Petitlien.fr » Maison / Entretien » Quels sont les différents types de pompes à chaleur ?

Quels sont les différents types de pompes à chaleur ?

Pour équiper sa maison ou son appartement d’un appareil de chauffage qu’il soit réversible ou non, il existe différents types de pompes à chaleur. Quel que soit le modèle, elles offrent un rendement optimal pour plus d’économies, tout en utilisant une énergie naturelle renouvelable, propre et inépuisable.

Alors quelles sont les PAC disponibles pour l’habitation ? Laquelle choisir en fonction de ses besoins et de son budget ? Une PAC aérothermique, géothermique, réversible, eau-eau, air-eau ou sol-eau ?

La pompe à chaleur aérothermique air-air : fonctionnement, coût, rendement.

La pompe à chaleur air-air s’installe dans tous les logements possédant un extérieur. Elle ne nécessite pas de système de chauffage central et conviendra parfaitement aux habitations pourvues de chauffages électriques.

Le fonctionnement d’une telle pompe à chaleur repose sur un procédé très simple. Elle puise les calories directement dans l’air extérieur et les restitue à l’intérieur de la maison ou de l’appartement sous forme d’air chaud. Un fluide frigorigène circule dans la pompe à chaleur, à l’état liquide puis sous la forme d’un gaz.

Le fluide retient les calories contenues dans l’air grâce à l’appareil installé à l’extérieur du logement. La pompe à chaleur air-air augmente la température pour produire de la vapeur, et récupère ensuite la chaleur pour la diffuser dans l’habitation.

Le coût pour l’installation d’une pompe à chaleur air-air va dépendre de plusieurs critères : la performance de l’appareil, et le nombre de ventilo-convecteurs qui seront installés. Pour une installation classique dans un logement d’environ 100 m², on estime le prix d’une PAC air-air entre 7 000 et 9 000 € en moyenne.

Pour ce type d’installation, il est également possible de bénéficier de la prime énergie ce qui permet de réduire le coût d’achat. Généralement, l’investissement initial est rentabilisé dans les 10 premières années.

La capacité de production de chaleur ou puissance calorifique d’une pompe à chaleur air-air se situe entre 5 et 20 kW. Ces pompes à chaleur offrent donc un excellent rendement, et elles seront au meilleur de leurs capacités dans les régions où les variations de températures ne sont pas trop importantes. La température extérieure a en effet un rôle important pour le coefficient de performance ou COP.

Celui-ci peut varier et diminuer lorsque les températures baissent. Une bonne PAC air-air est généralement capable de conserver un COP supérieur à 1 quand les températures deviennent négatives.

La PAC air-air permet d’améliorer le confort de chauffage domestique tout en réalisant de bonnes économies d’énergie. Elle peut aussi selon le modèle être réversible.

La pompe à chaleur air-eau : comment fonctionne-t-elle et quels sont ses avantages?

La pompe à chaleur air-eau s’installe elle aussi dans tous les types de logements pour peu qu’ils bénéficient d’un espace extérieur et d’un circuit d’eau de chauffage central. Il existe des modèles monoblocs ou bi-bloc. Le plus souvent les consommateurs choisissent celui qui se compose en 2 parties.

À la différence de la pompe à chaleur air-air qui récupère l’énergie de l’air extérieur et la transforme en air chaud, la pompe à chaleur air-eau prélève les calories de l’air extérieur et se sert de l’eau pour acheminer la chaleur. Les PAC air-eau arrêtent généralement de fonctionner quand les températures descendent en dessous de 5°C. Elle n’est donc pas recommandée dans les régions ayant des températures très froides l’hiver.

Néanmoins, certains modèles sont opérationnels pour fonctionner jusqu’à – 25°C.

La PAC air-eau monobloc se compose de 4 parties : l’évaporateur qui transforme le fluide frigorigène en vapeur, le compresseur chargé d’augmenter la pression et la chaleur du gaz, le condenseur qui aide le fluide frigorigène à restituer la chaleur dans l’eau de chauffage, et enfin le détendeur dont le rôle est de diminuer la température et la pression du gaz.

Une pompe à chaleur air-eau performante peut permettre de diviser les factures par 3 voire par 4. Il s’agit donc d’une solution économique en plus d’être bénéfique à notre planète. Elle est en plus éligible au crédit d’impôt transition énergétique et à la prime énergie. Tout comme la PAC air-air, elle peut être réversible.

La pompe à chaleur hydrothermique eau-eau : performances, économies et fonctionnement.

La pompe à chaleur eau-eau a l’avantage d’avoir une performance constante. L’énergie prélevée par la pompe à chaleur est le plus souvent issue d’une nappe phréatique. La température de l’eau reste constante et le rendement est optimal dans la durée. L’installation d’une PAC eau eau permet de chauffer l’eau sanitaire ou celle du système de chauffage.

De nombreuses aides au financement peuvent être accordées telles que le crédit d’impôt de 30%, la prime énergie, le taux de TVA réduit à 5.5% ou encore un prêt à taux zéro. Il existe aussi des subventions de l’ANAH.

Le système de pompe à chaleur eau-eau reste le plus discret pour le bruit y compris. En moyenne, pour 1 kWh d’énergie consommé, la production est de 3 kWh. Les modèles peuvent être réversibles pour permettre de climatiser l’été.

La pompe à chaleur géothermique sol-eau : pourquoi équiper un logement avec ce type de modèle?

La pompe à chaleur géothermique est idéale pour les maisons puisqu’elle va puiser les calories dans le sous-sol à l’extérieur. Pour ce type d’appareil, il est nécessaire d’installer un réseau de captage qui sera enterré dans le sol. La superficie devra être supérieure à la surface à chauffer.

Le coût d’une PAC géothermique varie en fonction du type de captage, qui peut être horizontal sur terre, vertical sur terre ou encore vertical sur nappe phréatique. L’installation doit être reliée à un système de chauffage central, un ballon d’eau chaude ou bien un ventilo-convecteur.

Pourquoi est-il bénéfique d’installer une pompe à chaleur géothermique dans sa maison ? Et bien tout d’abord, la géothermie est une énergie renouvelable et propre. Elle ne laisse pas de déchets et ne produit pas de gaz à effet de serre. Elle n’a pas non plus besoin d’être évacuée ou stockée. Cette énergie écologique couvre une grande partie des dépenses énergétiques de l’habitation. Le prix du kilowattheure reste hautement compétitif et cela permet aux particuliers ou aux professionnels de réduire d’au moins un tiers les factures.

La pompe à chaleur eau glycolée : qu’est-ce que c’est?

Une PAC eau glycolée c’est une pompe à chaleur qui utilise une fraction de l’énergie récoltée pour le chauffage et pour la production d’eau chaude.

Elle fournit la chaleur de 2 façons en fonction du modèle. Soit par capteurs souterrains installés très proches de la surface pour couvrir une absorption d’énergie plus importante à l’horizontale, soit par sondes terrestres insérées à la verticale dans la terre ou encore en diagonale.

Quelle PAC pour votre habitation?

Le choix de la pompe à chaleur dépend de la surface et du type d’habitation, du climat de la région et aussi des installations de chauffage déjà présentes dans le logement, comme une chaudière ou des radiateurs par exemple.

Pour vous accompagner dans votre choix, Viessman votre spécialiste en équipements de pompes à chaleur, se tient à votre disposition pour toutes vos demandes d’installations. Nous vous conseillons et nos installateurs certifiés se déplacent chez vous pour équiper votre habitation.

Leave a Comment

Votre adresse email ne sera pas publiée.

You may also like

PROMOTIONS 2018 - Réductions jusqu'à -60% sur des milliers d'articlesCLIQUEZ-ICI