Petitlien.frImmobilierQu'est-ce que la caution pour un prĂȘt immobilier ?

Qu’est-ce que la caution pour un prĂȘt immobilier ?

Lorsque vous demandez un financement pour un bien immobilier, l’institution accordant ce prĂȘt a gĂ©nĂ©ralement besoin de garantie. Celle-ci est appelĂ©e caution. Qu’est-ce que la caution pour un prĂȘt immobilier ?

DĂ©finition de la caution d’un prĂȘt immobilier

Quand vous souhaitez acheter un bien immobilier, la solution la plus viable est de penser Ă  faire un emprunt dans une institution. La banque prĂȘteuse doit s’assurer que le prĂȘt qu’il vous accorde lui sera retournĂ© dans les temps. Pour cela, vous devez vous munir d’une caution prĂȘt immobilier.

Vous pouvez vous rendre dans un Ă©tablissement de caution spĂ©cialisĂ©e Ă  dĂ©faut de prendre une hypothĂšque. Celui-ci va ensuite dĂ©cider de ce qu’il doit faire. Il choisit si oui ou non, il se porte garant en ce qui concerne le paiement des mensualitĂ©s du prĂȘt.

Il faut que vous remplissiez certaines conditions pour que votre dossier soit acceptĂ©. Il faut verser Ă  la sociĂ©tĂ© de caution une certaine somme du montant du prĂȘt. Cette petite partie est appelĂ©e commission de caution. Vous devez aussi rĂ©aliser un versement au fonds mutuel. C’est ce dernier qui va vous aider Ă  liquider vos dettes.

Par ailleurs, ĂȘtre en mesure d’honorer votre engagement est Ă©galement un critĂšre essentiel. Si ce n’est pas le cas, l’établissement prend le relais. Il s’assure que vos dettes soient rĂ©glĂ©es Ă  l’aide du fonds mutuel. Par la suite, l’organisme revient vers vous pour rĂ©cupĂ©rer tout ce que vous lui devez. Dans ce cas, vous avez le choix entre demander une hypothĂšque ou revoir l’échelonnement de vos Ă©chĂ©ances.

Les avantages de la caution du prĂȘt immobilier

La caution est obligatoire pour l’obtention d’un prĂȘt. C’est une garantie qui offre de nombreux avantages Ă  la banque prĂȘteuse, mais aussi Ă  l’emprunteur.

Tout d’abord, elle vous fait rĂ©aliser des Ă©conomies. L’hypothĂšque, l’autre solution Ă  votre portĂ©e engendre des frais plus qu’importants. Alors que vous n’avez pas besoin d’un notaire pour rĂ©diger et signer l’acte de caution. Vous n’ĂȘtes donc pas obligĂ©s de payer des frais de notaires supplĂ©mentaires tels que :

  • les droits d’enregistrement ;
  • La taxe de publicitĂ© fonciĂšre ;
  • ainsi que les Ă©moluments proportionnels du notaire.

Vous avez ainsi la garantie que votre dossier soit traité en un temps record. En plus, aucun frais à mainlevée ne sera prélevé en cas de remboursement anticipé. En effet, il est possible que le bien se soit revendu.

Ensuite, vous pouvez tout Ă  fait recouvrer une partie de votre commission de caution. La somme d’argent versĂ©e au fonds mutuel vous revient de droit si vous remboursez le prĂȘt dans sa totalitĂ©. C’est aussi possible si vous avez revendu votre bien immobilier. Ce montant dĂ©pend entiĂšrement de l’organisme que vous choisissez. Vous pouvez percevoir jusqu’à 85 % du versement initial.

Enfin, le dĂ©lai de remboursement de la dette est plus court. Celui-ci est plus rapide en ce qui concerne la banque qui octroie le prĂȘt. Elle doit aller vers le fonds mutuel si vous ne payez pas trois Ă©chĂ©ances Ă  la fois. C’est lui qui s’occupe de votre dette dans ce cas de figure.

VoilĂ  donc l’essentiel Ă  savoir sur la caution pour un prĂȘt immobilier.

Latest Posts