piqure guepe

Piqûre de guêpe : les gestes d’urgence

Petitlien.fr » Animaux » Insectes » Piqûre de guêpe : les gestes d’urgence
Ecrit par Quentin Grand

Les piqûres de guêpe sont une des attaques d’insectes les plus fréquentes.

En été surtout, et avec la montée des températures, ces petites bêtes sont de sortie.

Vous pouvez éviter que cela ne vous arrive à vous, ou plus grave encore, à un enfant, avec des gestes simples.

Il est connu qu’il ne faut pas trop s’aventurer près des buissons et végétations. Souvent, des nids de guêpe peuvent s’y cacher, et vous n’avez certainement pas envie de vous y retrouver lorsqu’elles sont réunies.

Il existe également ce qu’on appelle communément des sprays anti-guêpe, ou bien des sprays répulsifs des guêpes. Vous pouvez les utiliser dans le périmètre étroit de l’endroit où vous avez décidé de vous installer. Le temps d’un repas, d’un pique-nique ou d’une petite pause de randonnée, vous pouvez être tranquille.

Cependant, et malgré l’efficacité prouvée de ces méthodes, elles ne sont pas infaillibles : une piqûre de guêpe est vite arrivée !

Pour contrer les symptômes liés à la piqûre et éviter que la situation ne s’aggrave, il faut réagir vite et savoir immédiatement que faire après une piqûre de guêpe.

1. Quels sont les symptômes alarmants ?

Si vous avez déjà été sujet aux piqûres d’insectes, vous savez certainement que les symptômes qui se manifestent juste après ne sont pas des plus agréables. Et ceux des guêpes encore moins. A cause du venin qu’une guêpe peut transmettre à travers son dard à la victime, des réactions cutanées locales, mais aussi étendues, seront observées.

  • Vive douleur à l’endroit de la piqûre
  • Démangeaison et irritation locale
  • Gonflement et aspect bosselé
  • Rougeur et chaleur locales

Vous savez maintenant que piqûre de guêpe et gonflement vont de pair, les piqûres de guêpes provoquent aussi un gonflement jusqu’au lendemain, ça peut s’étendre même jusqu’à une semaine ! Vous pouvez maintenant être rassuré, et ne surtout pas paniquer. Ce point nous emmène au prochain : que faire en cas de piqûre de guêpe ?

2. Que faire après une piqûre de guêpe ?

Quoi faire après une piqûre de guêpe est une question récurrente, et ce, bizarrement, même pour les personnes n’ayant jamais fait face à cette situation. Mais les témoignages rapportés par les personnes l’ayant vécu ou l’ayant observé peuvent effectivement nous pousser à nous poser cette question : douleur, démangeaison, réaction allergique … Il faut être paré pour bien gérer une telle situation.

La piqûre de guêpe chez l’enfant est la plus spectaculaire, car autant un adulte peut supporter la douleur, un enfant va très mal la vivre. C’est pourquoi, il faut suivre ces quelques conseils pour que la situation se passe de la façon la moins catastrophique possible :

  • Ne pas s’agiter, ni chercher à tuer la guêpe à tout prix
  • De préférence, s’éloigner de la guêpe si elle est solitaire, obligatoirement si vous êtes en présence d’un nid de guêpes
  • Garder son calme, ça ne sert à rien de paniquer, et surtout pas devant un enfant.
  • Ne pas se précipiter immédiatement vers les remèdes dits naturels, certains peuvent aggraver la situation
  • Vérifier l’état de la piqûre à chaque instant et noter l’évaluation
  • Demander à la personne concernée si elle présente une allergie antérieure aux piqûres de guêpes

Maintenant que vous êtes au courant de ces premiers gestes, vous pouvez vous intéresser à comment soigner une piqûre de guêpe.

3. Soigner une piqûre de guêpe, que faire ?

Les remèdes pour une piqûre de guêpe, ce n’est pas ça qui manque. De bouche à oreille, les gens se passent des traitements pour soigner la piqûre de guêpe. Mais vous devez faire très attention : ils ne sont pas tous bons à prendre.

  • Piqûre de guêpe : remède miracle
  • Piqûre de guêpe : traitement sans douleur
  • Piqûre de guêpe : vinaigre et autres produits naturels
  • Soulager piqûre de guêpe : astuces qui marchent

Voici le top de ce que l’on peut lire dans les manuels de remèdes maison, déjà en herbe depuis plusieurs années. Mais ne succombez pas à la tentation de tout suivre à la lettre et renseignez vous plutôt sur les bonnes choses à faire.

  • D’abord, s’assurer que la victime ne présente pas des symptômes d’allergie aux piqûres de guêpes
  • S’il s’avère être le cas : conduire la personne immédiatement aux urgences, au risque de faire face à un choc anaphylactique
  • Sinon, rester calme et penser à soulager la piqûre de guêpe
  • Ne pas chercher à retirer le dard, contrairement à l’abeille, la guêpe ne le laisse pas sur la peau piquée
  • Atténuer l’effet du venin en exposant la zone touchée à une source de chaleur
  • Neutraliser la piqûre par une solution acide : citron ou vinaigre sont effectivement vos amis
  • Appliquer une huile à action régénératrice de la peau
  • Rester alerté quant à la progression des symptômes

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.

Autres lectures