Petitlien.fr » Loisirs » Comment jouer au tarot : tout ce qu’il faut apprendre

Comment jouer au tarot : tout ce qu’il faut apprendre

Le tarot est un ensemble de jeux de cartes utilisés dans différentes versions, que ce soit juste pour se divertir ou dans l’art divinatoire. Le jeu se compose de cartes ayant des signes particuliers d’après les régions dans lesquelles il a été créé, il s’agit de sortes d’enseignes avec des images représentant généralement des dessins avec une signification particulière.

Tout comme le poker, le tarot est un jeu où il faut effectuer des enchères pour amasser les mises des différents adversaires et gagner le pactole à la fin, lorsque plus aucun joueur n’a de quoi miser. Ce jeu a fait son apparition au 15ème siècle en Europe, et fait partie des plus connus à travers le monde à présent.

Le tarot est aussi utilisé par certaines personnes pour lire l’avenir en interprétant les différentes cartes du jeu, et cela est très répandu dans les fêtes foraines où les touristes se bousculent pour savoir ce qui les attend dans le futur. La pratique est très courante en Europe, et c’est ce qui fait sans doute le succès de ce jeu séculaire.

Comment jouer au tarot : quelles sont les règles du jeu ?

Le tarot n’est pas différent des autres jeux de cartes, puisqu’il y a aussi des règles à suivre pour le déroulement des parties. Dans chaque version, on retrouve des normes différentes à respecter. Et bien évidemment, l’usage des cartes est différent entre le jeu et l’art divinatoire. Puisqu’il s’agit d’un jeu d’argent, le tarot suit certaines règles que vous pourrez retrouver ci-dessous en quelques points :

  • Apprendre la signification des différentes cartes, puisque contrairement à un jeu traditionnel, on retrouve une carte se situant entre le valet et la dame nommée le cavalier.
  • On retrouve aussi ce que l’on appelle des atouts et qui sont au nombre de 21.
  • Une dernière carte est présente et il s’agit de l’excuse qui joue le rôle de joker.
  • Apprendre la signification des oudlers qui permettent de jouer, mais aussi de gagner le jeu, puisque celui qui en possède le plus aura une plus grande facilité à gagner les points requis pour finir la partie et cela s’explique en :
  • 56 points pour celui n’ayant aucun oudlers.
  • 51 points pour celui ayant un seul oudlers.
  • 41 points pour celui ayant deux oudlers.
  • 36 points pour celui ayant 3 oudlers.
  • Apprendre les différentes phases d’enchères dans une partie de tarot :
  • La petite qui signifie que le pari ne fait rien gagner au joueur.
  • La garde qui permet soit de gagner le double soit de perdre le double.
  • La garde sans le chien permet soit de quadrupler le gain soit de quadrupler la mise perdue.
  • La garde contre le chien permet de gagner six fois la mise ou de la perdre six fois.
  • Apprendre à compter le total des plis d’un joueurs pour savoir le nombre de points qu’il possède et cela en apprenant la valeur des cartes :
  • Les oudlers qui valent chacun cinq points.
  • Le roi qui vaut cinq points.
  • La dame qui vaut quatre points.
  • Le cavalier vaut trois points.
  • Le valet qui vaut deux points.
  • Les autres cartes qui valent chacune un point.
  • Connaître les coups spéciaux du jeu et qui sont au nombre de trois :
  • Le petit au bout qui rapporte une dizaine de points selon l’enchère.
  • Le grand chelem est utilisé après le gain de tous les plis et peut soit rapporter des points supplémentaires soit en faire perdre à l’utilisateur.
  • Le petit chelem n’est utilisable que lorsque les adversaires n’ont plus qu’un seul pli.

Il ne s’agit là que de certaines méthodes pour expliquer le jeu aux amateurs et débutants, mais pour se perfectionner, il faut bien sûr faire appel aux conseils des professionnels du genre.

Comment jouer au tarot : quelles sont les erreurs à éviter ?

Le tarot, comme tous les jeux de cartes, dispose de règles mais aussi d’erreurs à éviter, surtout pour les amateurs du genre. Et c’est cela que l’on va citer ci-dessous à travers quelques points :

  • L’impatience qui fait perdre tous les moyens d’un joueur.
  • Les mauvais calculs qui sont généralement dûs au stress d’une partie.
  • La perte de contrôle qui est l’une des choses les plus déstabilisante pour un joueur.
  • Les mises importantes qui font perdre beaucoup d’argent.
  • Le manque d’expérience qui pousse à jouer même quand c’est perdu d’avance.

Comment jouer au tarot : une conclusion ?

Le tarot est l’un des jeux les plus connus dans le monde, et cela notamment grâce au fait que l’art divinatoire soit pratiqué même sur internet. Le succès de ce jeu est incontestable et pousse les amateurs à s’y consacrer de plus en plus.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Autres lectures