Petitlien.frFamilleComment mettre une housse de couette ?

Comment mettre une housse de couette ?

Faire son lit en étalant sa couette est très simple. Mais oui, vous voyez bien ce que c’est !

Nous voulons parler de ces magnifiques parures de lit aux motifs variés qui nous séduisent tant par leur qualité que par leur apparence.

Les voir étalées sur le lit est quelque chose qui nous procure du bonheur, mais les enfiler par contre, c’est une autre paire de manches. Dans le top 10 des activités ménagères qui donnent le tournis, vous retrouverez à coup sûr la mise en place de la couette ! Alors, comment enfiler sa housse de couette sans perdre un bras ? Nous vous proposons des astuces qui vous permettront d’y arriver assez facilement et qui finalement même vous réconcilieront avec ces dernières.

La technique du « Burrito »

Rassurez-vous, cela n’a rien à voir avec ce célèbre plat mexicain. Ici il s’agit plutôt de rouler sa couette de sorte à lui donner la forme d’un burrito afin d’enfiler plus simplement la housse. Cependant, en quoi consiste-t-elle exactement ? C’est facile !

  • Étape 1 : Commencez par retourner votre housse, c’est-à-dire la mettre à l’envers au préalable.
  • Étape 2 : Étalez votre house sur une surface plane qui peut être soit le lit ou le sol.
  • Étape 3 : Déployez par-dessus votre couette. Veillez à bien l’étendre en alignant correctement les coins avec la housse.
  • Étape 4 : Se saisir du côté ferme de la housse puis enrouler le tout comme un burrito.
  • Étape 5 : Passer votre main à l’intérieur de la housse, pour vous saisir de l’angle qui est à l’extrémité en même temps que le bout de la couette et pour le faire rentrer à l’intérieur. Faites-le des deux côtés.
  • Étape 6 : Dérouler le tout en prenant soin de réajuster le tout.

Et voilà le tour est joué. C’est facile et simple à la fois !

La technique des pinces à linge

Cette technique est réputée pour être la plus efficace et la plus facile également parce qu’elle demande moins d’effort. Elle consiste à enfiler sa housse de façon classique, mais en utilisant des pinces à linge tout simplement.

  • Étape 1 : Étendre la housse bien à plat sur le lit ou toute autre surface plane, le sol par exemple.
  • Étape 2 : Détecter le sens de la couette.
  • Étape 3 : Prendre le coin en haut à gauche de la couette et l’introduire dans l’endroit de la housse qui y correspond.
  • Étape 4 : Fixer le tout avec une pince à linge afin de garder la position.
  • Étape 5 : Prendre le coin en bas à gauche de la couette et reproduire les mêmes gestes
  • Étape 6 : Vérifier que les pinces sont bien fixées. Une fois que c’est fait, procéder de la même manière du côté droit. Il faut surtout éviter les gestes brusques de peur que les pinces ne tombent
  • Étape 6 : C’est la dernière étape ! Il ne reste plus qu’à saisir les deux extrémités de la couette de sorte qu’elle se mette en place correctement.

Fini ! Ce n’est pas bien compliqué de le faire, vous ne trouvez pas ?

La technique du pliage

C’est l’une des techniques les plus simples et elle ne vous prendra pas plus d’une minute. C’est vrai qu’elle est moins amusante que celle du burrito par exemple, mais elle n’en demeure pas moins efficace. Alors comment procède-t-on pour mettre en pratique cette technique ? Vous le verrez. C’est tout simple.

  • Étape 1 : Étendez la house bien à plat sur votre lit (vous l’aurez remarqué. C’est en quelque sorte la base de l’enfilage).
  • Étape 2 : Pliez-la en deux. Pliez la housse dans le sens de la longueur conviendrait le mieux. Veillez également à ce que l’ouverture se trouve face à vous.
  • Étape 3 : Reproduisez le même processus avec la couette.
  • Étape 4 : Rentrez la couette, dans l’ouverture de la housse et ensuite faites correspondre chaque coin de la couette avec celui de la housse. Comme à chaque fois vous n’avez plus qu’à secouer en tenant par les deux extrémités de sorte que la couette s’étende parfaitement à l’intérieur de la housse.

Vous voyez ! Facile n’est-ce pas ?

Si toutefois, ces méthodes se trouvent être encore compliquées pour vous, le mieux que nous puissions vous conseiller ce sont les housses avec une fermeture éclair. C’est à coup sûr la technique la plus simple et la plus aisée que vous trouverez. En effet, pour ne pas perdre son temps et gaspiller son énergie à enfiler sa couette, on peut tout simplement la recouvrir.

L’astuce c’est de choisir une house qui dispose d’une fermeture éclair des deux côtés. On introduit la couette à l’intérieur de la housse par l’une des ouvertures et on referme tout simplement. Comme d’habitude, on secoue et c’est terminé ! Voilà une technique bien pratique qui ravira plus d’un !

Tadam !!! Vous êtes à présent un pro de l’enfilage de couette ! Avec ces différentes techniques, vous avez l’embarras du choix. Vous n’avez plus qu’à faire votre choix ou encore investir dans une couette à fermeture éclair qui représente un achat bien utile ! N’oubliez pas que la housse permet de protéger votre couette de la saleté pendant une longue durée. Elle facilite aussi le nettoyage de votre literie. Il faut donc pouvoir apprendre à bien la mettre. quelle que soit la technique que vous aurez choisie, vous y parviendrez avec un peu de patience.

Comment mettre sa housse de couette lorsqu’on est seul ?

On a toutes et tous déjà été confronté à la galère de la housse de couette. C’est encore pire lorsqu’on vit seul ou que son compagnon de couette est occupé à d’autres choses. Mais impossible de s’y soustraire, si vous voulez pouvoir dormir paisiblement cette nuit. Votre mission du jour sera donc de réussir ce challenge, oh combien complexe, de mettre une housse de couette deux personnes sans l’aide de personne. Rassurez-vous, ce n’est pas mission impossible. Vous n’allez donc pas avoir besoin de contacter l’équipe de Tom Cruise pour y parvenir. Il vous suffit juste d’un peu de méthode et deux deux petits accessoires qu’on a tous à la maison : des pinces à linges ou des épingles à nourrice. Une fois ces deux accessoires clés entre de vos mains, il faut simplement appliquer la bonne méthode et être rigoureux. Je vais ici vous expliquer la procédure avec les pinces à linge, mais le principe est le même avec les épingles à nourrices.

  1. Il va vous falloir retourner votre housse de couette sur l’envers pour que vous puissiez ensuite la remettre dans le bon sens.
  2. Vous allez ensuite mettre votre couette le plus proche possible de votre housse qui rappelons-le est à l’envers. Autrement posez les 2 en tête à tête. Vous le voyez juste qu’ici rien d’impossible.
  3. C’est à ce moment précis que vous allez devoir utiliser les fameuses pinces à linge. Elles vont vous servir à fixer les bouts de votre couette, aux extrémités de votre housse de couette. Vous l’avez sans doute compris les deux pinces à linge vont faire office de la paire de main manquante.
  4. Vous allez enfin et simplement prendre les deux autres extrémités de votre housse de couette et la dérouler sur votre couette en la faisant glisser dessus, et le tour est joué.

Si vous avez suivi ces 4 étapes, votre couette devrait se retrouver parfaitement en place dans sa housse et la housse devrait fort logiquement se trouver dans le bon sens. Il vous faudra rattraper le haut de votre couette pour décrocher vos pinces à linge. Vous pouvez en profitez pour secouer l’ensemble pour que tout se mette bien en place. Dans le même temps, les pinces à linge devraient sortir de la couette. Il ne vous reste plus qu’à fermer les boutons ou la fermeture éclaire de votre housse de couette. Avec cette méthode, vous devriez mettre le housse de couette en moins de 5 minutes. Il est a noté qu’il existe une variante à cette méthode : il suffit de froncer la housse de couette, plutôt que de la retourner. Attention par contre, les deux coins supérieurs doivent être bien dégagés pour pouvoir correctement fixer vos deux armes secrètes (les pinces à linge).

Cette technique est aussi valable pour les couettes et les housses d’une personne, mais en règle générale, il n’est pas compliqué de réussir la prouesse de mettre celles-ci lorsqu’on est seul.

Quelles sont les housses de couettes les plus faciles à mettre ?

On le sait toutes et tous, il est parfois long et laborieux de mettre en place une housse de couette sur une couette. Mais pourquoi donc ? Quel est le phénomène naturel ou surnaturel qui fait qu’on met toujours une éternité à refaire son lit ? Nous allons essayer de comprendre le pourquoi du comment, et voir s’il existe des matières qui sont moins sensibles à ce curieux phénomène. La première des choses à savoir et pour vous rassurez, vous n’allez pas devoir faire appel à un exorciste ou à un chasseur de fantôme. Le problème de la difficulté de mettre une housse sur une couette est lié à un double problème physique, à savoir le coefficient de frottement et le facteur d’adhérence. Je ne vais pas entrer dans des détails trop techniques, mais lorsque deux matières rentrent en contact et qu’elles se déplacent, se produit alors un phénomène de friction entre les deux matières. Ce frottement crée une résistance entre les deux matière et induit une adhérence entre les deux matières. Bref et pour être compréhensible par tous, c’est le frottement de la housse sur la couette qui rend la chose pénible à réussir. Évidemment certaines matières rendent la chose plus ou moins pénible. Maintenant que vous avez compris le pourquoi du comment, il nous reste encore à voir quelles sont les couettes et/ou les housses qui vont vous aider réussi ce challenge et celles qui vont vous mettre des bâtons dans les roues. Le plus mauvais élève dans le domaine des housses de couette est le modèle en synthétique. Juste derrière vous avez la housse de couette en microfibre. Ensuite on trouve les housses de couette en matière naturelle avec le coton et en lin. Attention avec le coton, les housses de couette en flanelle ne sont pas forcément très faciles à mettre car les petit fils très fins vont adhérer plus facilement à la couette. Par contre, le nombre de fils n’influence que très peu le frottement et l’adhérence, mais cela vous permettra de conserver votre housse plus longtemps. Attention pour ce qu’il est des frottements et adhérences, il faut deux matières. Ainsi le tissu de la couette elle-même va également avoir de l’influence. Si vous pouvez choisir, préférez plutôt les couettes avec des enveloppes en coton. Pour être complet sur cet épineux problème, la taille de la couette et de sa housse influent peu, si on compare une couette en 140 ou en 180. Il vous reste encore un point important : choisir une housse de couette qui vous plaît, car quitte à avoir du mal à mettre sa housse de couette autant que le résultat final soit à la hauteur de vos attentes.

Comment apprendre à son enfant à mettre sa couette ?

Votre enfant peut parfois vous aider en réalisant des petites tâches domestiques très simples. Il va ainsi s’impliquer petit à petit dans la vie de la maison. La première des choses à lui apprendre est très simple et à portée d’un enfant de 6 ans : défaire son lit. C’est vraiment simple et rapide, mais ça peut vous faire gagner un peu de temps. L’étape suivante va être de faire son lit et là il faut bien l’avouer, ça se complique un peu. La première étape à lui apprendre est de mettre la housse du coussin. Vous pouvez également lui apprendre à mettre le drap housse. Il aura déjà l’impression d’avoir fait les ¾ de son lit et c’est très valorisant pour lui. De votre côté, cela vous fera gagner pas mal de temps. Attention toutefois, le lit doit être facile et accessible car si vous avez fait le choix d’un lit mezzanine ou superposé, même le drap housse pourra devenir aussi compliqué que la housse de couette. On va ensuite regarder la housse de couette car c’est elle qui va aider votre enfant dans la réussite de son entreprise. La housse doit avoir une ouverture suffisamment large. D’ailleurs à propos de l’ouverture, si vous avez le choix optez plutôt pour une fermeture éclaire ou des boutons-pressions plutôt que des boutons classiques qui sont beaucoup plus difficile à fermer et risquent de casser, ce qui peut être dangereux si vous avez des enfants en bas âge. Toujours sur la housse de couette, essayez d’en prendre une avec des ouvertures également sur le haut pour passer les mains. Il sera ainsi facile pour votre enfant de bien placer les coins de la couette. Pour arriver à ce résultat, laissez lui imaginer sa propre stratégie. Certains enfants entrent complètement dans la housse. D’autres par contre plongent les bras dans les trous supérieurs et vont chercher la couette. Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises méthodes, car il faut que ça reste ludique pour votre enfant, sans quoi il va très vite abandonner l’idée de mettre sa couette tout seul.

Il est à noter que certaines marques proposent une double fermeture éclaire. L’enfant peut ainsi traverser la housse de couette de par et par. De toute façon et quelle que que soit la housse que vous allez choisir, il ne faut surtout pas perdre une chose à l’esprit : la housse sera mise en place d’autant plus facilement si elle reprend une illustration avec ses personnages de dessins animés préférés. Il mettra ainsi sa couette bien plus volontiers. Bref, vous l’avez compris faire son lit doit rester un jeu et doit rester avant tout un plaisir. Vous êtes le plus à même de savoir quel est son personnage favori, mais sachez que certaines choses ne se demandent pas. Le rose et les princesses marchent toujours pour les filles et les super-héros et les voitures sont presque à coup sûr de faire mouche avec un petit garçon. Les personnages Disney sont également une valeur sûre, si vous devez offrir une housse de couette à un enfant que vous ne connaissez pas ou peu au niveau des goûts.

Comment éviter la corvée de mettre sa housse de couette ?

Ce n’est jamais une partie de plaisir de devoir mettre sa housse de couette sur son lit et ce même après avoir lu avec attention les différentes méthodes que je vous ai livrées ici. Alors il reste une seule alternative possible : comment éviter la corvée de la mise en place de la housse de couette. Vous avez plusieurs options pour passer à travers des mailles du filet. La première chose est de vous procurer une housse de couette avec une double fermeture éclaire. Vous n’aurez ainsi qu’à tirer votre couette à travers votre housse et de les refermer ensuite. Une autre solution pour éviter la corvée de la couette est d’acheter une couette imprimée. N’ayez pas peur, il en existe de très nombreuses tant au niveau du garnissage que des illustrations. Vous pourrez par exemple prendre une couette légère avec un motif floral pour les chaudes nuits d’été et en prendre une seconde plus épaisse et mieux garnie pour se blottir dessous pour vos rudes nuits d’hivers. La bonne nouvelle, c’est que les couettes imprimées ne sont pas plus chère qu’une couette classique. Alors pourquoi vous en priver si ça peut vous permettre d’échapper à cette corvée. Pour vous aider à choisir ce type de couette, je vous donne quelques informations importantes pour bien la choisir. Le garnissage d’une couette été doit avoir un garnissage entre 100 et 250 g/m2. Pour une couette 4 saisons, il vous faudra prendre plutôt un garnissage entre 250 et 350g/m2. Enfin si vous êtes dans une région avec des hivers très froids, vous pouvez vous orienter vers des couettes avec un garnissage supérieur à 400g/m2. Au niveau de la fibre, vous pouvez choisir celle qui vous semble le plus adéquat à votre besoin et à votre éthique. Je veux dire par là que certaines fibres possèdent des labels sur le recyclage de la matière plastique ou pour éviter l’ajout de matières nocives. Si c’est le cas je vous conseille alors de regarder pour une couette labellisée oeko tex. Bref vous le voyez avec ces rapides explications, une couette imprimée est toute aussi performante qu’une couette blanche et classique. Enfin la dernière méthode pour éviter la corvée n’est franchement pas très honorable et je vous la déconseille car vous allez devoir ensuite faire attention à tous vos faits et gestes. Il vous faudra en plus assumer toutes les conséquences si vous êtes découvert. Il vous suffit simplement de dire que vous faites une allergie à la poussière ou aux acariens. En effet lorsqu’on manipule sa couette beaucoup d’allergènes se retrouvent dans l’air et sur vos mains. Il y a donc de très faible risque de déclencher une réaction allergique. Mais franchement je vous le dis et je vous le redis, il y a peu de chances que cette méthode fonctionne car les allergies n’arrivent pas subitement comme pourrait le faire le virus de la grippe par exemple. Alors franchement, essayez plutôt d’investir plus dans une couette imprimée car cela sera bien moins risqué pour vous et pour votre couple.

Latest Posts