Petitlien.fr » Loisirs » Comment hypnotiser quelqu’un : les astuces pour apprendre à hypnotiser les gens

Comment hypnotiser quelqu’un : les astuces pour apprendre à hypnotiser les gens

L’hypnose est un phénomène en vogue dans le monde entier. Aux Etats Unis, vous pourrez trouver des médecins réalisant des chirurgies avec des anesthésies induites par hypnose, des médecins ou des dentistes soignant de la même manière, ou encore des psychothérapeutes utilisant cette technique pour aider leurs patients à vaincre leur stress, dépression ou addiction. Sans parler des autres hypnothérapeutes formés à hypnotiser une personne et qui pourront faire cela pour le spectacle ou même pour vous aider à maigrir ou à arrêter de fumer.

Mais en fait, qu’est-ce que l’hypnose ? Eh bien, l’hypnose est un état de transe qui permet à la personne d’accéder à son inconscient et y rester, laissant le champ libre à l’hypnotiseur pour qu’il fasse ce qu’il a à faire selon la raison de l’hypnose.
Mais comment ça marche, en réalité ? Comment hypnotiser une personne et lui permettre d’accéder à son inconscient ? Il faut d’abord revenir vers les bases et comprendre les mécanismes de conscience d’une personne.
Dans les faits, nous ne sommes conscients que très peu, le reste n’est qu’inconscient. C’est normal, nous apprenons certaines choses et elles deviennent automatiques, ne laissant à notre cerveau que le travail obligatoire et nouveau. Mais chacun de nous peut s’auto-hypnotiser et nous le faisons tous les jours : par exemple, lorsque vous entendez une chanson, que vous êtes focalisés sur un film ou même en transe lors de votre lecture. Dans ces cas-là vous êtes souvent tellement concentré, que vous sursauteriez si quelqu’un arrivait derrière vous et vous touchait.

1. Comment hypnotiser quelqu’un ?

Après avoir lu ça, vous avez probablement envie d’essayer et vous voudrez probablement aller taper sur Google : comment hypnotiser une personne ?
Nul besoin, nous allons vous donner les bases ici et vous n’aurez ensuite qu’à pratiquer avant de chercher des techniques plus pointilleuses et développées pour apprendre.

  • La discussion près hypnose : ce sera le contact qui permettra de mettre en confiance la personne face à vous. Expliquez-lui ce que vous comptez faire, et faites-en sorte qu’elle soit réceptive à vos paroles.
  • Une induction : maintenant que le sujet est à l’aise avec l’idée de l’hypnose, vous pourrez commencer à le mettre en transe. L’idée est de choisir une technique facile pour débuter : l’induction avec l’escalier. Faites-lui imaginer un escalier après l’avoir déjà mis à l’aise avec une bonne respiration et faites-le imaginer sombrer à l’intérieur de lui-même à chaque marche. Lorsque l’état de transe est installé, brisez-le. C’est ce qu’on appelle la rupture de pattern
  • L’expérimentation : vous pourrez demander à cette personne ce que vous voulez : catalepsie, jeu de rôle…etc.
  • Le réveil : l’étape la plus importante. Réveillez la personne mais n’oubliez pas de le faire en douceur et d’induire un sentiment de bienêtre avant le réveil afin qu’elle ait un bon souvenir et accepte de recommencer.

N’essayez quand même pas d’hypnotiser un chien. Bien que certaines personnes disent en être capable, c’est une pratique dont on n’est pas encore certain qu’elle marche.

2. Quels sont les différents types d’hypnose ?

Apprendre à hypnotiser les gens c’est bien, mais il faut quand même se rendre compte qu’il n’y a pas qu’un seul type d’hypnose. Tout comme il y a de nombreuses techniques pour hypnotiser les gens, il y a de plusieurs catégories d’hypnoses. Les voici :

  • L’hypnose classique : c’est l’hypnose directe.
  • L’hypnose semi-classique : c’est un mélange d’hypnose classique et Ericksonienne.
  • L’hypnose Ericksonienne : c’est une hypnose basée sur l’indirect.
  • L’hypnose moderne : c’est une méthode plutôt basée sur les métaphores et quelques techniques de PNL.

3. Pour quelles raisons pourriez-vous vouloir hypnotiser quelqu’un ?

De nombreuses raisons, outre la curiosité, peuvent mener les gens à vouloir apprendre l’hypnose, nous pouvons en citer quelques-unes ici :

  • Lors d’une psychothérapie afin de combattre le stress, la dépression ou la dépendance
  • Pour vaincre une phobie quelconque ou un traumatisme, toujours dans le cadre d’une psychothérapie
  • Afin d’anesthésier quelqu’un lors d’une chirurgie, l’hypnose peut être induite par un professionnel afin d’éviter l’anesthésie médicamenteuse
  • Pour combattre les douleurs chroniques comme les douleurs cancéreuses musculaires ou post-op
  • Pour le spectacle et le plaisir de faire découvrir cet art aux gens

Il existe de nombreuses raisons qui pourraient vous pousser à choisir de pratiquer ou de tester l’hypnose. Tentez le coup, c’est une expérience magique que vous ne regretterez pas.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Autres lectures