibles rampant. Le fait de ramper fait qu’ils respirent et absorbent tout de suite une grande quantité de terre de diatomée qui est très volatile.
  • Il en existe dans le commerce deux formes, une terre de diatomée 100% naturelle qui n’a subi aucune transformation. Et une autre calcinée à 900°C qui est plus irritante.

2. Comment utiliser la terre de diatomée ?

Rappellez-vous que la terre de diatomée n’est nocive que pour les petits insectes, elle n’aura donc pas d’effet sur les rongeurs. Pour l’utiliser, suivez ces consignes :

  • Par précaution, utilisez une paire de gants et des lunettes lors de la dispersion de cet insecticide pour éviter toute réaction allergique et irritation des yeux et du nez.
  • Répartissez la diatomée en extérieur sur les terasses, dans la cour, le jardin et les massifs.
  • Utilisez la dans le grenier, les placards, les plinthes, ou les sous sols.
  • A l’intérieur de votre appartement, autour des pots, des plantes d’intérieur en la pulvérisant. Utilisez pour cela 5g de poudre dans un litre d’eau que vous pulvérisez à l’aide d’un pulvérisateur.
  • Et comme les animaux domestiques attirent souvent fourmis et cafards à cause des litières, vous pouvez en disposer autour de la litière sans aucun danger pour votre animal. Par contre, prenez soin de vérifier qu’il s’agit de la terre de diatomée naturelle et pas de la calcinée.
  • La terre de diatomée alimentaire ou bio est également utilisée à l’intérieur des poulaillers et des élevages contre les poux des poules, des puces et des tics.
  • Étant non toxique, vous pouvez l’utiliser sur les draps, les lits et les canapés pour éliminer les tics voire même les puces de vos animaux de compagnie.
  • La terre de diatomée calcinée est également utilisée dans la production du vin pour la filtration pour sa forte porosité.
  • Le masque exfoliant pour visage : on utilisera la terre de diatomée ici pour ses propriétés absorbantes (peut absorber jusqu’à 150% de son poids d’huile). Il vous faudra trois cuillères à café de terre de diatomée naturelle, de l’eau et de l’huile essentielle de rose ou de lavande. Mélangez les ingrédients ensemble jusqu’à obtention d’une pâte maniable mais pas liquide. Appliquez le masque sur votre visage et laissez reposer quelques minutes. Elle absorbe le sébum, laisse la peau grasse fraîche et élimine l’aspect huileux et brillant.
  • Son pouvoir absorbant vous permet également de rattraper tous les petits accidents quotidiens qui finissent avec des liquides au sol. Huile, eau, produits ménagers, cette poudre est une véritable éponge.
  • Versez là dans vos chaussures et ces dernières ne sentiront plus mauvais.
  • Utilisez la pour nettoyer et récurer les surfaces. Tout comme le bicarbonate de soude, la terre de diatomée peut servir de pâte à récurer. Il suffit de saupoudrer le plan de travail ou la cuisinière de quelques cuillères, frottez légèrement avec une brosse, repassez avec une éponge propre et le tour est joué.

3. Précautions d’utilisation

  • Vérifiez toujours que pour usage ayant contact direct avec les personnes ou les animaux domestiques, que vous utilisez la terre de diatomée naturelle (grise)
  • La calcinée (blanche) est réservée aux plantes et uniquement à l’extérieur de la maison

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Autres lectures